Abécédaire du cyclisme asiatique sur route : de A à G

L’association cyclisme et Asie ne se fait pas forcément auprès du grand public, et même auprès des suiveurs du peloton professionnel. Tout au plus, il y a une vague connaissance de courses en Extrême Orient, en Chine ou en Malaisie, et à des courses créées à l’aide de pétrodollars, défigurant le cyclisme international. Lire la suite »


Tour d’Italie 2015 : analyse du parcours

Un an après notre analyse de parcours du Giro 2014, que nous avions jugé décevant, Le Gruppetto vous propose de mener la même analyse du tracé 2015. Comme chaque année le tracé a subi quelques modifications entre la présentation effectuée le 6 octobre dernier et la mouture finale. Un départ de Ligurie, une bonne dose de moyenne montagne, un long chrono de 59km, la présence de Mortitolo et du Finestre et le retour de l’arrivée finale à Milan sont les grandes lignes de ce parcours 2015. Lire la suite »


Liège-Bastogne-Liège 1999, le récital de VDB

En 1999, Liège-Bastogne-Liège, la Doyenne, se courrait encore avant l’Amstel et constituait la quatrième manche de la Coupe du Monde, deux semaines après Paris-Roubaix. Trois favoris se dégageaient, Michele Bartoli, Laurent Jalabert et Franck Vandenbroucke. L’Italien, double tenant du titre, sortait d’une démonstration impériale dans une Flèche Wallonne courue sous la neige. Laurent Jalabert, son plus sérieux rival lors des deux précédentes éditions, s’était lui imposé au Pays Basque. Lire la suite »


Quel avenir pour le cyclisme féminin ?

De quelle manière doit se développer le cyclisme féminin ? La réclamation d’un Tour de France pour les femmes passe généralement par la demande d’une course en parallèle, passant avant la course masculine, mais ce modèle ne tend-t-il pas à inscrire le cyclisme féminin comme quelque chose d’inférieur, et finalement accessoire ? De même, si l’on peut légitimement réclamer la version féminine des plus grandes courses, est-il pertinent de construire le calendrier en miroir du cyclisme « traditionnel » plutôt que de développer ses propres particularités ? Lire la suite »


Tour des Flandres 2005, Boonen, le sacre annoncé

A l’heure de s’élancer depuis la place de Bruges, les regards de tous les suiveurs sont braqués sur un seul homme, Tom Boonen. Le jeune prodige belge a encore tout à prouver, mais il a déjà un statut d’immense favori sur ce Tour des Flandres 2005. Il faut dire qu’il n’a pas perdu de temps à se forger une réputation de futur grand. Repéré par Johan Bruyneel, il a terminé 3ème de Paris-Roubaix en 2002, pour sa première participation. Lire la suite »


François Faber (1887-1915)

La Première Guerre Mondiale a enlevé la vie à plus de 16 millions d’êtres humains. Parmi eux, de nombreux coureurs cyclistes, dont 3 des 10 premiers vainqueurs du Tour de France, dont un des plus coureurs les plus populaires de son équipe : François Faber. Lire la suite »


Oleg Tinkov : danger pour le cyclisme ?

Nom : Tinkov. Prénom : Oleg. Profession : milliardaire. Signe particulier : fantasque. L’homme d’affaire russe, propriétaire de l’équipe Tinkoff-Saxo, vient de secouer le monde du cyclisme d’une nouvelle frasque : il a décidé de mettre à pied son manager danois Bjarne Riis, à titre provisoire, laissant une des meilleures équipes du circuit sans directeur de course. Lire la suite »


Au nom du frère

Dans l’ombre dévorante du frère, auréolé de nombreux succès et star de son sport, il est parfois difficile se faire une place. Ces cinq-là portent un patronyme célèbre dans le milieu et mènent eux aussi une carrière de cycliste professionnel. Rarement mis sur le devant de la scène, Le Gruppetto vous propose de revenir sur les parcours respectifs de ces frères de champions. Lire la suite »


Paris-Nice 2003, du sang et des larmes

Paris-Nice, très souvent surnommée la course au soleil, aura pourtant vécu une édition sombre et riche en émotions en 2003, une édition placée sous le signe du drame et des exploits, du sang et des larmes, qui aura à jamais changé le cyclisme. Tout avait pourtant bien commencé ce 9 mars, alors qu’Alexandre Vinokourov se présentait sur la ligne pour défendre son titre, un titre notamment convoité par Dario Frigo, ancien vainqueur lui aussi, Davide Rebellin, les espoirs français Sandy Casar et Sylvain Chavanel ou encore son compatriote Andreï Kivilev. Lire la suite »