[WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) BILAN p425

Calendrier, courses, résultats, classements, équipes, coureurs & actualités sur le cyclisme sur route professionnel (classes UCI. HC, 1 et 2)

Modérateurs: Geraldinho, bouri, Carrefour de l'Arbre

Comment était pour vous cette Vuelta 2018 ?

- Exceptionnelle
1
2%
- Très bien
19
33%
- Bien
25
43%
- Moyenne
7
12%
- Faible
4
7%
- Nulle
2
3%
 
Nombre total de votes : 58

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Lucas04100 » 16 Sep 2018, 19:55

Elia :love:

Avatar de l’utilisateur
Lucas04100
Jersey rojo
 
Messages: 6069
Localisation: Au Service Park

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Treix » 16 Sep 2018, 19:55

Sarreau 5em c'est pas mal du tout! :ok:

Avatar de l’utilisateur
Treix
Marlou
 
Messages: 38
Localisation: Penn Ar Bed

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar cat4g » 16 Sep 2018, 20:11

Elia Viviani, sei grande :ok: ti amo :love:

Avatar de l’utilisateur
cat4g
Coureur pro
 
Messages: 1922

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar DanaH » 16 Sep 2018, 20:52

Je viens de voir le dernier kilo. C'était serré quand même, le coup de rein final de Viviani fait la différence. Superbe sprint de Marc Sarreau, il a été bien emmené, il lui a pas manqué grand chose.

Avatar de l’utilisateur
DanaH
Junior
 
Messages: 1297

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Bad_Neos » 16 Sep 2018, 21:13

Il me semble que Mollema à gagné le prix du SuperCombatif :ok:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Poisson-pilote
 
Messages: 3115
Localisation: A la recherche du prochain Narratif.

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Treix » 16 Sep 2018, 21:17

Affirmatif! Bon il le mérite amplement pour l'ensemble de son "oeuvre" :ok: :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Treix
Marlou
 
Messages: 38
Localisation: Penn Ar Bed

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E20 p380

Messagepar JeanB » 16 Sep 2018, 21:36

Bad_Neos a écrit:
Etape 21/21 : Alcorcon > Madrid ☆☆☆☆☆


Image


[spoiler]
Image
Image


KM 41,9 – SI de Madrid


Le critérium final. Les sprinteurs sauront-ils mètrent leurs egos de côté pour s’associer ?


Départ à 17H15
Arrivée entre 19h50 et 20h07


La météo

Partiellement couvert, 30°C
Vent faible, de Sud/Sud-Est


La nalyse

Sprint royal et remise des maillots. Simon Yates pourra savourer après sa débâcle du Giro. Et les sprinteurs batailler pour la dernière opportunité.


Autour de l’étape :

- Alcorcon est un départ inédit de la Vuelta

- Madrid est LE lieu de la Vuelta puisqu’on dénote…73 étapes étant arrivées à Madrid, soit une pour chaque édition (273 pour le Site Officiel…). Matteo Trentin s’était imposé l’an dernier à l’issue d’une Vuelta faste.


Ville de départ : Alcorcon

Avec une population de 177 722 habitants, Alcorcón est aujourd'hui à bien des égards l'une des villes de référence de la Région de Madrid. Située au sud-ouest de la région, elle jouit d'un emplacement stratégique entre Madrid, le grand sud métropolitain et la zone ouest. Elle dispose également d'un vaste réseau de transports qui comprend des routes et des transports publics modernes qui assurent des liaisons efficaces et rapides.

Sa tradition potière est très présente aujourd'hui, grâce aux efforts réalisés par la municipalité pour préserver les traditions. Elle occupe également une place importante dans l'histoire, ce qui est illustré par les châteaux centenaires de Valderas, lesquels devraient être bientôt déclarés Bien d'intérêt patrimonial et qui abritent aujourd'hui l'un des plus importants musées d'art verrier d'Europe. Un autre bâtiment, parmi les plus emblématiques et appréciés, est la Paroisse Santa María La Blanca, déclarée Bien d'intérêt culturel en 1993. Ils représentent tous une source de fierté pour les résidents. Son offre culturelle, éducative et ludique a attiré à Alcorcón de nombreuses personnes et entreprises qui s'y sont installées.


Ville d’arrivée : Madrid

L'année dernière, Madrid a accueilli plus de neuf millions de touristes. Des gens du monde entier se rendent dans la capitale espagnole attirés par sa vaste offre en matière de loisirs, de culture, son caractère ouvert et inclusif et ses nombreux parcs et jardins, parmi d'autres atouts que possède l'une des villes les plus attrayantes d'Europe.

De plus, cette année, l'un des lieux emblématiques de la ville est fêté. Le musée du Prado commence les préparatifs pour commémorer ses deux cents ans d'existence. C'est au mois de novembre que commenceront les célébrations pour commémorer le 200e anniversaire de l'un des joyaux de l'art en Espagne, le deuxième musée le plus visité du pays. Elles se poursuivront pendant la majeure partie de l'année 2019.

Outre les peintres exposés habituellement, notamment Francisco de Goya, Diego Vélazquez, El Greco, Titien, Raphaël, Rubens, Jérôme Bosch et Rembrandt, une série d'expositions temporaires liées aux périodes antérieure et postérieure à l'ouverture du musée (1819) seront organisées. Le centre prépare également une recréation qui permettra de mieux comprendre l'évolution de l'architecture du bâtiment et des différents ajouts à sa collection depuis l'ouverture de ses portes.

Les différentes périodes et disciplines qui seront réunies à l'occasion de cette célébration illustrent parfaitement l'hétérogénéité et de la diversité de la ville de Madrid. Une ville de contrastes, où tradition et modernité vont de pair, et qui permet d'accéder à une offre culturelle et ludique exceptionnelle.


Les favoris du jour :

★★★Viviani, Sagan, Van Poppel
★★Garcia Cortina, Aberastrui, Trentin, Nizzolo, Consonni
Soto, Van Asbroeck, Gibbons, Van der Sande…

Le Scénario probable :

Pendant que le peloton parade depuis Alcorcon, Julien Duval (Ag2r), Victor Campenaerts (Lotto-Soudal), Pavel Kochetkov (Katusha), Sven Erik Bystrom (Uae) et Jetse Bol (Burgos BH) prennent la poudre d’escampette.

Cette fois, la QuickStep ne rechigne pas à la tâche, et rattrape les échappés à 10 kilomètres de la ligne, afin d’emmener parfaitement Viviani. Le train est cependant dépassé comme une balle par McCarthy et Schwarzmann qui lancent Sagan aux 400 mètres ! Le slovaque se montre très costaud malgré le retour de Viviani et s’impose pour un quart de roue.

Simon Yates remporte la Vuelta.


Le Scénario Improbable :

Alors que Richie Porte empile les pâtisseries dans sa bouche, Simon Yates se sert se ressert de Champomy, afin de créer une différence dans la manière de gagner avec les deux autres leaders britanniques.Image

Un Champomy qui lui est gracieusement offert par l’équipe Movistar, apparemment bonne perdante.Image

C’est une lente procession qui s’amorce vers Madrid, sans échappés. Chacun profite de ce jour de repos après une Vuelta particulièrement compliquée, notamment par ses grandes étapes de montagnes.Image

Igor Anton vient demander l’autorisation aux Sky de se porter à l’avant de la course, mais ces derniers lui disent de s’adresser à la Mitchelton, qui lui autorise à son tour.Image

C’est donc Igor Anton qui entre, acclamé, en tête sur le circuit à Madrid. La foule basque, qui l’attendait, fait basculer les barrières et les policiers en place afin de demander un autographe et vénérer la carrière d’Igor.Image

Stephen Cummings, le coéquipier de l’espagnol, est renversé par ces manifestants qui le piétinent sans gêne. Exaspéré, il annonce sa retraite immédiate. Jrb déclare alors « ça faisait pas déjà quelques saisons ? ».Image

Après quelques minutes émouvantes, le peloton peut repartir tranquillement…avant l’accélération de Victor Campenaerts, qui s’arrête cependant quelques instants plus tard pour donner son 06 à une des jolies filles présentes sur le bord de la route.Image

C’est finalement Matthias Brändle qui lance les hostilités, mais l’autrichien est trop faible pour créer un écart conséquent. Il se fait déposer par Matthias le Turnier et Jetse Bol.Image

C’est alors que Simon Yates se fait lâcher par le peloton ! Le britannique est victime de crampe d’estomac et s’arrête sur le bas-côté pour faire des besoins. Mais selon la règle UCI, il set interdit de le faire à proximité des spectateurs, il est donc DSQ.Image

Les managers Mitchelton vont se plaindre à la direction de l’épreuve, mais ceux-ci feignent l’indifférence et l’ignorance puisque c’est désormais Mas qui porte le maillot rouge.Image

Unzué envoie alors un petit texto à Lefevere : « On est peut-être pas gagnants, mais au moins nous ne serons pas perdants. Le laxatif à parfaitement fonctionné, merci Pat’ ! »Image

Sur le forum, c’est donc une guerre dans la laboratoire anti-dopage pour dénoncer un QuickStep vainqueur d’un Grand Tour.Image

Les échappés repris, c’est cependant Richie Porte qui tente le coup du kilomètre ! Richie Porte s’impose, le sourire aux lèvres. Durant l’interview, il déclare « Nous étions toujours en troisième semaine, non ? J’avais bien dit que j’allais attaquer.»Image

Enric Mas s’avance sur le podium pour ouvrir une bouteille de Champomy afin de fêter sa victoire, mais le bouchon de la bouteille lui saute des mains, et l’assomme en arrivant dans son front.Image

Malgré les récriminations de Lefevere qui dénonce un complot pour empêcher le record de victoires QuickStep, Mas doit abandonner alors qu’il venait de conquérir le titre.Image

Et quelques instants plus tard, alors que Lopez allait finalement recevoir le maillot, les autorités colombiennes viennent l’arrêter, lui ainsi que Quintana et Uran, pour trafic de Cocaïne.Image

Quand à Steven Kruijswijk, après revisionnage de certaines caméras qui mettent en évidence des accrochages aux voitures Lotto, afin de maintenir la cohésion d’équipe selon tout le staff, il est également disqualifié.Image

Et finalement, Wilco Kelderman est retrouvé dans un pub, bourré, en train de se bagarrer avec un étranger. Il est donc disqualifié.Image

Ainsi, c’est bien Valverde qui remporte cette vuelta, juste devant Pinot et Izagirre.Image

Tony Gallopin et Emmanuel Buchmann décrochent un magnifique Top 5.Image

Gianluca Brambilla le Top 10 qu’il s’était fixé en début de saison.Image

Mikel Bizkarra fait un magnifique Top 10 pour Euskadi-Murias.Image

Dans sa voiture, Unzué joue avec ses clés, d’un air « Tout était prédit ».Image

Et ainsi le rideau retombe sur les terres espagnoles.Image

« Dis moi Grand-père, tu me racontes une autre histoire ? »…Image

Énorme :love:
Mais fallait faire gagner Pinot normalement :noel:



Du coup c'est la fin des scénarios improbables pour cette année :diantre:

Avatar de l’utilisateur
JeanB
Coureur pro
 
Messages: 1738
Localisation: #Bardet30Septembre

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Drakiv » 16 Sep 2018, 21:49

Trifon_Ivanov a écrit:
Drakiv a écrit:Viviani :moqueur: , le bonus Quick Step cette année :o

Doublé Hambourg-Plouay et 9 victoires dans la saison avec le malus Sky l'an dernier :heureux:


Oui dans les 9 victoires: il y en a 3 WT.
Cette année: 12 et la saison et pas fini.
Il a clairement passé un cap cette année personnellement, plus le fait d'avoir une vrai équipe avec lui

Avatar de l’utilisateur
Drakiv
Maillot blanc
 
Messages: 2818
Localisation: Nantes

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Warren Barguil » 16 Sep 2018, 21:53

Viviani 8)

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Maglia rosa
 
Messages: 8696
Localisation: Chez les supporters d'un vrai club tel l'EA GUINGAMP

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Bad_Neos » 16 Sep 2018, 22:10

Image


Bon bah voilà, c’est la fin les cocos.Image

J’aurais pu vous parler de cette étape, mais que dire dessus ?Image

Que tonton Igor s’est fait une belle tournée d’adieu.Image

Qu’il y à eu des échappés, tous repris.Image

Que Julien Duval s’est offert un beau baroud pour passer la ligne en tête à l’avant-dernier tour –exposition Ag2r vous comprenez.Image

Que le train QuickStep à fait de la merde.Image

Que Viviani à quand même explosé la concurrence.Image

Et c’est bien tout. Du coup, le récap de la Vuelta, c’est plus sympa.Image

Le contre-la-montre d’ouverture tel le prologue du Tour de Kumano sur Pcm. En gros, t’as des mecs qui n’ont rien à faire là. Selon certains. Après, la logique…Image

Les premières échappées moisies.Image

Ben King qui remporte deux étapes. Je m’en remets pas.Image

Rolland carbo qui réussi quand même à se faire sélectionner. Vous pensez que c’est pour la parité des équipes françaises ? RIP Cofidis.Image

Viviani monstrueux sur les étapes de sprints.Image

Mais qui se foire afin de laisser une belle victoire à Bouhanni.Image

Après, est-ce vraiment dire que la méthode Vasseur marche ?Image

Mollema et Teuns, les grands malchanceux de cette Vuelta, à chaque fois niqués en beauté.Image

Le magnifique maillot de Rudy.Image

On attend le suivant pour TiboPino.Image

Sagan qui est pour les sprints ce que sont Mollema et Teuns à la montagne.Image

Gallopin qui fait parler son sens tactique au lieu d’écouter Lavenu. Heureusement, il était en train de coacher Romain pour les mondiaux, ça explique peut-être.Image

Valverde avec ses -10 ans en début de Vuelta, et +10 en fin.Image

Cette explosion en plein vol de Bennett afin de se reconvertir en véritable équipier. Kruijswijk en aurait-il été capable ?Image

Soto qui pointe le bout de son nez. Espérons qu’il ne fasse pas une Pelucchi-Like.Image

Quant à Walscheid, Teunissen, Gibbons et Trentin ? Rires.Image

Surtout ce dernier qui à l’air de se reconvertir en grimpeur comme les britanniques.Image

De Marchi qui s’impose au terme d’une étape folle avec Pinot à l’avant.Image

Et la déconvenue du français en seulement 20 minutes de course.Image

Geniez, qui se réveille pour une étape, la bonne. Mais qui reste endormi pour le reste. C'est Jésus qui en profite.Image

Van Baarle qui à parfaitement apprécié l’arrivée de cette étape et des journalistes.Image

Oscar Rodriguez qui prend l’héritage de Joaquim. Majka et Teuns complètement dépités qui ne consultent pas la startlist.Image

Les explosions magnifiques de Merhawi Kudus. Rien que pour voir ça, ça mérite un contrat.Image

L’ascension ultra violente de Les Praeres.Image

Les deux victoires d’étapes de Pinot, magiques dans le brouillard ou sous le soleil.Image

Cette tension entre favoris, cet entertainment entre Movistar.Image

Rohan Dennis venu seulement pour les chronos, ne défendant même pas son maillot.Image

Michael Woods, pour son fils.Image

Jelle Wallays, pour montrer que la QuickStep peut-être conne parfois.Image

Richie Porte, la légende.Image

Simon Yates, en rouge.Image

Mas, sur le podium.Image

Lopez, car il en faut bien un troisième.Image

L’abnégation de Quintana pour Valverde.Image

Et plein d’autres moments à partager.Image

-----


Pas de questions, l’interrogatoire et la torture pour les obtenir n’étant apparemment pas acceptés par certaines conventions…Image

Pas de Stats, les organisateurs de la Vuelta et les équipes, menées par Sky, ayant décidé de taire toutes ces informations.Image

Pas d’interviews, aucun coureur n’ayant accepté…Image

Les Yates faisant une beuverie au clair de lune en ayant chopé des jumelles. Seulement, à deux pour voir leur étoile briller sur la voute céleste avec une paire de jumelle, ce n’est guère pratique. Hé, vous pensiez à quelque chose de graveleux ?Image

Mas ayant décidé d’aller montrer à sa copine ce que lui procurait le bonus QuickStep.Image

Lopez étant retourné au Kazakhstan afin d’obtenir des médailles de la part du président.Image

Kruijswijk s’étant lancé dans une grande conversation sur le rôle d’équipier avec Bennett.Image

Valverde et Quintana ayant été convié par Unzué à une réunion de yoga.Image

Pinot ayant décidé de se faire une sauterie avec ses chèvres.Image

Aru avec les cafards.Image

Uran ayant décidé de suivre Pierre Rolland en France afin d’être un peu plus près du site du Mondial, et pouvoir suivre le français là-bas, au lieu de passer par la Colombie.Image

Gallopin étant sur son téléphone à discuter avec Lavenu sur les points UCI puis Rousse sur les points qu’il peut gagner ici, avec elle.Image

Et à tous les invisibles de la Vuelta que nous n’aurons pas vu, pas entendu, pas cru qu’ils étaient là : Docker, Pibernik, Mezgec, Rubio, Lindeman, Reijnen, Torres, Langeveld, Boswell, Lastra, Van Zyl, Molina, Albasini, Storer, Bravo, Le Turnier, Aranburu, Ezquerra, Chérel, Puccio, Machado, Schultz, Howson, G. Hart, Hollenstein, Kochetkov, Pellizotti, Villella, Anton, Monfort, Ravasi, Moreno, Henao, Dupont, Gorka Izagirre…Image

Sans oublier mes grands amis Richie Porte et Steven Cummings !Image

Bref, bonne fin d’année à tous, moi je finis cette Vuelta comme Aru : sur le cul !Image
Modifié en dernier par Bad_Neos le 16 Sep 2018, 22:45, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Poisson-pilote
 
Messages: 3115
Localisation: A la recherche du prochain Narratif.

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Treix » 16 Sep 2018, 22:16

Merci Bad pour tes recaps! :ok: :banana

Avatar de l’utilisateur
Treix
Marlou
 
Messages: 38
Localisation: Penn Ar Bed

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Max1304 » 16 Sep 2018, 22:21

Cette Vuelta touchant à sa fin j'aimerais remercier Ninofishing pour sa superbe présentation et Bad Neos et Sim66 pour les présentations d'étapes toujours très intéressantes (encore plus avec les scénarios :mrgreen: ) et pour les recaps foireux toujours sympa à lire même après une étape décevante :ok:
Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
Max1304
Chasseur de prime
 
Messages: 278
Localisation: Sur le forum transfert ou en train de me tester aux pronostics ( ;

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar ElRojo » 16 Sep 2018, 22:26

Bad_Neos, tu es notre lumière à tous, notre espoir à chaque étape moisie, notre sauveur quand on a loupé l'étape, bref, merci à toi pour l'ensemble de ton oeuvre récapesque.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Terreur de critérium
 
Messages: 651
Localisation: 95 izi

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Anker » 16 Sep 2018, 22:26

Au final l'intérêt pour Sagan d'avoir fait cette Vuelta? Par rapport à son niveau habituel il a été guez. :question:

Alors que les classiques canadiennes étaient dans ses cordes.

Avatar de l’utilisateur
Anker
Terreur de critérium
 
Messages: 640

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Geraldinho » 16 Sep 2018, 22:27

Super récap :ok:

Par contre Benoot et Pelizotti on les a vu plus d'une fois ;)

Avatar de l’utilisateur
Geraldinho
Directeur sportif
 
Messages: 8111
Localisation: Près des volcans d'Auvergne...

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Bad_Neos » 16 Sep 2018, 22:30

Geraldinho a écrit:Super récap :ok:

Par contre Benoot et Pelizotti on les a vu plus d'une fois ;)

Benoot je sais pas ce qui m'a pris. Pellizotti, disons que je ne l'ai pas trouvé d'une très grande efficacité. Enfin j'aurais pu en mettre d'autre comme Leezer mais bon..meh

Merci pour les messages :oops:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Poisson-pilote
 
Messages: 3115
Localisation: A la recherche du prochain Narratif.

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Treix » 16 Sep 2018, 22:34

Anker a écrit:Au final l'intérêt pour Sagan d'avoir fait cette Vuelta? Par rapport à son niveau habituel il a été guez. :question:

Alors que les classiques canadiennes étaient dans ses cordes.


Préparer le mondial??? :angel

Avatar de l’utilisateur
Treix
Marlou
 
Messages: 38
Localisation: Penn Ar Bed

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Anker » 16 Sep 2018, 22:43

Treix a écrit:Préparer le mondial??? :angel

En ayant grupetto ou presque à chaque étape de montagne?

Avatar de l’utilisateur
Anker
Terreur de critérium
 
Messages: 640

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Igbur » 16 Sep 2018, 22:44

Igbur a écrit:Puisque c’est l’heure :

Bon dur dur de pronostiquer, bien sûr je quotterai ça à l’arrivee. Si j’ai bien lu dans ma boule de cristal, ça doit donner quelque chose comme ça :

Pinot va en gagner une et faire un bon CG. Il va sûrement perdre un peu de temps ici et là donc pas de victoire à Madmais belle Vuelta de sa part. Ou alors à la lutte pour le maillot rouge mais chute/tombe malade -> out, forum en deuil. pas trop mal


Richie va se peter un truc et être out pour les mondiaux. Ou gagner la Vuelta. Ou finir 13 eme. ni l’un ni l’autre ni le dernier

Aru va faire une Yates Giro 2017: très en forme sur les deux premières semaines, craquante totale dans la dernière. en effet :lol:

Yates va attaquer, et Yates contrôlera derrière. Si les deux sont au niveau, ils sont capables de finir à deux sur le podium. reussi à moitié seulement

Bennett et MAL seront très fort, mais avec un tir en CLM et une chute, aucun ne gagnera. Au moins Top 7 pour les deux. Pas terrible encore une fois

La Bahreïn remporte deux étapes, un maillot distinctif, et fait un top 10 Il y a le Top 10 :prof:

Buchmann solide, mais ne reprend pas beaucoup de temps et craque sur une etape-> Top 10 quand même pas loin, dommage...

Zakarin porte le maillot rouge. Dans la seule étape comportant des descente (la 20 eme), il se fait lâcher, n’arrive pas à contrôler la course, et perd le maillot au profit d’un autre. Étape de légende en perspective. :noel:

Quintana a l’occasion de remporter la Vuelta, mais oublie d’attaquer. Il reste dans les roue d’un petit groupe, dont Martin/Porte/Yates/Z/Nibali s’extirpe et s’empare du maillot rouge. Ou alors dans les choux et termine derrière Carapaz. :noel: :noel:

Martin remporte son premier GT.
Uran aussi. #Expertise

Valverde = roule pour Quintana, part à l’avant pour faire relais, mais Quintana ne bouge pas. putain je suis vraiment mauvais

Chez Sky
TGH plus fort que son leader (Kwiatko ou DLC suivant le déroulé de la course)
Le meilleur Sky fait 8 eme, 2/3 Sky sont dans le top 15 de mieux en mieux

Édit : Quel boulet
J’ai oublié la moitié des favoris

Woods = ultra fort, top 5 dans les jambes mais bosse pour Uran. 1 étape quand même. L’etape est la 8) Pour le reste on repassera
Carapaz Top 10, meilleur que Quintana. aïe
Meintjes fond de top 10 en suiveur :lol:
Dennis solide et régulier top 10/15 :stop
Formol = derrière Buchmann, craque sur une étape.
Enric A la Ra-Mas je crois que c’est la pire celle-ci :shock:
K maillot du meilleur grimpeur
Kelderman gros flop.
Bilbao plutôt solide, top 15 à la clé.


Et bah
M’etonnerait que quelqu’un ait déjà fait pire :lol:

Avatar de l’utilisateur
Igbur
Junior
 
Messages: 1040
Localisation: Trop au Nord, trop à l'Est

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) E21 p423

Messagepar Trifon_Ivanov » 16 Sep 2018, 22:48

Avec le recul c'était quand même un tracé anti-grimpeurs.

Beaucoup de muritos (Camperona, Praeres, Monte Oiz), des montées plates (Alfacar) ou sèches (Covatilla, Rabassa). Le premier enchaînement de cols digne de ce nom sur la vingtième étape commême :niais:

Un gars comme Lopez s'en est bien sorti.

Je voyais aussi Mas plutôt comme un grimpeur mais il était en fait très fort dans les gros pourcentages.

La Vuelta de l'an passé était quand même bien plus dure. Incroyable d'ailleurs que Froome ait fait le doublé de cette manière surtout avec Contador attaquant sur chaque pont d'autoroute tous les jours.

Avatar de l’utilisateur
Trifon_Ivanov
Légende du Gruppetto
 
Messages: 49762
Localisation: 4 victoires d'affilée avec Liam


8573 messages
Retourner vers Cyclisme sur route : Professionnels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : amaury14, antoine77300, Beobachter, cadel evans, Cycliste_Masque, Datch, El_Pistolero_64, GrandPlateau, JRB, Louis_Titz, Mayoj, morti rolo, Peckmen, Roulibre, slash, enfin presque, Trifon_Ivanov, valjo98, Watteau, wawan et 21 invités