[WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) BILAN p425

Calendrier, courses, résultats, classements, équipes, coureurs & actualités sur le cyclisme sur route professionnel (classes UCI. HC, 1 et 2)

Modérateur: Animateurs cyclisme pro

Comment était pour vous cette Vuelta 2018 ?

- Exceptionnelle
1
2%
- Très bien
20
32%
- Bien
27
44%
- Moyenne
7
11%
- Faible
4
6%
- Nulle
3
5%
 
Nombre total de votes : 62

[WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09) BILAN p425

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:26

Image

Image

Sommaire

Historique, palmarès et records > viewtopic.php?p=1410532#p1410532
Le Parcours > viewtopic.php?p=1410533#p1410533
Règlement > viewtopic.php?p=1410535#p1410535
La Start-List et coureurs à suivre > viewtopic.php?p=1410536#p1410536
Retour sur l'édition 2017 > viewtopic.php?p=1410537#p1410537
Modifié en dernier par Ninofishing le 28 Aoû 2018, 09:59, modifié 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:27

Image

Image
Le parcours de la toute première édition de la Vuelta a España en 1935, comportant 14 étapes.


Faisant figure de troisième "Grand Tour" de la saison, après le Giro d'Italia et le Tour de France, la Vuelta a Espana est une course de 3 semaines.
En 1935, Juan Pujol, directeur du journal espagnol "Informaciones" décide d'organiser un événement similaire à ceux proposés par "L'Auto" en France et "La Gazzetta dello sport" en Italie. Cette toute première édition se déroule alors du 29 avril au 15 mai, comportant 14 étapes pour un total de 3425km et 50 coureurs au départ. Le Belge Gustaaf Deloor remporte alors la course, avec une moyenne de 28.357km/h, ainsi que la 2ème édition l'année suivante qui s'étend à 21 étapes. Jusqu'en 1995, la course se disputera au printemps (avril-mai). Aujourd'hui, elle a lieu à la fin de l'été, à cheval sur les mois d'Août et Septembre, et est possédée par l'entreprise espagnole Unipublic.


Si la Vuelta est le Grand Tour comportant le plus de vainqueurs "surprise" à son palmarès (exemple : Chris Horner vainqueur à 41ans en 2013, devenant le vainqueur de Grand Tour le plus âgé de toute l'histoire), elle fut également remportée par les grands champions de ce sport : Merckx, Hinault, Gimondi, ou plus récemment Contador et Froome... Côté records, Roberto Heras détient le plus grand nombre de victoires au classement général : 4.

La course se caractérise par son parcours, figé depuis des années dans un schéma classique e répétitif : courses de côtes assumées, finals d'étapes au sommet de "muritos" ultra raides et étroits, CLM en début de 3ème semaine...



Le palmarès :

Image

1935 - Gustaaf Deloor / Mariano Cañardo / Antoine Dignef
1936 - Gustaaf Deloor / Alfons Deloor / Antonio Bertola
1937 - Non disputée
1938 - Non disputée
1939 - Non disputée
1940 - Non dispuitée
1941 - Julián Berrendero / Fermín Trueba / José Jabardo
1942 - Julián Berrendero / Diego Cháfer / Antonio Andrés Sancho
1943 - Non disputée
1944 - Non disputée
1945 - Delio Rodríguez / Julián Berrendero / Juan Gimeno
1946 - Dalmacio Langarica / Julián Berrendero / Jan Lambrichs
1947 - Edward Van Dyck / Manuel Costa / Delio Rodríguez
1948 - Bernardo Ruiz / Emilio Rodríguez / Bernardo Capó
1949 - Non disputée
1950 - Emilio Rodríguez / Manolo Rodríguez / José Serra Gil
1951 – Non disputée
1952 – Non disputée
1953 – Non disputée
1954 – Non disputée
Image
1955 – Jean Dotto / Antonio Jiménez / Raphaël Géminiani
1956 – Angelo Conterno / Jesús Loroño / Raymond Impanis
1957 – Jesús Loroño / Federico Bahamontes / Bernardo Ruiz
1958 – Jean Stablinski / Pasquale Fornara / Fernando Manzaneque
1959 – Antonio Suárez / José Segú / Rik Van Looy
1960 – Frans De Mulder / Armand Desmet / Miguel Pacheco
1961 – Angelino Soler / François Mahé / José Pérez Francés
1962 – Rudi Altig / José Pérez Francés / Seamus Elliott
1963 – Jacques Anquetil / José Martín Colmenarejo / Miguel Pacheco
1964 – Raymond Poulidor / Luís Otaño / José Pérez Francés
1965 – Rolf Wolfshohl / Raymond Poulidor / Rik Van Looy
1966 – Francisco Gabica / Eusebio Vélez / Carlos Echevarría
1967 – Jan Janssen / Jean-Pierre Ducasse / Aurelio González
1968 – Felice Gimondi / José Pérez Francés / Eusebio Vélez
1969 – Roger Pingeon / Luis Ocaña / Marinus Wagtmans
1970 – Luis Ocaña / Agustín Tamames / Herman Van Springel
1971 – Ferdinand Bracke / Wilfried David / Luis Ocaña
Image

1972 – José Manuel Fuente / Miguel María Lasa / Agustín Tamames
1973 – Eddy Merckx / Luis Ocaña / Bernard Thévenet
1974 – José Manuel Fuente / Joaquim Agostinho / Miguel María Lasa
1975 – Agustín Tamames / Domingo Perurena / Miguel María Lasa
1976 – José Pesarrodona / Luis Ocaña / José Nazábal
1977 – Freddy Maertens / Miguel María Lasa / Klaus-Peter Thaler
1978 – Bernard Hinault / José Pesarrodona / Jean-René Bernaudeau
1979 – Joop Zoetemelk / Francisco Galdós / Michel Pollentier
1980 – Faustino Rupérez / Pedro Torres / Claude Criquielion
1981 – Giovanni Battaglin / Pedro Muñoz / Vicente Belda
1982 – Marino Lejarreta / Michel Pollentier / Sven-Ake Nilsson
1983 – Bernard Hinault / Marino Lejarreta / Alberto Fernández
1984 – Éric Caritoux / Alberto Fernández / Reimund Dietzen
1985 – Pedro Delgado / Robert Millar / Pacho Rodríguez
1986 – Álvaro Pino / Robert Millar / Seán Kelly
1987 – Luis Herrera / Reimund Dietzen / Laurent Fignon
1988 – Seán Kelly / Reimund Dietzen / Anselmo Fuerte
1989 – Pedro Delgado / Fabio Parra / Óscar Vargas
1990 – Marco Giovannetti / Pedro Delgado / Anselmo Fuerte
1991 – Melchor Mauri / Miguel Indurain / Marino Lejarreta
Image

1992 – Tony Rominger / Jesús Montoya / Pedro Delgado
1993 – Tony Rominger / Alex Zülle / Laudelino Cubino
1994 – Tony Rominger / Mikel Zarrabeitia / Pedro Delgado
Image

1995 – Laurent Jalabert / Abraham Olano / Johan Bruyneel
1996 – Alex Zülle / Laurent Dufaux / Tony Rominger
1997 – Alex Zülle / Fernando Escartín / Laurent Dufaux
1998 – Abraham Olano / Fernando Escartín / José María Jiménez
1999 – Jan Ullrich / Igor González de Galdeano / Roberto Heras
2000 – Roberto Heras / Ángel Casero / Pavel Tonkov
2001 – Ángel Casero / Óscar Sevilla / désattribué
2002 – Aitor González / Roberto Heras / Joseba Beloki
Image

2003 – Roberto Heras / Isidro Nozal / Alejandro Valverde
2004 – Roberto Heras / Santiago Pérez / Francisco Mancebo
2005 – Roberto Heras / Denis Menchov / Carlos Sastre
2006 – Alexandre Vinokourov / Alejandro Valverde / Andrey Kashechkin
2007 – Denis Menchov / Carlos Sastre / Samuel Sánchez
2008 – Alberto Contador / Levi Leipheimer / Carlos Sastre
2009 – Alejandro Valverde / Samuel Sánchez / Cadel Evans
Image

2010 – Vincenzo Nibali / Peter Velits / Joaquim Rodríguez
2011 – Juan José Cobo / Christopher Froome / Bradley Wiggins
2012 – Alberto Contador / Alejandro Valverde / Joaquim Rodríguez
2013 – Christopher Horner / Vincenzo Nibali / Alejandro Valverde
2014 – Alberto Contador / Christopher Froome / Alejandro Valverde
2015 – Fabio Aru / Joaquim Rodríguez / Rafał Majka
Image

2016 – Nairo Quintana / Christopher Froome / Esteban Chaves
2017 – Christopher Froome / Vincenzo Nibali / Ilnur Zakarin
2018 - ?



Les records et statistiques :

Les vainqueurs multiples :
CyclistesVictoires CGAnnées
Roberto Heras 42000, 2003, 2004 et 2005
Tony Rominger 31992, 1993 et 1994
Alberto Contador 32008, 2012 et 2014
Gustaaf Deloor 21935 et 1936
Julian Berrendero 21941 et 1942
José Manuel Fuente 21972 et 1974
Bernard Hinault 21978 et 1983
Pedro Delgado 21985 et 1989
Alex Zülle 21996 et 1997


Victoires par pays
PaysVictoires
Espagne 32
France 9
Belgique 7
Italie 6
Suisse 5
Allemagne 3
Colombie 2
Pays-Bas 2
Russie 1
Etats-Unis 1
Irlande 1
Kazakhstan 1
Royaume-Uni 1


Vainqueurs multiples d'étapes
CyclistesEtapes gagnées
Delio Rodriguez 39
Alessandro Petacchi 20
Laurent Jalabert et Rik Van Looy 18
Sean Kelly 16
......
John Degenkolb 10
Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez 9


Temps du vainqueur
le plus élevé : 155h06min30sec en 1941
le plus court : 64h46min20sec en 1963

Distance
la plus longue : 4442km en 1941
la plus courte : 2419km en 1963

Vitesse moyenne
la plus rapide : 42.518km/h en 2003
la plus lente : 25.723km en 1948

Nombre de participations
record de participations : 17 entre 1994 et 2010 par Iñigo Cuesta
record de participations consécutives : 17 par Iñigo Cuesta (1994-2010)

Nombre de participants
le plus grand effectif au départ : 207 en 2002
le plus petit effectif au départ : 32 en 1941

Nombre d'abandons
le plus grand nombre d'abandons : 111 en 1987
le plus petit nombre d'abandons : 16 en 1941 (50% des coureurs au départ)

Nombre d'étapes
25 en 1947 et 1950 (23 étapes normales et 1 journées avec 2 demi-étapes)
14 en 1935
Modifié en dernier par Ninofishing le 11 Aoû 2018, 15:29, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:27

Image
Image
La Vuelta 2018 se disputera du samedi 25 août au dimanche 16 septembre, elle comprendra 21 étapes pour une distance totale estimée à 3 254.7 kilomètres.


6 étapes de plaine et 2 étapes de plaine avec une arrivée au sommet
6 étapes de moyenne-montagne
5 étapes de montagne
2 étapes contre-la-montre individuel
40,7 kilomètres contre-la-montre individuel
46 cols
2 journées de repos

19 villes départ et arrivée inédites :

Alhaurín de la Torre (arrivée de l'Étape 3)
Vélez-Málaga (départ de l'Étape 4)
Alfacar. Sierra de la Alfaguara (arrivée de l'Étape 4)
Huércal-Overa (départ de l'Étape 6)
San Javier. Mar Menor (arrivée de l'Étape 6)
Pozo Alcón (arrivée de l'Étape 7)
Almadén (arrivée de l'Étape 8 )
Fermoselle. Bermillo de Sayago (arrivée de l'Étape 10)
Mombuey (départ de l'Étape 11)
Mondoñedo (départ de l'Étape 12)
Faro de Estaca de Bares. Mañón (arrivée de l'Étape 12)
Candás. Carreño (départ de l'Étape 13)
Les Praeres. Nava (arrivée de l'Étape 14)
Ribera de Arriba (départ de l'Étape 15)
Santillana del Mar (départ de l'Étape 16)
Getxo (départ de l'Étape 17)
Balcón de Bizkaia (arrivée de l'Étape 17)
Ejea de los Caballeros (départ de l'Étape 18)
Alcorcón (départ de l'Étape 21)

Le grand départ : Malaga - Costa del Sol
Image

A l'occasion de la 73ème édition du Tour d'Espagne, le lancement officiel de l'édition 2018 de la Vuelta sera donné depuis la ville de Malaga, qui sera ville-étape de la course pour la 30ème fois de l'histoire ! C'est en 1936 que la ville avait été pour la première fois mise à l'honneur en accueillant à la fois une arrivée en provenance de Séville ainsi qu'un départ le lendemain en direction de Grenade.

DÉPART OFFICIEL DE MALAGA, LA VILLE DES MUSÉES
UN SIÈCLE D’ART
Malaga est l’une des villes qui accueille le plus grand nombre de centres d’art réputés par habitant dans le monde. Le musée Picasso, le musée Carmen Thyssen, le centre d’art contemporain et le musée des beaux-arts de Malaga en sont quelques exemples.

Embrasser plus d’un siècle d’histoire de l’art, voilà l’ambitieux objectif que le centre Pompidou atteint depuis 40 ans. Son siège central à Paris accueille une collection composée de plus de 100 000 œuvres qui retracent l’évolution de l’art contemporain depuis 1905. Son homologue à Malaga est un bâtiment moderne et haut en couleurs qui se détache sur le port de pêche traditionnel en toile de fond. Depuis 2015, ce projet innovant sert de lien entre les œuvres du musée de Paris et le public espagnol, ainsi que les nombreux étrangers qui chaque année visitent Malaga.

Une centaine d’œuvres cédées par la très grande collection française, renouvelées tous les deux ans et demi, est ainsi exposée dans ses salles, en plus d’y organiser plusieurs expositions temporaires. Afin de permettre à tous les publics d’approcher les différents courants artistiques, le centre Pompidou de Malaga accompagne ses expositions de différents programmes de musique, danse, théâtre, spectacles, cycles de cinéma et conférences.

Les artistes qui font partie de la collection du centre Pompidou couvrent des styles très différents, possédant tous impérativement un label de qualité. Des peintres à l’instar d’Henri Matisse, Vassily Kandinsky ou Robert Delaunay sont très présents dans les œuvres de la collection, sans oublier naturellement Pablo Picasso, originaire de Malaga, personnage clé pour comprendre l’art au XXe siècle.

La Vuelta connaît Malaga, une ville qu’elle a visitée à de nombreuses reprises (29 fois départs et arrivées confondus). La visite numéro 30 sera sans aucun doute très spéciale, puisque, pour la première fois, elle aura pour but de dévoiler et de montrer au monde la ville à travers sa culture, son art et ses musées. La passion pour le sport de ses habitants, son climat agréable et sa qualité de vie très prisée font de Malaga l’une des dix meilleures villes européennes pour y vivre selon l’Eurobaromètre. Cet été Malaga deviendra également l’épicentre artistique et cycliste pour des milliers de personnes.



Le programme :
DateDépartArrivéeDistanceType
25/08MalagaMalaga8kmCLM ind.
26/08MarbellaCaminito del Rey163.5kmAccidenté (arrivée au sommet)
27/08MijasAlhaurin de la Torre178.2kmAccidenté
28/08Vélez-MalagaAlfacar (Sierra de la Alfaguara)161.4kmMoyenne montagne (arrivée au sommet)
29/08GranadaRoquetas de Mar188.7kmAccidenté
30/08Huercal-OveraSan Javier. Mar Menor155.7kmPlat
31/08Puerto-LumbrerasPozo Alcon185.7kmPlat
1/09LinaresAlmadén195.1kmPlat
2/09Talavera de la ReinaLa Covatilla200.8kmMontagne (arrivée au sommet)
3/09Repos à Salamanca
4/09SalamancaFermoselle. Bermillo de Sayago177kmPlat
5/09MombueyRibeira Sacra. Luintra207.8kmAccidenté
6/09MondonedoFaro de Estaca de Bares181.1kmAccidenté
7/09Candas. CarenoLa Camperona174.8kmMontagne (arrivée au sommet)
8/09CistiernaLes Praeres. Nava171kmMontagne (arrivée au sommet)
9/09Ribera de ArribaLagos de Covadonga178.2kmMontagne (arrivée au sommet)
10/09Repos à Santander
11/09Santillana del MarTorrelavega32kmCLM ind.
12/09GetxoBalcon de Bizkaia157kmAccidenté (arrivée au sommet)
13/09Ejea de los CaballerosLleida186.1kmPlat
14/09LleidaAndorra (La Rabassa)154.4kmMontagne (arrivée au sommet)
15/09Andorra (Escaldes Engordany)Coll de la Gallina97.3kmHaute montagne (arrivée au sommet)
16/09AlcorconMadrid100.9kmPlat (circuit)



Les étapes :

SEMAINE 1
Sam. 25/08 : Etape 1 Malaga > Malaga (CLM ind.) 8km ★★☆☆☆
Image

Image
La Vuelta 2018 s'élance par un prologue. Les spécialistes de l'effort chronométré se régaleront dans les rues malaguènes tandis que les leaders du classement général devront déjà se donner à 100% pour réaliser la meilleure performance : un vrai test !
Image

Départ du premier coureur à 17h26
Arrivée du dernier coureur à 20h30

Dim. 26/08 : Etape 2 Marbella > Caminito del Rey 163.5km ★★★☆☆
Image

Image
Déjà une étape "intéressante" sur le papier : départ en bosse puis quelques reliefs en seconde partie de parcours, avant une arrivée pour puncheurs à Caminito del Rey. Mais par un versant moins dur qu'en 2015 lors de la victoire d'Esteban Chaves !
Départ à 13h35
Arrivée entre 17h28 et 17h53

Lun. 27/08 : Etape 3 Mijas > Alhaurin de la Torre 178.2km ★★☆☆☆
Image

Image
Là encore un format plutôt recherché avec un col de 20km à 4,9% en début d'étape puis un parcours vallonné, malgré 20 derniers kms plats. Difficile de croire tout de même en un scénario qui échapperai aux sprinteurs...
Départ à 13h06
Arrivée entre 17h26 et 17h54

Mar. 28/08 : Etape 4 Velez Malaga > Alfacar. Sierra de la Alfaguara 161.4km ★★★☆☆
Image

Image
Image

La première arrivée au sommet d'un col de cette Vuelta intervient déjà ! Le premier col étant situé très loin du final, la course se résumera en une course de côte. La montée n'est pas excessivement dure : 15km à 5% avec tout de même 6km à 7,3% et un km à 10%.
Départ à 13h19
Arrivée entre 17h27 et 17h55

Mer. 29/08 : Etape 5 Granada > Roquetas de Mar 188.7km ★★☆☆☆
Image

Image
Image

15km de montée à 25km de l'arrivée, mais très roulant (à peine 4% de moyenne). La descente pourrait être décisive ? Si un ménage est fait dans la montée, des coureurs comme Valverde, Kwiatkowski, etc... pourraient jouer la gagne ??
Départ à 12h34
Arrivée entre 17h24 et 17h57

Jeu. 30/08 : Etape 6 Huércal-Overa > San Javier. Mar Menor 155.7km ★☆☆☆☆
Image

Image
RAS. Sprint massif à 99%
Départ à 13h58
Arrivée entre 17h30 et 17h51

Ven. 31/08 : Etape 7 Puerto Lumbreras > Pozo Alcon 185.7km ★★☆☆☆
Image

Image
Image

Final accidenté, certains sprinteurs pourraient décrocher ou alors des attaques ?
Départ à 13h02
Arrivée entre 17h27 et 17h55

Sam. 1/09 : Etape 8 Linares > Almadén 195.1km ★☆☆☆☆
Image

Image
Les sprinteurs-puncheurs seront à l'honneur avec un final en faux-plat montant.
Départ à 12h28
Arrivée entre 17h06 et 17h36

Dim. 2/09 : Etape 9 Talavera de la Reina > La Covatilla 200.8km ★★★☆☆
Image

Image
Image

Quel dommage qu'il y ai 70km de plat entre les premières difficultés qui s'enchaînent très bien et la montée finale... La Covatilla reste un très gros morceau : 5km à plus de 9% au milieu !
Départ à 12h06
Arrivée entre 17h23 et 18h00



Lun. 3/09 : Repos 1 à Salamanca
Image



SEMAINE 2
Mar. 4/09 : Etape 10 Salamanca > Fermoselle. Bermillo de Sayago 177km ★☆☆☆☆
Image

Image
Image

Très certainement un sprint massif malgré une bosse à 30km de l'arrivée.
Départ à 13h21
Arrivée entre 17h27 et 17h53

Mer. 5/09 : Etape 11 Mombuey > Ribeira Sacra. Luintra 207.8km ★★★☆☆
Image

Image
Image

La plus longue étape de cette Vuelta, et quasiment aucun répit. Les baroudeurs devraient avoir l'avantage, à moins qu'une équipe d'un favori ne tente un coup de force ??
Départ à 12h04
Arrivée entre 17h23 et 18h00

Jeu. 6/09 : Etape 12 Mondonedo > Faro de Estaca de Bares. Manon 181.1km ★★☆☆☆
Image

Image
Image

Une étape qui peut paraître destinée à un sprint à première vue, mais le final est bien vallonné !
Départ à 12h55
Arrivée entre 17h26 et 17h56

Ven. 7/09 : Etape 13 Candás. Carreño > Valle de Sabero. La Camperona 174.8km ★★★★☆
Image

Image
Image

Une nouvelle course de côté programmée. Les 5 derniers kms à 14% devraient faire des dégâts !
Départ à 12h57
Arrivée entre 17h25 et 17h56

Sam. 8/09 : Etape 14 Cistierna > Les Praeres. Nava 171km ★★★★☆
Image

Image
Image

Joli profil en dents de scie. La Mozqueta est un gros morceau, mais rien de comparable avec l'ascension vers l'arrivée. Un "murito" absolument monstrueux : route étroite et cabossée, rampes à 20% et plus, oui on est bien sur la Vuelta !
Départ à 12h55
Arrivée entre 17h25 et 17h56

Dim. 9/09 : Etape 15 Ribera de Arriba > Lagos de Covadonga 178.2km ★★★★★
Image

Image
Image

Un grand classique du Tour d'Espagne. Les Lacs de Covadonga sont encore présent après 2010, 2014 et 2016. La double ascension du difficile Mirador del Fito fatiguera déjà les coureurs.
Départ à 12h44
Arrivée entre 17h25 et 17h58



Lun. 10/09 : Repos 2 à Santander
Image



SEMAINE 3
Mar. 11/09 : Etape 16 Santillana del Mar > Torrelavega (CLM ind.) 32km ★★☆☆☆
Image

Image
Un chrono traditionnel pour débuter la dernière semaine de course ! Assez vallonné.
Départ du premier coureur à 14h06
Arrivée du dernier coureur à 17h40

Mer. 12/09 : Etape 17 Getxo > Balcón de Bizkaia 157km ★★★★★
Image

Image
Image

Etape basque avec pour juge de paix un monstre inédit : le Mont Oiz. 4.4km à 12% pour terminer !
Départ à 13h26
Arrivée entre 17h27 et 17h55

Jeu. 13/09 : Etape 18 Ejea de los Caballeros > Lleida 186.1km ★☆☆☆☆
Image

Image
Sprint en vue.
Départ à 13h08
Arrivée entre 17h27 et 17h54

Ven. 14/09 Etape 19 Lleida > Andorra. Naturlandia (Coll de la Rabassa) 154.4km ★★★★☆
Image

Image
Image

Une étape assez ridicule à mon sens. On aurait déjà pu avoir un enchaînement avec minimum 2 cols. Une course de côte sur un col où les plus forts devront tout de même attaquer tôt s'ils veulent créer des écarts puisque les 7 premiers kms de montée sont les plus durs (8%), le reste est à 5%...
Départ à 13h30
Arrivée entre 17h27 et 17h54

Sam. 15/09 : Etape 20 Andorra. Escaldes-Engordany > Coll de la Gallina. Santuario de Canolich 97.3km ★★★★★
Image

Image
Image

Une étape sprint monstre pour terminer. Classique aussi. Cette étape peut rappeler un peu la fameuse étape de 2015 qui avait vu Froome abandonner, Landa et Aru signant un doubler.
Départ à 14h54
Arrivée entre 17h31 et 17h50

Dim. 16/09 : Etape 21 Alcorcón > Madrid 100.9km ★☆☆☆☆
Image

Image
Traditionnel "critérium" dans la capitale en soirée.
Départ à 17h15
Arrivée entre 19h50 et 20h07
Modifié en dernier par Ninofishing le 11 Aoû 2018, 15:41, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:27

Image

Image

MAILLOTS DES LEADERS ET AUTRES CLASSEMENTS

Image
Maillot porté par le coureur qui occupe la première place du classement général en fonction des temps réalisés lors de chaque étape.
Sponsor : Carrefour.
Bonifications : 10", 6" et 4" aux 3 premiers à l'arrivée et 3", 2" et 1" aux sprints intermédiaires.


Image
Maillot porté par le coureur qui occupe la première position du classement par points en fonction de sa position à l’arrivée de chaque étape. Les coureurs accumulent des points en fonction de la position occupée à la fin de chaque étape et lors des sprints intermédiaires.
Sponsor : Škoda.
Points aux arrivées pour les 15 premiers : 25, 20, 16, 14, 12, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 point.
Points aux sprints intermédiaires pour les 3 premiers : 4, 2 et 1 point.

Image
Maillot porté par le coureur qui occupe la première place du classement du meilleur grimpeur en fonction des points obtenus lors de l’ascension de chaque col donnant droit à des points.
Sponsor : Loterías y Apuestas del Estado.
Arrivée au sommet : 15 points, 10, 6, 4 et 2 points au cinquième
- Col de 1re catégorie : 10 points, 6, 4, 2 et 1 point au cinquième
- Col de 2e catégorie : 5 points, 3 et 1 point au troisième
- Col de 3e catégorie : 3 points, 2 et 1 point au troisième.

Image
Maillot porté par le coureur qui occupe la première place du classement combiné. Ce maillot reflète la régularité en tenant compte de la position de chaque coureur dans les trois classements.
Sponsor : Fertiberia.

Image
Ce prix est obtenu en additionnant les trois meilleurs temps individuels de chaque équipe lors de toutes les étapes disputées, l’équipe la mieux classée étant celle ayant totalisé le moins de temps.
Sponsor : Dachser.

Image
Prix remis au coureur qui franchit la ligne d’arrivée en premier
Sponsor : Cofidis.

Image
Prix décerné au coureur qui, de l’avis des téléspectateurs, a le plus animé chaque étape.
Sponsor : Feníe Energía.

Image
Prix décerné au jeune coureur occupant la meilleure place du classement général individuel en fonction du temps accumulé lors de chaque étape. Ce prix est réservé aux coureurs nés à partir du 1er janvier 1992.
Modifié en dernier par Ninofishing le 11 Aoû 2018, 15:45, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:27

Image


Comme les années précédentes, la Vuelta accueillera au départ 22 équipes dont 18 de niveau World-Tour, et 4 équipes invitées Pro-Continental. Comme pour le Giro et le Tour, la Vuelta 2018 voit la réduction des équipes de 9 à 8 coureurs, amenant le nombre total de participants à 176 coureurs.


Les équipes World-Tour


AG2R La Mondiale
Image
Image


Astana Pro Team
Image
Image


Bahrain-Merida
Image
Image


BMC Racing Team
Image
Image


Bora-Hansgrohe
Image
Image


Groupama FDJ
Image
Image


Lotto Soudal
Image
Image


Michelton Scott
Image
Image



Movistar

Image
Image


Quick-Step-Floors
Image
Image


Team Dimension Data
Image
Image


Team EF Education First
Image
Image


Team Katusha Alpecin
Image
Image


Team LottoNL Jumbo
Image
Image


Team Sky
Image
Image


Team Sunweb
Image
Image


Trek-Segafredo
Image
Image


UAE Team Emirates
Image
Image




Les équipes invitées :


Euskadi - Murias
Image
Image


Caja Rural - Seguros RGA
Image
Image


Cofidis - Solutions Crédits
Image
Image


Burgos - BH
Image
Image




Les favoris

Le classement général :
★★★★★

Image
Nairo Quintana (MOV) - 28ans - 50 jours de compétitions et 2 victoires (étapes du Tour de Suisse et Tour de France) - vainqueur en 2016, 4ème en 2015. Après avoir crevé l'écran de ses qualités de grimpeur entre 2013 et 2016, le petit colombien semble avoir plus de mal depuis quelques mois, incapable de lâcher ses adversaires ou même de les suivre sur le terrain qu'il affectionne... Néanmoins, quelques unes de ses dernières performances (Blockhaus 2017, Tour de Suisse et Portet cette saison) nous montrent qu'il peut encore être à la hauteur de sa réputation : un des, si ce n'est le meilleur pur grimpeur actuel ? Il aura pour s'entourer une équipe de grimpeurs redoutable (Valverde, Carapaz, Amador, Anacona). Son point faible reste bien sûr le clm, mais le très grand nombre d'arrivées au sommet devrait lui permettre de refaire son retard...
Image
Richie Porte (BMC) - - 33ans - 45 jours de compétitions et 2 victoires (étape du Tour Down Under et général du Tour de Suisse) - une seule participation en 2012 (68ème). La malchance ne le quitte pas. S'il a l'habitude de briller sur les courses par étapes de début d'année (Down Under, Paris-Nice, Suisse, Romandie, etc...), ses résultats sur les Grands Tours sont souvent faussés par de multiples imprévus (chutes, problèmes mécaniques, maladies...). Porte est un des meilleurs grimpeurs du monde également, quasiment imbattable sur des arrivées sèches, or cette Vuelta en est truffée! Excellent rouleur, il devrait pouvoir prendre l'avantage sur les 50km chronométrés de cette Vuelta. Il sera entouré d'une équipe plus qu'honnête avec de bons grimpeurs comme Dennis, Roche, Teuns ou De Marchi...
★★★★
Image
Miguel Angel Lopez (AST) - - 24ans - 52 jours de courses et 3 victoires (étapes au Tour d'Oman, des Alpes et de Burgos) - 8ème en 2017 (meilleur jeune et vainqueur de 2 étapes). A seulement 24ans, Superman s'est déjà affirmé à de multiples reprises comme un grimpeur d'excellence, capable de rivaliser avec l'élite. Lui aussi souvent touché par la malchance, il a cependant bénéficié de conditions optimales jusqu'ici. Son équipe, comme sur le Giro, sera composée de fiers grimpeurs comme Bilbao, Cataldo, Hirt ou encore Fraile. Comme ce fut le cas lors du dernier Giro, le podium semble totalement atteignable, voir plus ??
Image
Rigoberto Uran (EFD) - - 31ans - 41 jours de compétitions et 2 victoires. 3 participations, meilleur résultat 27ème en 2013. Le 3ème colombien faisant figure de favori ! Déjà hauteur de performances remarquables sur les Grands Tours (Giro notamment) il y a quelques années, sa 2ème place sur le Tour de France 2017 a définitivement placé le coureur sous les projecteurs. Son Tour de France 2018 s'est terminé par un abandon prématuré en 2ème semaine. Depuis, il a pu se reconcentrer et s'entraîner en vu de la course espagnole où il sera accompagné par de très bons coureurs comme Dani Moreno, Woods, ou encore le français Rolland. S'il retrouve sa condition de 2017, la podium semble quasi inévitable.
Image
Thibaut Pinot (FDJ) - - 28ans - 42 jours de course et une victoire (général du Tour des Alpes) - 7ème en 2013. Son Giro 2018 s'est effondré lors de la 20ème et avant dernière étape... Néanmoins, le franc-comtois s'est montré à la hauteur des attentes sur biens des étapes avant cette défaillance. Si ses progrès en clm sont à relativiser au vu de ses dernières performances dans le domaine, ses qualités de grimpeurs devraient lui permettre de figurer dans le haut du classement. Comme au départ du Giro, l'objectif semble se dessiner comme le podium à Madrid et une étape ?

Image
Simon Yates (MCT) - - 26ans - 54 jours de courses et déjà 6 victoires - 6ème en 2016. Impressionnant sur les 17 premières étapes du Giro, il fut tout simplement le plus fort, et incontestablement, lors des 2 premières semaines : maillot rose 13 jours durant, le plus fort sur l'Etna, vainqueur du Gran Sasso, à Osimo et presque insolant à Sappada ! Mais tout s'est écroulé en 72h : à Prato Nevoso, premiers signes de faiblesse en lâchant quelques secondes sur ses adversaires puis la débandade totale dans la Cima Coppi et la 20ème étape, le faisant passer de 1er à 21ème en 3 étapes ! Yates s'est présenté en forme au récent Tour de Pologne, seulement battu au cg par Kwiatkowski et vainqueur de la dernière étape ! Les courses de côtes ultra pentues de la Vuelta s'adaptent parfaitement aux caractéristiques du britannique, le doute réside dans le fait qu'il tienne 3 semaines...

★★★
Image
Fabio Aru (UAE) - - 28ans - 54 jours de compétitions sans victoire - vainqueur en 2015, 4ème en 2014 et 13ème l'an passé. Après 2 saisons 2014-15 très prometteuses, le sarde n'a pas été à la hauteur des attentes de ses fans qui le voyaient déjà comme le juste successeur à Nibali. En 2016, son premier Tour de France s'est soldé par une terrible défaillance dans Joux Plane, lors de la dernière étape de montagne, l'éjectant du top 10. L'an passé, une blessure l'a privé de disputer le 100ème Giro, qui s'élançait de son île natale, mais il avait bien rattrapé le coup en remportant une étape du Tour dont il terminait 5ème. Cet année, cela semble encore mal engagé pour Aru : un début de saison plus que timide, sans victoire ni top 10 sur les courses par étapes hormis le Tour des Alpes (6ème). Le Giro s'est transformé en un véritable calvaire : pas à son niveau puis abandon... Il s'est préparé depuis pour la Vuelta et le Championnat du Monde et a donné quelques signes de bonne forme en Wallonie et Pologne. Alors, Aru confirmera t-il enfin qu'on peut toujours compter sur lui ou sombrera t-il une fois de plus ?...
Image
Wilco Kelderman (SUN) - - 27ans - 22 jours de compétitions sans victoire - 4ème l'an dernier. Il devait participer au Giro 2018 mais une chute l'avait contraint à renoncer. Le néerlandais, grimpeur et solide rouleur, a terminé 2ème du Tour d'Abu Dhabi et 5ème du Tour de Suisse. L'an dernier, il avait perdu le podium de la Vuelta dans l'Angliru. Il arrive ici en ayant seulement couru 22 jours cette saison, et en l'absence de Dumoulin, il sera le leader unique de la Sunweb. Un podium semble là encore réaliste.
Image
Steven Kruijswijk (je l'ai écrit d'un coup ! :sarcastic: ) (LottoNL) - - 31ans - 52 jours de compétitions sans victoire - 9ème en 2017. Illustre vainqueur moral du Giro 2016, "le cintre" a de nouveau prouvé sur le Tour 2018 (5ème) qu'il pouvait être un trsè bon leader, en plus d'une régularité notable cette saison : 7ème en Andalousie, 8ème Catalogne, 6ème Romandie et 8ème en Suisse ! Alors, malgré la fatigue certaine du Tour, et un leadership partagé avec Bennett, si Kruijswijk est de nouveau dans sa condition optimale, ce sera un candidat sérieux !
Image
Ilnur Zakarin (KAT) - - 28ans - 52 jours de compétitions sans victoire - 3ème l'an dernier. C'est depuis 2015 que le coureur russe de la Katusha s'est affirmé comme un grimpeur de pointe. Après de bonnes performances en 2017 (5ème du Giro et 3ème de la Vuelta), son Tour de France 2018 dénote un peu (seulement 9ème en plus des abandons de Porte, Nibali, Uran...). Là aussi, sa forme à la sortie du Tour est incertaine, mais tous les espoirs de son équipe pour le cg reposent sur lui !

Image
George Bennett (LottoNL) - - 28ans - 56 jours de courses sans victoire - 10ème en 2016. Un peu comme Yates, il paraissait très fort en première partie de Giro, puis a lentement cédé du temps jours après jours. Ses qualités de puncheurs devrait lui permettre de jouer tout de même le top 5 s'il n'a pas d'ennuies quelconques.

★★
Image
Vincenzo Nibali (TBM) - - 33ans - 52 jours de course et 1 victoire - vainqueur en 2010, 2ème en 2013 et 2017. Dans des circonstances habituelles, le Requin de Messine aurait bien mérité 2 étoiles de plus tant sa régularité sur les GT est exemplaire ! Mais sa saison 2018 ne se résume malheureusement "qu'à" sa superbe victoire sur la Classicissima... Nibali n'a pas brillé sur les courses par étapes ou classiques de début de saison, et son Tour de France qui était jusque là bien engagé s'est achevé de la manière qu'on connaît... Il s'est fait opéré fin juillet, et a pu reprendre l'entraînement sérieusement depuis à peine 2 semaines ! L'objectif annoncé est de prendre la course au jour le jour, d'essayer d'abord le cg puis de se rabattre sur les étapes s'il n'est pas assez fort. Le grand enjeu est surtout de bâtir une condition irréprochable en vu d'Innsbruck. Mais avec lui, qui sait...

Image
Alejandro Valverde (MOV) - - 38ans - 55 jours de compétition et 11 victoires ! - vainqueur en 2009, 2ème en 2006 et 2012, 3ème en 2003, 2013 et 2014... L'éternel espagnol est de retour sur son GT de prédilection : 9 tops 10 au cg et 9 étapes ! Hauteur d'un début de saison éblouissant (Tour de Valence + 2 étapes, étape et général à Abu Dhabi, 2 étapes et général en Catalogne, GP Indurain, étape et cg Occitanie...), son Tour de France fut un peu plus timide malgré de multiples étapes passées à l'avant, il n'a pas réussi à peser au cg ni à remporter d'étape (3ème à Mur de Bretagne et 4ème à Quimper comme meilleur résultats). Il arrive ici de nouveau en soutien de Quintana (et Carapaz), mais la Vuelta lui sied si bien...

Image
Richard Carapaz (MOV) - - 25ans - 57 jours de course et 3 victoires - 36ème en 2016. Voilà le 3ème prétendant au cg de l'écurie Movistar, et sûrement le leader n°2 derrière Quintana. Son Giro 2018 (étape + 4ème au cg) l'a révélé et le public attends de lui la confirmation désormais pour son 2ème GT de la saison. A voir quel rôle il jouera : assez fort pour être protégé à titre de leader ou co-leader ou bien devra-t-il travailler ? cela dépendra aussi de Quintana.

Image
Daniel Martin - - 32ans - 58jours de course et 2 victoires - 7ème en 2014, 13ème en 2011. 8ème du dernier Tour de France, le résultat aurait pu être un peu meilleur s'il n'avait pas été victime de sa malchance habituelle... Souvent à l'attaque, Martin n'est certainement pas le plus beau coureur sur son vélo mais sa régularité lui vaudra d'être surveillé par ses adversaires ! Co-leader avec Aru, à moins qu'un des 2 ne doive se rabattre sur les étapes ?

ImageImageImageImageImageImageImageImage
David de la Cruz, Emanuel Buchmann, Ion Izagirre, Louis Meintjes, Michael Woods, Michal Kwiatkowski, Davide Formolo, Enric Mas


Les sprints :
★★★★★
ImageImage
Peter Sagan, Elia Viviani
★★★★
ImageImage
Nacer Bouhanni, Matteo Trentin
★★★
ImageImage
Danny Van Poppel, Giacomo Nizzolo
★★
Image
Marc Sarreau

ImageImageImageImage
Ivan Garcia Cortina, Simone Consonni, Jon Aberasturi, Jay McCarthy


Les rouleurs (CLM) :
★★★★★
ImageImage
Rohan Dennis, Victor Campenaerts

★★★★
Image
Jonathan Castroviejo

★★★
ImageImageImage
Michal Kwiatkowski, David de la Cruz, Richie Porte

★★
ImageImageImage
Wilco Kelderman, Nelson Oliveira, Matthias Brändle


ImageImageImage
Ion Izagirre, José Gonçalves, Alexis Gougeard
Modifié en dernier par Ninofishing le 24 Aoû 2018, 16:06, modifié 14 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:28

Image

Image

Pour sa 72ème édition, la Vuelta s'élance de Nîmes le 19 août 2017, par un contre-la-montre par équipe remporté par l'équipe BMC, Rohan Dennis étant le premier porteur du maillot rouge. Le lendemain, la formation Quick-Step commence déjà sa récolte d'étapes, en lançant sur orbite le Belge Yves Lampaert, dans un final animé par une bordure provoquée par cette même formation dans les 3 derniers kilomètres. La 3ème étape marque déjà l'entrée en montagne et la bagarre chez les favoris. Si le Team Sky se montre largement supérieur en contrôlant la course dans l'Alto de Beixalis, puis en faisant voler le peloton en éclats dans la Comella, c'est Vincenzo Nibali, lâché dans la côte, qui s'impose à la faveur d'un retour en descente et d'une attaque dans les derniers hectomètres. Froome se pare déjà du maillot de leader ! Contador lui, cède déjà plus de 2 minutes.

Image

La 4ème étape se termine en sprint massif, et comme à chaque arrivée de ce type sur la Vuelta 2017, c'est l'Italien Matteo Trentin qui s'impose. Il remportera également 3 autres victoires, dont l'arrivée finale à Madrid !

Image

Qui dit Vuelta dit arrivée en mur, et ce n'est pas ce qui manque sur cette édition... Le Kazakh Alexey Lutsenko l'emporte à Alcossebre, au terme d'une montée très exigeante avec des passages à 25% ! Loin derrière : Froome, Chaves, Contador et Woods se montrent les plus forts, alors que Zakarin, Nibali ou encore Kelderman cèdent du terrain... Assurément un des hommes forts de cette Vuelta : le polonais Tomasz Marczyński de la Lotto-Soudal remportera 2 étapes en échappée, la 6ème à Sagunt (qui verra la double chute du leader Froome en quelques mètres, alors que Contador avait pris les devants. Froome est épauler par Poels et Nieve, mais lâche quelques secondes sur tous ses adversaires) et la 12ème à Antequera. La jeunesse se montre aussi avec les victoires de Matej Mohoric, qui à seulement 22ans remporte la 7ème étape, puis l'unique victoire française de cette Vuelta avec Julian Alaphilippe, impérial à Xorret de Cati. Froome quant à lui, s'impose royalement à Benitatxell et renforce son leadership.

Image

La réelle bataille pour le classement général débute en seconde partie de Vuelta, alors que les coureurs entrent en haute montagne. Nibali tente s'échapper dans la descente du Colle Bermejo, sans succès. Le lendemain, L'équipe Michelton-Scott prend les choses en main et durcit la course dans le très dur Col de Velefique. Mais dans l'ascension finale vers Calar Alto, Chaves ne peut assumer les ambitions de son équipe, tout comme Aru et Roche qui craquent. On retrouve à l'avant une bagarre entre Froome, Nibali, Contador et Kelderman, mais la victoire n'échappe pas au Superman Colombien vêtu de bleu ciel : Miguel Angel Lopez. Lui même qui s'imposera 4 jours plus tard en Sierra Nevada, au terme d'une montée de près de 30km ! Rafal Majka, battu au général, sauve sa course en s'imposant à la Sierra de la Pandera.

Image

La dernière semaine débute traditionnellement par un contre-la-montre individuel. 40km au bout des quels le classement de l'étape est quasiment l'ordre du classement général tant on retrouve les favoris à l'avant : Froome, impérial, s'impose largement devant Kelederman et Nibali ! Froome aura tout de même tremblé sur cette Vuelta, ne serait-ce que l'instant d'une montée... Celle de Los Machucos, un terrible chemin de campagne de 8km à 11%, avec des passages absolument monstrueux à plus de 28% ! Contador et Lopez attaquent tôt, mais l'espagnol est trop fort et lâche le colombien. El Pistolero fait très forte impression mais devant un homme de l'échappée résiste : Stenfan Denifl, l'autrichien offre à l'équipe invitée Aqua-Blue Sport leur plus belle victoire de 2017 ! Froome a coincé, il finit attardé et lâche 1'20" sur Contador, 40" sur son dauphin au classement général Vincenzo Nibali.

Image

Les 18 et 19ème étapes sont remportées par des coureurs de l'équipe Lotto-Soudal ! Sander Armée s'impose dans le final bosse à Santo Toribio de Liébana face à Lutsenko, puis Thomas de Gendt règle un sprint en petit comité à Gijon. C'est une vraie boucherie qui attend les coureurs au départ de Corvera pour la 20ème étape. Direction le mythique Angliru, via Cobertoria et Cordal... L'échappée ne peut prendre le large puisque la Trek de Contador contrôle, puis la Bahrain tente un coup de force dans la descente de l'Alto de la Cobertoria, mais la Sky veille au grain et ne laisse rien filer. Zakarin, Aru ou encore Chaves sont éparpillés... La course se clarifie dans le Cordal, alors que Nibali accroche une rambarde de sécurité en descente et que plusieurs coureurs vont à la faute, Contador se fait la malle et est épaulé par Pantano. Ils abordent l'Angliru avec 35" d'avance, l'occasion est trop belle : le Pistolero quitte son sport par la voie royale en décrochant, pour la 2ème fois de sa carrière, la victoire au sommet du "Colosse des Asturies". Derrière, Froome et Poels ont écœuré leurs adversaires en s'en allant seuls à la poursuite de l'espagnol. Zakarin arrache la 3ème place du général à Kelderman, et Nibali conserve sa place de second malgré sa chute.

Image

La Vuelta 2017 est donc remportée par le britannique Chrisopher Froome, après avoir échoué en 2012, 2014 et 2016 à la 2ème place ! Il aura été impérial du début à la fin en portant le maillot rouge de leader pendant 19 jours. Egalement vainqueur du Tour de France 2017, il signe un doublé historique. Il devance Vincenzo Nibali, déjà 3ème du Giro, qui monte pour la 10ème fois de sa carrière sur le podium d'un Grand Tour ! Pour Zakarin, c'est la première fois qu'il y figure.


Christopher Froome remporte également le maillot vert distinctif du classement par points, en allant sprinter sur la 21ème étape pour ne pas laisser Matteo Trentin prendre l'avantage ! Pour les points de la montagne, c'est l'italien Davide Villella qui s'impose assez largement devant Lopez, vainqueur sur 2 arrivées au sommet. L'équipe Astana remporte quant à elle le classement par équipe, notamment grâce aux performances de Aru, Lopez et Bilbao sur les différentes étapes de montagne.


Les classements complets : https://www.procyclingstats.com/race/vu ... spana/2017


Bonne Vuelta à tous !
Image

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Ninofishing » 11 Aoû 2018, 15:51

Cette présentation sera complétée au fur et à mesure que les équipes donnent leur composition :ok:

Amusez vous bien ! ;)

Avatar de l’utilisateur
Ninofishing
Maillot jaune
 
Messages: 10244
Localisation: Fouesnant

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Svam » 11 Aoû 2018, 15:51

Le Festival International de la Course de Côte Image

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 23201
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar TRH » 11 Aoû 2018, 15:54

Victoire de quintana :prof: TVG qui revient à son meilleur niveau et finit 2e, devant carapaz :ok:

Avatar de l’utilisateur
TRH
Espoir
 
Messages: 836
Localisation: #TVGgiro2019

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar TRH » 11 Aoû 2018, 15:56

Ninofishing a écrit:Cette présentation sera complétée au fur et à mesure que les équipes donnent leur composition :ok:

Amusez vous bien ! ;)


Belle présentation en tout cas :ok:

Avatar de l’utilisateur
TRH
Espoir
 
Messages: 836
Localisation: #TVGgiro2019

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Holbac » 11 Aoû 2018, 16:01

Merci :ok:
Je pensais pas que Bardet serait au départ.

Avatar de l’utilisateur
Holbac
Directeur sportif
 
Messages: 21605
Localisation: Nantes - La Roche/Yon

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar CiroDM » 11 Aoû 2018, 16:04

Le Grand tour que je préfère, j'ai hâte. :heureux:
Bardet pas sur la Vuelta.
Et pas une petite étoile pour enric Mas ou Formolo.
Yates plus haut je pense.
Sinon pour la présentation :up

Avatar de l’utilisateur
CiroDM
Chasseur de prime
 
Messages: 390
Localisation: Prochainement, Café de l'Arbre, RDV galant.....

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Mayoj » 11 Aoû 2018, 16:06

Holbac a écrit:Merci :ok:
Je pensais pas que Bardet serait au départ.

Il n'y sera pas.

Avatar de l’utilisateur
Mayoj
Manager
 
Messages: 52946
Localisation: Dans un bar avec Liam et CiroDM.

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar La Prune » 11 Aoû 2018, 16:46

Super prez Bravo :ok:

Avatar de l’utilisateur
La Prune
Cyclo du dimanche
 
Messages: 126
Localisation: Col de Chatin

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Nateli » 11 Aoû 2018, 17:08

Super présentation ! :ok: Merci !

Par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ta liste des favoris.
- Landa est incertain. Et même s'il la fait, il sera (sûrement) diminué physiquement.
- Bardet ne courra pas.
- Simon Yates mérite un peu plus que 2 étoiles.
- Pinot a annoncé ne pas jouer le général et plutôt miser sur une victoire d'étape.
- Carapaz apparaît dans la startlist provisoire du Tour d'Allemagne… ça voudrait dire qu'il ne participera pas à la Vuelta. C'est plutôt logique, il a pas mal de jours de course depuis la début de la saison.

Sinon, j'ai moi aussi hâte de voir ce Tour. Une des courses les plus animées et les plus agréables de l'année !

Nateli
Cyclo du dimanche
 
Messages: 84

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Klira » 11 Aoû 2018, 17:09

Boa Yates a prévu son explosion en Andorre. :mrgreen:

Carapaz sera là.

Avatar de l’utilisateur
Klira
Jersey rojo
 
Messages: 6799
Localisation: Montagnes

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar jeje63 » 11 Aoû 2018, 17:14

Il y en a certains qui y vont fort "ma course préférée", je vois trop comment on peut préférer cette course au Giro ou au Tour. :mrgreen:

jeje63
Chasseur de prime
 
Messages: 439

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar coluterus » 11 Aoû 2018, 17:15

jeje63 a écrit:Il y en a certains qui y vont fort "ma course préférée", je vois trop comment on peut préférer cette course au Giro ou au Tour. :mrgreen:

Il y en a bien qui couchent avec leurs sœurs, il faut de tout pour faire un monde :niais:

Avatar de l’utilisateur
coluterus
Poisson-pilote
 
Messages: 3184
Localisation: champion intègre

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar julien s » 11 Aoû 2018, 17:17

CiroDM a écrit:Le Grand tour que je préfère, j'ai hâte. :heureux:



Nateli a écrit:Sinon, j'ai moi aussi hâte de voir ce Tour. Une des courses les plus animées et les plus agréables de l'année !


Je comprends pas, que faites-vous ici si vous n'aimez pas le cyclisme? :noel:

julien s
Chasseur de prime
 
Messages: 255

Re: [WT] Vuelta a España 2018 (25/08 > 16/09)

Messagepar Klira » 11 Aoû 2018, 17:21

Spectacle assuré pour la Vuelta, hâte. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Klira
Jersey rojo
 
Messages: 6799
Localisation: Montagnes


8574 messages
Retourner vers Cyclisme sur route : Professionnels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Diyo, freds77, huliop, jeanbonnot, Majestic-12 [Bot], maxteam, Trifon_Ivanov et 10 invités