L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Venez lire les derniers articles des rédacteurs du Gruppetto et profitez-en pour donner votre avis sur les sujets évoqués dans ces articles.

Modérateur: Animateurs cyclisme pro

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Nico73 » 05 Juil 2018, 00:03

Super interview, bravo pour le travail :ok:

Par contre la descente de l'Arpettaz, il ne faut pas avoir peur ça croise hein :moqueur: :moqueur: :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Nico73
Junior
 
Messages: 1067
Localisation: Col de l'Arpettaz - Val d'Arly

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Mayoj » 05 Juil 2018, 01:16

Top l'interview, même pour moi qui ne suis pas un aficionado des parcours :ok:

#VraiParlé de Gouvenou.

Avatar de l’utilisateur
Mayoj
Manager
 
Messages: 53468
Localisation: TEAM MONDO A JAMAIS

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Svam » 05 Juil 2018, 10:47

Klira a écrit:Aussi (oui bon j'ajoute au fur et à mesure) il dit que 3 cols c'est plus doux qu'une CC. :evil: :evil: :evil: :evil: :heureux: :heureux:
(Elle n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd celle là, je vais pouvoir appuyer mes théories citations à l'appui ahah :lol: )


Là il se base sur l'exemple de la PSM 2015 où on cumule tout : première semaine ultra nerveuse, repos, CC sur une grosse montée parfaite pour ça et chaleur extreme. :noel:

Dans la théorie, 3 cols resteront toujours plus dur que 1 col. Si un leader est lâché en milieu d'étape, il prendra toujours plus que les 8' de Pinot et Bardet ce jour là. :o

Là où ça reboucle, c'est que si on met 3 cols sur la première étape de montagne, le peloton va utiliser les 2 premiers pour se chauffer et le 3e en CC avec déjà des repères. En d'autres termes : les 2 premiers cols sont escamotés (sauf si AG2R fait la descente). Bref, pas vraiment un argument massue pour tes empilements :lol:

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 23329
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Cyro » 05 Juil 2018, 12:40

Ça a pas trop de sens ce qu'il dit sur l'étape du Grand Bornand et la comparaison avec la PSM :louche:
La Planche la veille des Champs, super... :stop

Sinon c'est une superbe itw, un bon client et un bon intervieweur :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Cyro
Entertainer Numero Uno
 
Messages: 15249
Localisation: Béarnais-Ozélandais / Wiwi in Aotearoa

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Klira » 05 Juil 2018, 12:53

Svam a écrit: Bref, pas vraiment un argument massue pour tes empilements :lol:


3 cols = empilement pour toi = on ne peut pas échanger.

Avatar de l’utilisateur
Klira
Jersey rojo
 
Messages: 7106
Localisation: Montagnes

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Thibaut » 05 Juil 2018, 13:20

Klira a écrit:
Svam a écrit: Bref, pas vraiment un argument massue pour tes empilements :lol:


3 cols = empilement pour toi = on ne peut pas échanger.

Primo, ça dépend de combien ces cols sont espacés entre eux (et encore...). En ouverture de massif, tu peux être sur que ces difficultés seront court-circuitées par le peloton, raison pour laquelle les CC ont logiquement le vent en poupe en ouverture de massif et pourquoi Gouvenou a tenté la PSM en 2015. Mais la marche était sans doute trop haute (col HC très difficile après une première semaine éprouvante avec des écarts déjà conséquents). Depuis, on est revenu à des standards plus doux en ouverture (Payolle 2016, PDBF 2017).

Secondo, le placement de l'étape dans l'agencement du massif. On a connu de très belles étapes de montagne à 4 ou 5 cols en second volet d'un massif montagneux (St Jean de Maurienne 2010, Bagnères de Bigorre 2013, ...), très rarement en ouverture (ou alors on remonte à 2000 et Hautacam).

Avatar de l’utilisateur
Thibaut
Gregario
 
Messages: 2119
Localisation: Lyon

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar rthomazo » 05 Juil 2018, 15:19

Gouvenou qui ne connaît pas le Pic de Beillurti :diantre: Bon on n'est pas prêt d'avoir notre Finestre français apparemment. Quelqu'un avait déjà entendu l'expression des "4 fois 4" ? :o
Le PDD possible :banana :banana

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11975
Localisation: Bretagne

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Svam » 05 Juil 2018, 16:02

Klira a écrit:
Svam a écrit: Bref, pas vraiment un argument massue pour tes empilements :lol:


3 cols = empilement pour toi = on ne peut pas échanger.


Sachant que tu es fan des HC et que tu exclus/sous-cotes les 2C, oui on est pas loin de l'empilement :noel:

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 23329
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Klira » 05 Juil 2018, 18:59

Svam a écrit:Sachant que tu es fan des HC et que tu exclus/sous-cotes les 2C, oui on est pas loin de l'empilement :noel:


Un col c'est un col en tant qu'entité qui s'impose de l'être, pas un tant que nom.
Du coup évidement qu'un 2C ce n'est pas le néant mais que ça ne compte pas forcément.

Avatar de l’utilisateur
Klira
Jersey rojo
 
Messages: 7106
Localisation: Montagnes

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar rthomazo » 06 Juil 2018, 16:15

Rappelle moi comment ont explosé les étapes de Formigal et Fuente dé ?

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11975
Localisation: Bretagne

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar vino_93 » 13 Juil 2018, 10:33

Itw encore citée dans le monde ce matin :ok:

Avatar de l’utilisateur
vino_93
Champion confirmé
 
Messages: 15443

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Umb » 13 Juil 2018, 10:37

Le 4 × 4, ce poison du vélo moderne : « C’est quatre échappés qui prennent la fuite après 4 kilomètres, voient leur avance atteindre les quatre minutes et se font reprendre à 4 kilomètres de la ligne. Et ça, pour moi, c’est l’horreur. (…) Ces dernières années, les équipes de sprinteurs ont changé leur façon de courir et les étapes de plat sont devenues, il faut le dire, très chiantes. » Dans un entretien d’avant-Tour avec les confrères du Gruppetto, Thierry Gouvenou, le « dessinateur » du parcours, évoquait son goût pour les longues étapes de plat sans difficulté majeure vouées à un sprint massif. Parfait : aujourd’hui et demain nous attendent deux longues étapes de plat sans difficulté majeure vouées à un sprint massif.

https://lemonde.fr/blog-du-tour-de-france/article/2018/07/13/tour-de-france-le-jour-le-plus-long_5330783_5326505.html


les confrères du Gruppetto

ça pèse !

Avatar de l’utilisateur
Umb
Maglia rosa
 
Messages: 8776
Localisation: la vittoria è bella

Re: L'interview au long cours avec... Thierry Gouvenou

Messagepar Cyro » 13 Juil 2018, 10:54

:love:

Avatar de l’utilisateur
Cyro
Entertainer Numero Uno
 
Messages: 15249
Localisation: Béarnais-Ozélandais / Wiwi in Aotearoa


53 messages
Retourner vers Les articles du Gruppetto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités