[Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateurs: Geraldinho, Wings, bouri, Carrefour de l'Arbre, Tazio

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar L'Olive Olympique » 13 Juin 2018, 22:06

Bonsoir a tous,
J'ai vu quelques retours sur mon parcours et après coup je pense comme vous que je ne l'ai pas assez bien équilibré.
Cependant j'ai lu que mon étape 3 bloquait l'étape 4 je ne vois pas en quoi ?
L'étape de Come aurait pû être compliquée en ajoutant le mur de sormano et le civiglio.
Ensuite concernant le kilométrage de contre la montre pour les purs rouleurs il n'est pas si important que ça.
Je pense comme vous qu'il manque une étape de montagne en deuxième semaine (Termiglio ou Blockaus par exemple)
Mais cette deuxième semaine a été créée afin que des coups puissent y aller et peut être des attaques de loin vers florence.
Pour le monte grappa au depart je voulais emprunter le versant très dur. Mais cependant en le parcourant sur street view je l'ai trouvé impraticable route pas assez large nid de poules caniveaux pour évacuer les eaux qui traversent la route...
Ensuite pour l'étape de Bormio bloquée par le contre la montre la volontée de l'étape était de permettre un scénario a la froome dans le passo giau et a priori il n'avait pas payé ses efforts le lendemain.
Concernant la dernière étape de montagne je la trouve plutôt sympatique avec le lanzen qui est une grosse difficultée.

En bref merci pour vos critiques elles me permettrons d'améliorer le parcours (et il y en a beaucoup besoin au final).
Bonne soirée a vous.

L'Olive Olympique
Débutant
 
Messages: 6
Localisation: France

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar jibvalverde » 14 Juin 2018, 01:37

Bad_Neos a écrit:Bad_Neos : Pas convaincu de la faisabilité du Faron et encore moins de l’utilité dès le 2e jour. Première semaine très dur, peu d’étapes pour sprinteurs et pas mal pour baroudeurs grimpeurs. Mais grosse étape avec Lanciano-Blockhaus, enchainement intéressant. Un chrono de 16km en 10e étape ? Bizarre. Belle étape des Strade avant un week-end de montagne, avec deux scénarios variés. Etapes 17 et 18 assez classiques mais 20 plus original pour finir. 12,5/20

Je le répète encore, le Mont Faron à déjà accueilli une arrivée du Tour (1957) + beaucoup de Paris-Nice & Tour Méditerranéen. Peu détapes pour sprinteurs en première semaine ? La 3e, la 4e, la 6e quand même...tu peux trouver que c'est peu mais c'est parce que mes étapes de plaine sont complètement réparties...tu as en 3/7 sur les 9 premiers jours, c'est suffisant :ok:


Les demandes du Tour 1957 n'ont rien à voir avec le cyclisme actuel, beaucoup plus de TV, de camion, de bus, etc... Mais pk pas. Quansd je parle des sprinteurs, il me semble que c'est avant tout car ces étapes-ci sont pas assez "sures" de se finir au sprint. Après, ça reste un avis ^^

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Cyclo du dimanche
 
Messages: 106

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar jibvalverde » 14 Juin 2018, 01:40

Aram a écrit:Je réponds au commentaire de jibvalverde :

Marseille, que je connais bien, est certes une grande ville mais c'est c'est aussi une ville très peu dense, avec beaucoup de quartiers résidentiels très étendus autour du centre-ville, un centre-ville où l'on ne peut pas aller à cause du tramway. Sachant que le nord ne sera jamais mis en avant sur une course cycliste, il reste les quartiers sud c'est à dire en gros le 8ème arrondissement. Et il n'y a que la descente et le plat final qui sont identiques, pas la dernière montée. J'aurais pu fixer l'arrivée du deuxième jour sur le boulevard Michelet mais dans ce cas pas de côte de Périer. Là l'arrivée est tracée comme sur le Tour 2013 dans un endroit très joli après avoir longé la mer sur la Corniche.

Et surtout : quel rapport entre l'étape de 2017 vers Ortisei et la mienne ? Mon étape est beaucoup plus dure donc là j'avoue que je ne comprends pas du tout, et mieux placée en plus parce qu'il n'y a pas deux arrivées au sommet derrière.


Pour Marseille, je trouve ça juste très bizarre de coller l'arrivée au même endroit, deux jours de suite. Même si le format et le final n'est pas le même, voilà tout. Pour ce qui est d'Ortisei, c'est globalement le schéma, avec de gros cols hauts en début d'étape, une grosse descente, une montée moyenne et un put* dee faux-plat qui freinent les ardeurs. Si je me souviens bien (je suis de tête là ^^)...

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Cyclo du dimanche
 
Messages: 106

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Aram » 14 Juin 2018, 02:26

L'étape d'Ortisei 2017 c'était :
- Passo Pordoi : 11,9 km à 6,7 %
- Passo Valparola : 12,3 km à 6,4 %
- Passo Gardena : 9,3 km à 6,4 %
- Passo di Pinei : 4,2 km à 6,3 %
- Pontives : 9,3 km à 6,8 %
bref que du roulant.

La mienne c'est Passo Giau avec 10 km à 9 % (plus un pied roulant) à 2240 m d'altitude, passo Valparola (l'enchaînement qui avait tout fait péter - en fin d'étape - en 2016) puis passo delle Erbe avec 4 km à 10 %/courte descente/7 km à 9 %, et Gudon 6 km à 10,3 %. Donc si tu trouves que c'est pareil...
Modifié en dernier par Aram le 14 Juin 2018, 11:02, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Espoir
 
Messages: 758

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Klira » 14 Juin 2018, 07:36

L'Olive Olympique a écrit:Cependant j'ai lu que mon étape 3 bloquait l'étape 4 je ne vois pas en quoi ?

En rien du tout t'inquiète. ;)

Avatar de l’utilisateur
Klira
Champion national
 
Messages: 5839
Localisation: Montagnes

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar rthomazo » 14 Juin 2018, 11:49

jibvalverde a écrit:Rthomazo : Du vallon et un énorme chrono par équipes pour débuter. Monte Bondone dès le 7e jour avant un classique vers Cortina et une étape sprint vers Bassano del Grappa. Du coup, Cortina risque d’être escamoté. Un énorme chrono de 58km lors de la 11e, juste avant une CC à Prati di Tivo au bout de 262km ( !). Week-end très (trop) calme, dommage. Deuxième étape sprint post-repos, avec 10km de plat pour finir. Ça fait bcp et déjà deux formats sprint. Belle idée que Strade pour la 19e et dernière arrivée au sommet le 20e même si Abetone pas bon choix. Dernier jour à suspense possible vers Florence. Mais dernière semaine trop light à mon goût. Manque une grosse étape de montagne, à la place d’Abetone. 12,5/20

Le format sprint de Bassano del Grappa escamotera pas l'étape suivante, une étape aussi dure et longue après 8 jours de course ça fera forcément des écarts. Sinon pourquoi 10 km de plat en fin d'étape ça fait beaucoup ? À ce rythme autant faire que des arrivées au sommet ou juste en bas d'une descente :sarcastic:
Abetone c'est fait exprès pour pas mettre une arrivée trop dure, sinon la magnifique montée de San Pellegrino risque d'être escamotée.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11187
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar jibvalverde » 14 Juin 2018, 19:54

Aram a écrit:L'étape d'Ortisei 2017 c'était :
- Passo Pordoi : 11,9 km à 6,7 %
- Passo Valparola : 12,3 km à 6,4 %
- Passo Gardena : 9,3 km à 6,4 %
- Passo di Pinei : 4,2 km à 6,3 %
- Pontives : 9,3 km à 6,8 %
bref que du roulant.

La mienne c'est Passo Giau avec 10 km à 9 % (plus un pied roulant) à 2240 m d'altitude, passo Valparola (l'enchaînement qui avait tout fait péter - en fin d'étape - en 2016) puis passo delle Erbe avec 4 km à 10 %/courte descente/7 km à 9 %, et Gudon 6 km à 10,3 %. Donc si tu trouves que c'est pareil...


C'est plus pentu il est vrai et ça pourrait changer la physionomie de la course. Peut-être un brin sévère sur l'étape. Mais le "format" global de l'étape ressemble à celle de 2017 quand même et celle-ci reste une immense déception ^^ ça doit être pour ça.

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Cyclo du dimanche
 
Messages: 106

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar jibvalverde » 14 Juin 2018, 19:56

rthomazo a écrit:
jibvalverde a écrit:Rthomazo : Du vallon et un énorme chrono par équipes pour débuter. Monte Bondone dès le 7e jour avant un classique vers Cortina et une étape sprint vers Bassano del Grappa. Du coup, Cortina risque d’être escamoté. Un énorme chrono de 58km lors de la 11e, juste avant une CC à Prati di Tivo au bout de 262km ( !). Week-end très (trop) calme, dommage. Deuxième étape sprint post-repos, avec 10km de plat pour finir. Ça fait bcp et déjà deux formats sprint. Belle idée que Strade pour la 19e et dernière arrivée au sommet le 20e même si Abetone pas bon choix. Dernier jour à suspense possible vers Florence. Mais dernière semaine trop light à mon goût. Manque une grosse étape de montagne, à la place d’Abetone. 12,5/20

Le format sprint de Bassano del Grappa escamotera pas l'étape suivante, une étape aussi dure et longue après 8 jours de course ça fera forcément des écarts. Sinon pourquoi 10 km de plat en fin d'étape ça fait beaucoup ? À ce rythme autant faire que des arrivées au sommet ou juste en bas d'une descente :sarcastic:
Abetone c'est fait exprès pour pas mettre une arrivée trop dure, sinon la magnifique montée de San Pellegrino risque d'être escamotée.


Non mais le sprint du Grappa c'est après Bondone ET Cortina. Du coup, une chance que Cortina soit laissé de côté pour mieux joué les deux. Pas dit cependant. Quand je dis "ça fait bcp", je parlais pour les formats sprints, pas pour les 10km. Jamais été fan d'Abetone ^^

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Cyclo du dimanche
 
Messages: 106

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Aram » 15 Juin 2018, 00:19

jibvalverde a écrit:
Aram a écrit:L'étape d'Ortisei 2017 c'était :
- Passo Pordoi : 11,9 km à 6,7 %
- Passo Valparola : 12,3 km à 6,4 %
- Passo Gardena : 9,3 km à 6,4 %
- Passo di Pinei : 4,2 km à 6,3 %
- Pontives : 9,3 km à 6,8 %
bref que du roulant.

La mienne c'est Passo Giau avec 10 km à 9 % (plus un pied roulant) à 2240 m d'altitude, passo Valparola (l'enchaînement qui avait tout fait péter - en fin d'étape - en 2016) puis passo delle Erbe avec 4 km à 10 %/courte descente/7 km à 9 %, et Gudon 6 km à 10,3 %. Donc si tu trouves que c'est pareil...


C'est plus pentu il est vrai et ça pourrait changer la physionomie de la course. Peut-être un brin sévère sur l'étape. Mais le "format" global de l'étape ressemble à celle de 2017 quand même et celle-ci reste une immense déception ^^ ça doit être pour ça.


L'étape de 2017 a été décevante dans les faits mais sur le papier elle ne me plaisait déjà pas avec que des montées roulantes et une montée finale isolée qui allait crescendo (alors que j'avais lu à l'époque de la présentation du parcours, de la part de nombreuses personnes, que cette étape était l'une des rares à être réussie), donc je n'ai pas été surpris. Je rappelle aussi que Nibali et Quintana avaient tenté d'attaquer de loin (dans le passo Gardena je crois) mais avaient échoué vu qu'il restait encore plein de monde dans le peloton et que les pentes n'étaient pas assez sévères. Avec mes cols je pense que dès le Giau ce sera l'essorage et qu'à partir du passo delle Erbe ce sera chacun pour soi, et mon étape est mieux placée parce qu'après il n'y a plus que Maniago où il faut attaquer de (très) loin pour faire des écarts.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Espoir
 
Messages: 758

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar rthomazo » 15 Juin 2018, 16:05

jibvalverde a écrit:
rthomazo a écrit:
jibvalverde a écrit:Rthomazo : Du vallon et un énorme chrono par équipes pour débuter. Monte Bondone dès le 7e jour avant un classique vers Cortina et une étape sprint vers Bassano del Grappa. Du coup, Cortina risque d’être escamoté. Un énorme chrono de 58km lors de la 11e, juste avant une CC à Prati di Tivo au bout de 262km ( !). Week-end très (trop) calme, dommage. Deuxième étape sprint post-repos, avec 10km de plat pour finir. Ça fait bcp et déjà deux formats sprint. Belle idée que Strade pour la 19e et dernière arrivée au sommet le 20e même si Abetone pas bon choix. Dernier jour à suspense possible vers Florence. Mais dernière semaine trop light à mon goût. Manque une grosse étape de montagne, à la place d’Abetone. 12,5/20

Le format sprint de Bassano del Grappa escamotera pas l'étape suivante, une étape aussi dure et longue après 8 jours de course ça fera forcément des écarts. Sinon pourquoi 10 km de plat en fin d'étape ça fait beaucoup ? À ce rythme autant faire que des arrivées au sommet ou juste en bas d'une descente :sarcastic:
Abetone c'est fait exprès pour pas mettre une arrivée trop dure, sinon la magnifique montée de San Pellegrino risque d'être escamotée.


Non mais le sprint du Grappa c'est après Bondone ET Cortina. Du coup, une chance que Cortina soit laissé de côté pour mieux joué les deux. Pas dit cependant. Quand je dis "ça fait bcp", je parlais pour les formats sprints, pas pour les 10km. Jamais été fan d'Abetone ^^

Moi non plus je suis pas fan de la montée plate d'Abetone, c'est pour ça que je prends volontairement des détours ;)

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11187
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar levure » 15 Juin 2018, 23:26

Mon retour sur ce qui a été dit sur mon parcours
Merci pour les premiers commentaires. Pour le CLM/équipes, on en avait déja parlé sur le labo de l'idée d'avoir un CLM/ équipes le lendemain d'une étape de montagne. J'avais été convaincu par le fait que les équipiers devant se réserver pour le lendemain, ils seraient moins en mesure de cadenasser la course. Certes, on peut aussi considérer que les leaders devraient se préparer le lendemain, mais de 1) c'est une occasion plus intéressante que d'habitude pour tenter des choses, 2) un leader un peu plus émoussé aura beaucoup moins d'influence sur le chrono qu'une équipe entière qui a tenté de contrôler


Je précise d'avance que les avis proposés ci-dessous se basent essentiellement sur la lecture des profils, sur l'agencement des étapes et le "projet" apporté par ce Giro. Mais qu'un avis (très) positif ne veut pas forcément dire que ca rentre dans les 5 de tête. Il y a quelques points qui m'ont fait départager d'un point de vue purement parcours, notamment (du plus "grave" au moins grave) :
- avoir un Grand Départ qui ne dure qu'une journée, voire moins. Marseille (et sa banlieue) n'a pas juste à être la ville-départ de la première étape, il s'agit de mettre en valeur la zone
- des week-ends et/ou période pré-repos sans étape jouant sur le CG. C'est dommage au moment le plus télégénique et au moment où les leaders ont le moins de scrupule a faire du spectacle à ne pas faire leur offrir d'étapes adaptées
- un transfert long juste après le Grand Départ. On est à coté de l'Italie, et ca me parait difficile de justifier de faire un transfert dans le Mezzogiorno au bout de deux jours de course.
- concentrer vraiment les étapes dans le Nord (là c'est vraiment pour départager deux parcours à égalité dans mon appréciation), c'est dommage pour un concours qui devrait nous permettre de tester des choses de se baser vraiment sur l'Italie industrielle et alpestre pour faire les 2/3 du tracé.

Je sais que ce ne sont pas des critères partagés par tous, mais je préfère être claire sur les critères sur lesquels j'ai pu discriminer des parcours par rapport à d'autres.

Aussi, vu la densité au niveau de la qualité, chacun de mes commentaires ont l'air très négatifs, mais c'est plus pour souligner ce qui n'est pas dans ceux qui se dégagent qu'autre chose


Sim66
: Du classique pour commencer ton Giro. Peut-être même du gros classique avec une seule étape (une CC, normale à ce cran de la course) pour départager les leaders. Mais c'est en cohérence avec un tour qui ne comporte pas un grand nombre d'étapes de hautes montagne, donc en sot pas de souci..
mais je trouve que ta troisième semaine est trop déséquilibrée : une tappone, l'étape Mortirolo/aprica, le cronoscalata qui arrive en fin de massif, c'est compliqué d'imaginer du vrai mouvement de leader avant Canazei...


Klira
: Etonnant pour un Grad Départ d'aller progressivement chercher... le Jura! Le format du Grand Départ est très bon, mais tu aurais pu faire ce type d'étape en entrant en Italie.Vraiment pas fan du CLM par équipes (meilleur moyen pour que les leaders des petites WT se fassent vraiment éclater au général) mais au moins, ca s'intègre pas trop mal dans la semaine. La troisième semaine est dense et a des étapes intéressantes mais manque de diversité dans les pentes (une étape toboggan aurait été plus intéressante qu'une autre étape aux cols +10%)


Quentinro95
: Une première semaine bien construite tout en repoussant la montagne assez tard. Y'aura sans doute pas mal de changement de maillot rose mais au sein de la même équipe vu que les écarts devraient être faibles avant Campo dell'Osso. Je pense pas que l'étape post-repos apportera autre chose qu'un leader en perdition à cause du repos, mais pourquoi pas. T'alternes bien les étapes dans les 2ème et 3ème semaines, mais vraiment peu de jours off pour les leaders. Pas sur que ca prenne beaucoup de risques par peur du coup de bambou le lendemain.


ZeTourmalet
: Une première semaine qui me parait bien adaptée aux baroudeurs et grimpeurs-puncheurs (à part Saint-Marin). Peu d'écarts entre favoris sans doute mais possibilité d'avoir un maillot rose à la Arroyo donc pourquoi pas. Une deuxième semaine où s'enchaînent les course de côte. Dommage pour la diversité et pour le fait que les Appenins peuvent se valoriser autrement. La dernière semaine est mieux faite même si j'ai beaucoup de mal avec ta 20è étape : finir en France sur une CC, c'est vraiment bof comme final...


Nailouj
: Un Grand Départ bien original mais avec une certaine cohérence. (Point prof : Tu aurais pu du coup, pour faire un argument historique, repartir d'Alghera, en Sardaigne, ou on parle aussi catalan!). J'aime bien la construction de ta première semaine, même si j'ai des doutes pour la place en haut de Sète. (et ca manque de piment vers Barcelone la veille d'un repos). Malgré un CLM important, on sens que tu te retiens de mettre des étapes difficiles en deuxième semaine, du coup, on a un déséquilibre envers la troisième semaine. C'est dommage parce que tes groupements d'étapes montagneuses sont bien construites, sans être trop difficiles.


Bad_Neos
: Tout d'abord, très belle présentation! Globalement un bon équilibre entre les semaines niveau difficulté. Je ne suis pas sur de l'interêt du sterrato avant le Faron, mais l'étape est ok. J'aime bien la variation des étapes dans ta remontée de la première semaine, il aurait juste fallu "inverser" les E8 et E9 ainsi que E14 et E15. Je pense que dans les deux cas, comme tu le présumes, la première étape prometteuse est gâchée par la suivante. TRès friand des trois étapes terminales alpestres!


Mats
: Je comprends ton idée avec le triptyque de départ mais le Ventoux dans ce sens sera à mon avis escamoté (avec un groupe de 30-40 à l'arrivée) , mieux vaut le mettre en course de côte (ou arriver au Mont Serein si tu ne veux pas trop d'écart). L'équilibre est bon entre les trois semaines. OK pour l'enchaînement Vésuve / Rome / Prati di Tivo / Sestola, mais dommage que tu n'utilises les Appenins que pour des arriées au sommet (même si le format tremplin de Sestola est bien vu la veille des strade bianche). Sceptique sur la CC assumée au Plan de Corones surtout au point de vue place. C'était difficile techniquement il y a 10 ans pour un cronoscalata. Alors pour une arrivée peu espacée aujourd'hui... J'aime bien ton enchaînement Val Gardena / Aprica / Erba


CSC_3187
: Premières étapes OK, je me demande quel est le scénario le plus probable vers Monaco. Comme cela, je dirais victoire de baroudeurs et maillot rose à détroner durant les jours suivants, pourquoi pas. Je pense que La Spezia sera escamotée au profit de la première explication en CC. Le double circuit vers Arezzo n'est pas mauvais en soi il faudrait à mon avis inverser les deux montées. J'aime bien le triptyque appennin post-CLM. Inverser E19 et E20 aurait été sympa, mais dans ce sens, il ne se passera sans doute rien en E19.

Elie01
: Une bonne entame à Marseille; mais je suis loin d'être sur qu'un esprint massif en sera l'aboutissement. Et dans l'ensemble une bonne première semaine piégeuse où on aura pas mal de changements de maillot. Ca manque sans doute d'une autre étape de montagne pour que le classement général soit un peu plus décanté, que les leaders ne programment pas trop leur pic de forme. Une deuxième semaine également piège avec les départs difficiles et le long CLM, une bonne chose. Bizarre ton étape vers Obertillach, effectivement, ca sera difficile à controler et/ou ca usera sans doute l'équipe du maillot rose. Une fin classique (sauf pour Bergame) mais plutôt plaisante sauf pour Pampeago qui devrait se réduire aux 4 derniers km.


Aram
: Pas vraiment fan de N-D de la Garde dans le prologue d'entrée, vu qu'on va avoir tous les favoris déja aux avants-postes du classement, mais vu que c'est un prologue et que l'on peut refaire les écarts peu après, ca passe... Deux belles trouvailles pour tes deux premières CC et un bon tremplin vers Viggiano. Du schéma très simple dans cette première semaine mais c'est efficace! L'étape de Francavilla al Mare est bien faite mais est complètement escamotable avec le CLM du lendemain. Je suis troublé par ton quartet final dans les Alpes. J'arrive pas à savoir si l'enchainement Ortisei/Maniago va bloquer la première ou non. Globalement, je dirais un peu trop de CC et de recherche absolue des pourcentages++ mais l'agencement est très correct!


Kankuro
: Une première semaine bien plate, un peu trop peut-être malgré la variation que tu apportes. Le CG risque d'être assez longtemps cadenassé par le CLM/équipes. Du classique en deuxième semaine avec le CLM en point d'orgue. Dommage que tu n'utilises pas plus les Appenins dans ton tracé. Une troisième semaine pas trop dense et qui s'équilibre bien avec les semaines précédents. Tu assumes un tracé "facile" et c'est correctement agencé!


Jibvalverde :
Un début assez "facile" malgré les étapes de Nice et de Lucques. Je ne comprends pas juste pourquoi tu veux fair une boucle après le Grand Départ depuis et jusqu'à Rome.Je ne pense pas que les leaders se dévoileront avant le Monte Nerone, mais bon choix de l'étape des sterrato le lendemain qui amènera sans doute à des surprises. Surpris par les choix de la deuxième semaine avec le Monte Maddalena qui n'a pas grand interêt de plus qu'une autre montée moins pentue à mi-course et le Nivolet qui a son interêt en course d'usure mais la veille d'un jours de repos! Ok pour les tapes du Frioul et de Cortina d'Ampezzo qui devront être "utilisées" par les leaders. Et deux "étapes simples et efficaces dans les Dolimites. Tu annonces un Giro "faussement montagneux", ca s'est plutôt bien dit. Mais quand ut dis "il sera trop tard dans la dernière semaine, mais les coureurs n'auront pas vraiment eu l'occasion de se dévoiler avant...


Hufrelon :
Trois maillot roses différents sans doute sur les trois premières étapes, c'est pas mal. Autant assumer la course de côte vers Caldirola et ne pas mettre autant de montées la précédant, comme tu le fais à Mottarone. Bonne étape pour conclure la semaine. Bon enchaînement Serravalle/Sienne puis les deux étapes appenines (avec un classique Lanciano/Cheti qui est toujours efficace). Très bonne étape vers Amantea. Je ne vais pas critiquer l'étape de Pescara car elle est quasiment similaire à la mienne. C'est très bien construit dans l'ensemble!


L'Olive Olympique
: Etrange ton départ. Un CLM par équipes très courtt et donc avec peu d'écarts possible entre les équipes et pas de possibilité de vraiment les changer avant une CC où sans doute ces écarts seront négligeables face à ceux de la montée. Risquée ton sterrato vers Cöme mais ca apporte du piment sur une étape "siestable", donc c'est pas mal! Le CLM de ROme chamboulera le classement mais la montagne (à part Oropa) où les leaders seront obligés de se bouger se fait attendre! C'est dommage parce que tu as des bonnes étapes inividuellement (comme celle de Luciana). En fait, la montagne commence vraiment avec le Grappa en descente, la veille d'une CC, elle-même la veille d'un cronoscalata. Le CLM aurait du être dentrée car en cas de faibles écarts entre les favoris à l'entrée des Alpes, ils auront sans doute peur du Stelvio. Rien à redire sur la tappone finale. Bref, un Giro étrange où j"ai peur que le classement soit surtout fixé par les deux CLM individuels.


Wings
: Tu proposes une étape chantier le lendemain du CLM inaugural. PAs mal pour essyaer de piéger les leaders avec pics de forme trop programmés, comme l'étape de Bastia. Belle entame même si logistiquement difficile.Un petit gout d'inachevé en fin de première semaine : on attend la vraie montagne mais ca reste correct vu la variation (5 jours sans vraie montagne, en soi, c'est pas dérangeant, mais entre deux jours de repos...). J'aurais inversé E10 et E11 même si je comprends l'aspect plus CC de l'E10. J'aime beaucoup l'enchaînement Isola/Alba. Pour l'étape 20 : OK pour une tape typée baroudeurs la veille de "l'étape reine" mais en France avec la Cima Coppi Oo Je ne vois pas l'interêt. Audacieux choix pour l'étape 21 et sympa, je ne sais pas si ca sera décisif mais il y aura du spectacle au moins.


Lucho
: Du classique le samedi-dimanche. Bonne étape pour commencer la montagne mais j'ai un petit doute sur un col >2300m le premier lundi! Alternance intéressante pour finir la semaine et bon dityque Vésuve/Potence. J'aime bien tes deux étapes appenines de deuxième semaine mais je crains que les leaders soient focalisés sur la CC de fin de semaine. Un diptyue Tre Cime/Ponte di Legno simple mais efficace, tout comme la fin vers Milan. C'est bien agencé dans l'ensemble, peut être manque t-il une autre étape difficile et/ou piège en deuxième semaine, quitte à en enlever une en première.


Thibaut
: Effectivement, avec un CLM/équipes aussi court, le maillot va changer d'épaules à Fayence, mais je regrette que cette première semaine n'exploite pas plus cette idée de changement régulier de maillot. A mon avis, Rapallo et Orvieto seront des sprints où on retrouvera ceux qu se distinguaient à Fayence. Le diptyque Rocca di Cambio/Peschichi est sympa, mais les écarts seront faibles. Je pense que ton idée est qu'après le CLM (qui d'ailleurs risque d'escamoter l'étape de la veille), les rouleurs soient bien avantagés et force les grimpeurs à se bouger sur la deuxième moitié de course, mais ca me laisse un gout d'inachevé sur cette première moitié de Giro. Très bon diptyque pour conclure cette semaine! Intéressant que tu considères que Pordenone n'est pas une étape de montagne alors que le lendemain d'un repos, on pourrait avoir des leaders prenant des tirs et une poursuite entre groupes dans la vallée. Je vois l'idée de l'étape de Cortina comme une dernière chance pour les grimpeurs, mais j'ai peu que la longue vallée qui mène au Giau risque d'anéantir le vélléités offensives. Bref, un Giro avec de bonnes idées mais qui aurait sans doute gagné en densité en première moitié quitte à délester un peu le bouquet final.


Lucas04100
: Un départ massalio-corse globalement bien réussi, je pense que le maillot rose sera pour un baroudeur ou un grimpeur considéré comme non-dangereux par les leaders. L'alternance jusqu'à Fiumicino d'étapes sprinters et piège est intéressante. Le diptyque course de côte/ étape chantier la veille d'un repos est en soi sympa, mais là, j'ai peur qu'avec les fiables pentes proposées, on ait des écarts toujours minimes entre leaders. Je ne suis pas tellement fan des CLM vallonnées mais au moins, mettre le mur à la fin est ce que tu peux faire de mieux au niveau images et suspense sur qui peut craquer en toute fin d'étape. OK pour Cagli, Feltre est bien placée la veille d'un repos, mais avec le mur juste avant l'arrivée, j'ai peur que le scénario soit plus celui d'un Bergame 2017. Un cronoscalato juste après un repos, pourquoi pas. Par contre, ca risque d'être l'étape créant le plus d'écart à part celle de Briançon en dernière semaine. Je crains que comme en 2016, l'étape de Pinerolo soit escamotée au profit de celle du lendemain. Ton Giro est équilibré dans l'ensemble et profitera bien à un coureur complet, je regrette juste l'agencement de certaines étapes.


Mister
: J'aime bien ta première étape, mais je trouve que la première semaine se répète : E1, E2 et E3 devraient voir des groupes de 30-40 coureurs s'affronter, certes, ca apportera toujours de l'interêt à la lutte pour le rose. Tu as aussi des duos qui se suivent : E5/6 et E7/8, je préfère avoir tous les jours des scenarii différents. OK pour l'E9 qui peut permettre des stratégies d'équipe pour tester les autres leaders. Dommage que pour les favoris, les Appenins se résumeront qu'au Terminillo et San Giacomo (et la CC à Aremogna). Début de deuxième semaine qui peut sourire aux baroudeurs et fin dans les Dolomites sympa, dommage simplement au long faux-plat descendant après Pennes qui risque de réduire la course à la dernière montée. J'aime beaucoup ta dernière semaine qui incite quasiment à chaque fois (pas à Aoste) à attaquer avant la dernière montée, notamment sur l'E20.
PS : Tu sais que tu peux changer (en partie) l'Emphasize sur laflammerouge? car ton E20 à l'air d'être plate


Veeco
: Tu commences en utilisant les symboles des classiques locales, 'es sympa peut-être aurais-tu pu rajouter le Manie du coup^^). Je pense que les grimpeurs, même pas vraiment on rouleurs seront dans les premiers dans le 1er CLM, ce qui est dommage, on n'aura pas le droit à une première explication sur une vraie étape de montagne avant le surlendemain. La fin de la semaine avec la montagne puis deux étapes pièges et sympa. La deuxième semaine est plus calme, plus typée puncheur et baroudeur, ce qui ne pose pas de souci puisque la troisième n'est pas déséquilibrée par rapport à celle-ci. J'aime beaucoup ton étape ardennaise à la veille du repos qui peut piéger bien des leaders. Les étapes dolomitiennes sont classiques et efficaces, rien à redire. Mais sceptique avec ce choix du Punta Veleno comme dernière difficulté, je ne pense pas que l'on aura la course de mouvement dont tu parles, plus une dernière explication avec possibilité de creuser l'écart ou non dans la descente. C'est quand même un bon Giro dans l'ensemble, un bon équilibre entre les semaines et tu valorises tous les types de coureurs.


Rthomazo
: Comme toi, je pense que le CLM/équies débride l'étape de la veille (même si je le trouve vraiment long), donc la première étape est prometteuse. Trois étapes pour sprinters coupé par le bonne étape de Pinerolo. Bon choix que le Bondone pour une 1ere CC mais pas fan de l'étape des Dolomies, coincée entre deux étapes intéressantes, ca risque d'être surtout de l'élimination par l'arrière. Oui au long CLM individuel bien plat. Je ne sais as quoi penser de Prati di Tivo, des jambes lourdes au pied de la côte finale pourrait se payer cher, mais si tout le monde a les jambes lourdes, il ne pourrait aussi rien se passer d'intéressant. L'étape du lendemain peut servir de tremplin pour un leader, mais dommage qu'on soit un vendredi, on risque de s'ennuyer samedi-dimanche. J'aime beaucoup l'étape de Cosenza un lendemain de repos, moi la fin de ce parcours. Je ne pense pas que les strade et Abetone ainsi permettront des grandes offensives.


Valjo98
: Rien à redire sur ce début de course, je pense que le rose à Menton ira à un baroudeur ou un leader tier 2, mais pourquoi pas! Une CC marathon, c'est sans doute le meilleur moyen de voir de gros écarts, donc bien! Je ne sais pas s'il se passera grand chose à Lago del Maltese, le lendemain oui avec un bon enchaînement à la veille d'un repos. Bonne étape vers Saint-Marin pour casser la routine des leaders. Egalement une fin de semaine réussie, notamment l"enchaînement de cols toujours au dessus de 1600m. La troisième semaine fait pâle à côté, je comprends l'intention sur les étapes du Stelvio et de Cortina, mais je crains qu'elles ne puissent permettre de creuser de bons écarts.



Friton01
: Un long CLM/équipes d'entrée, c'est étonnant. D'autant qu'avec les étapes ui suivent, cela risque de bloquer le maillot rose dans une écurie jusqu'à l'étape 8. Les étapes de Carpentras, Cannes et Bolgone seront intéressantes, mais elles ne risquent pas de créer de gros écarts entre leaders. L'étape de Petrano, comme celle de 2009 sur le papier, est sympa, surtout couplée à celle de Sienne qui permettra des revanches. La deuxième semaine se veut plus calme avec le CLM et une seule étape de montagne, et quelle étape! Elle est dure mais avec une telle montée finale, elle aurait gagnée à assumer son statut de course de côte. Placée avant le cronoscalata, j'ai peur que a prometteuse étape de Gigo del Maniva soit un flop. Je crains que ce CLM fasse plus d'écarts que la plupart des étapes de montagne, mais elle aura le mérite de remodeler le classement général avant la "dernière ligne droite". Dans l'idéal, j'aurais avancé les E19 et 20 d'un jour en replacant l'E18 après. Bref, individuellement il y a plein d'étapes bien tracées, mais je trouve que l'agencement est complètement à l'envers.


CaramelMou
: Premier week-end OK : tu souhaites couronner 3 types de coureurs différents; mais je pense que Marseille, ce sera un vrai sprint massif, comme en 2013 (et l'étape du dimanche mériterait d'un peu plus de côtes, mais le terrain ne s'y prête pas). Rien à redire sur l'enchaînement Rome/Terminillo. L'étape de la Spezia aurait été parfaite en inversant avec celle de la veille, car elle aurait servi de "revanche" pour les battus, alors qu'elle risque d'être escamotée au profit de celle de Foce di Rastello. Bonne utilisation des Appenins par ailleurs! Tu promets une seconde semaine difficile, et tu tiens ta promesse. J'aurais plutôt densifiée l'étape du Nassfeldpass que celle du Passo Sella, pour que l'on évite de voir tous les efforts des leaders sur cette étape reine et elle du lendemain. Du coup, tu fais une dernière semaine plus piégeuse, mais je trouve qu'après une étape des sterrato intéressantes, les deux étapes appenines se ressemblent un peu trop et sont "trop" dures.


TYphoonuke
: Déja, très belle présentation! Une bonne étape touristique (mais pas que) pour commencer avant un CLM/équipes dont je regrette qu'il soit vallonné, cela avantage les grosses écuries encore plus qu'un tout plat (même si je sais qu'au Castellet, c'est dur de faire plat). J'aime beaucoup tes deux premières étapes de (moyenne) montagne, suffisamment usantes pour que les enchaînements finaux puissent être mis à profit. Je préfère à ce moment uh CLM plus plat, là, je pense que les grimpeurs pourront trop limiter la casse pour se forcer à se bouger dans la site de la course. Monte Cimone et Camaldoli se ressemblent trop je trouve, à part sur la partie sterrato sur la deuxième dont je ne sais pas si sur des % faibles serve à quelque chose. Tu utilises bien les sterrato par contre vers Sienne. Un excellent triptyque dans les Dolomites, un enchaînement d'étapes qui devrait vraiment faire la différence entre les leaders. COmme je l'ai dis à d'autres, je ne suis pas vraiment fan d'un enchaînement Stelvio/mortirolo/Gavia;, ca sent


Ab63
:En soi, je ne suis pas fan des prologues non plats, mais avec la course de grimpeurs le lendemain, ca passe. J'aime bien l'étape du dimanche, même si je ne pense pas queles cols à mi-course aient une importance. De beaux murs vers Sapri mais je pense quand même que cela arrivera en petit comité entre sprinteurs, au contraire de Montegiorgio, qui promet sur le papier. La deuxième semaine et dense avec des étapes très sympa, notamment Tredosio et Arco, mais du coup, je pense que mettre le Crocedomioni vers Vestone ne sert pas pour une étape qui couronnera de toute facon un baroudeur grimpeur. J'ail'impression que pour que ta trosième semaine soit quand même plus forte que la deuxième, tu t'es senti obligé de surcharger l'étape des Dolomites et de Trieste, c'est BEAUCOUP TROP dans les deux cas! (Je pense que sans cette erreur, tu serais premier chez moi). J'aime bien le concept de l'E20 entre montagne et strade. l'escamotage plus qu'autre chose. L'étape de Borgo San Dalmazzo est très bonne en soi, mais j'ai peur que la distance du lendemain l'affaiblisse. Je donne beaucoup de critiques dans ce pavé, mais c'est quand même un excellent Giro.


Et pour finir, le top 5 :


5 : Fralaf :
Tu fais une bonne première indécise : entre la première étape pour sprinteurs passant les côtes, une deuxième ou on peut tenter une offensive d'équipe pour lacher le maillot rose et l'étape de Borgo San Dalmazzo qui pourrait sourire à un baroudeur, c'est du bon. Le CLM par équipes va remettre de "l'ordre" dans ce classement, mais le triptyque suivant devrait à nouveau le renverser. La deuxième semaine me laisse sur ma faim, à part le CLM post-repos qui devrait faire des écarts, on aura pas grand chose à se mettre sous la dent. J'aime bien la CC d'Aprica après une longue phase plane. L'interêt de l'étape de Bormio dépedra sans doute de la capacité des équipiers à faire un bon train, car avec deux cols moins difficiles sur la fin, je vois bien une étape facile à contrôler. OK pour Cortina d'Ampezzo. Un très bon Giro hormis pour une deuxième semaine qui parait fade.


4 : El_Pistolero_64
: Un bon début : 5 étapes de 5 formats différents. Avec le CLM/équipes, le rose sera peut-être dans la même équipe jusqu'à San Pellegrino, mais il y aura de l'animation. Par contraste, la fin de la première semaine fait par contre terne. La deuxième semaine est bien agencée : Guardiagrele et le monte Grappa suffisent à contrebalancer le CLM. J'aurais d'ailleurs durci l'étape du Grappa pour avoir à la veille du repos des tentatives ambitieuses. Le diptyque dolomitien est intéressant, mais pourquoi une si longue vallée sur la deuxième étape, les premiers cols sont assez inutiles (à moins que tu espères un leader perdant pied et les autres équipes l'enterrant). Vu que le premier CLM était accidenté, celui-ci aurait gagné à être plus plat, mais ca marche bien avec l'étape du lendemain


3 : Samuel :
Tu commences par du costaud : sympa, même si je pense que ce sera plutôt un leader tier2 ou baroudeur à qui on laissera prendre le rose plutôt que de vouloir le garder de bout en bout. Tu essaies de varier les quatre étapes suivantes, mais cela devrait rester quatre étapes en comité plus ou moins restreint. OK pour l'enchaînement Sienne/Terminillo. J'aime beaucoup ton étape vers Potence, surtout en lendemain de repos. L'enchaînement Blockhaus/Ancône aurait sans doute gagner à densifier le milieu d'étape de la deuxième. Bonne CC à San Viglio. Je ne comprends pas l'interêt de l'étape du Stelvio coincée entre deux bonnes étapes (une Cima Coppi pour les baroudeurs, ca me parait bizarre). C'est dans l'ensemble un bon Giro!


2 : Darth-minardi :
Le Ventoux quasi d'entrée, intéressant pour voir qui est présent "à froid" parmi les leaders. Moins fan du coup du CLM à Marseille qui avantagera déja les grimpeurs dans le classement général. Mieux vaut mettre un autre style d'étape qui laissera un autre type de profil avec le rose. Du coup, tu écartes les autres étapes montagneuses dans le temps, ce qui est logique, mais trois étapes pour sprinteurs de suite, ca va être un peu siestant... J'aime beaucoup l'enchaînement d'étapes ente Manfredonia et Pistonia : un type de coureur différents mis en avant tous les jours et quasi à chaque fois une possibilité de lutte pour le général. Ca manquait de haute montagne mais tu te rattrapes bien sur le final, qui arrive à être dense sans pour autant bloquer la course auparavant. J'aime vraiment cette dernière étape


1 : Patazem
: Rien à redire sur le départ : j'aime bien l'arrivée de l'étape au Castellet, et pourquoi pas la "fausse étape alpestre". Montoso ne me semble être qu'un mur escamotable en direction de Pian de Re, pas besoin de l'ajouter. Bonne idée de mettre des murs le lendemain de la première CC, mais ca manque de routes irrégulières avant et après Acino d'Oro pour empêcher que la course ne se joue que sur cette côte et/ou finisse en comité important. Pas fan du concept de monter 3 fois sur la même montagne, mais la réalisation est intéressante. Encore une fois tu as la bonne idée d'une étape chantier le lendemain, qui manque un peu de densité montagneuse mi-course pour user les équipiers. Ta deuxième semaine dans la botte est super : tu arrives bien à mettre en valeur les montagnes de cette région qui comme tu l'a dit, sont frustrantes au niveau routes carrossables. J'aurais plutôt mis le CLM après le repos, en fin de semaine, elle assagit la course les jours précédents. Les Alpes sont aussi réussies même si j'ai l'impression que l'étape Stelvio/mortirolo est "toomuch", il y a quelque chose en trop je pense (l'arrivée à Aprica aurait été sans doute plus simple, mais j'imagine que tu voulais changer du schéma classique)

Avatar de l’utilisateur
levure
Chasseur de prime
 
Messages: 257
Localisation: Sprinteur tier 7 passant les Pyrénées #NONORAJ

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Aram » 16 Juin 2018, 15:30

@levure

Le principe de Francavilla al Mare c'est que c'est une étape pour baroudeurs avec des leaders qui se préservent pour le chrono du lendemain, c'est donc fait pour être escamoté par les leaders pour profiter à d'autres types de coureurs voire à une échappée fleuve.
Quant aux Alpes, tu n'arrives pas à savoir si les 2 dernières étapes de montagne vont bloquer les autres (c'est-à-dire une grosse arrivée en altitude plus une étape piège pas forcément faite pour que les leaders attaquent), tu n'as qu'à ne pas te poser la question.
A vrai dire ce truc de bloquer ça me fatigue c'est devenu le lieu commun de l'analyse des parcours au détriment de juger l'originalité et simplement l'élégance des parcours, l'idéologie svamienne poussée à mort ça va... surtout que mon parcours en tient compte quand même. Enfin voilà c'est quand même sympa de commenter (et puis mes remarques sont plus en général que vis-à-vis de toi spécialement) et puis on a le même numéro 1. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Aram
Espoir
 
Messages: 758

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar rthomazo » 16 Juin 2018, 16:12

Aram a écrit:A vrai dire ce truc de bloquer ça me fatigue c'est devenu le lieu commun de l'analyse des parcours au détriment de juger l'originalité et simplement l'élégance des parcours, l'idéologie svamienne poussée à mort ça va...

Bah c'est juste de la logique, c'est pas "l'idéologie svamienne" : empiler les étapes de montagne ne sert à rien à part faire peur, le Tour 2016 est le parfait exemple, et l'élégance du parcours en dépend, quant à l'originalité c'est quelque chose qui s'évalue à part.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11187
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Aram » 16 Juin 2018, 16:18

rthomazo a écrit:
Aram a écrit:A vrai dire ce truc de bloquer ça me fatigue c'est devenu le lieu commun de l'analyse des parcours au détriment de juger l'originalité et simplement l'élégance des parcours, l'idéologie svamienne poussée à mort ça va...

Bah c'est juste de la logique, c'est pas "l'idéologie svamienne" : empiler les étapes de montagne ne sert à rien à part faire peur, le Tour 2016 est le parfait exemple, et l'élégance du parcours en dépend, quant à l'originalité c'est quelque chose qui s'évalue à part.


Oui sauf que désolé mon parcours n'est pas de l'empilement. Et puis faut arrêter avec le Tour de France : le Tour de France est NUL chaque année quel que soit le parcours, 2017 n'a rien à envier en nullité à 2016 alors que les deux parcours n'avaient rien à voir. Le moins nul des dernières années ç'a été 2015 alors que le parcours était pourri.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Espoir
 
Messages: 758

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar rthomazo » 16 Juin 2018, 16:25

2017 en montagne était pas top mais bien mieux que 2016 hein, en 2016 à part l'étape du Grand Colombier on avait toujours un peloton de plus de 20 coureurs à 20 km de l'arrivée sur toutes les étapes de montagne. 2017 on a :
- 7 coureurs ensemble à 30 km de l'arrivée sur l'étape de Chambéry
- Un beau bordel sur l'étape de Foix
- Le groupe des leaders réduit à une dizaine de coureurs à 30 km de l'arrivée sur l'étape du Puy
- 5 leaders qui distancent les autres à 30 km de l'arrivée sur l'étape de Serre-Chevalier

Le Tour 2017 était mieux, c'est juste qu'on est plus sévère parce que le parcours était propice aux offensives, alors qu'en 2016 on n'était pas vraiment frustré vu que le parcours était nul.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11187
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar bullomaniak » 16 Juin 2018, 16:44

2016 c'est pas qu'une question de parcours, c'est surtout un attentisme hallucinant des coureurs. Je me remet toujours pas de l'absence d'accélération dans Bisanne alors que le troisième du général était à la rupture en queue de peloton.

Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Manager
 
Messages: 18177
Localisation: Pour défendre les valeurs de la Gauche, votez Tibopino !

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Aram » 16 Juin 2018, 17:18

bullomaniak a écrit:2016 c'est pas qu'une question de parcours, c'est surtout un attentisme hallucinant des coureurs. Je me remet toujours pas de l'absence d'accélération dans Bisanne alors que le troisième du général était à la rupture en queue de peloton.


Pour une fois que je suis d'accord avec toi. :heureux:
Non mais sérieusement faut arrêter de dire que 2017 était plus intéressant que 2016, pour moi c'est bonnet blanc blanc bonnet (enfin oui c'est sûr que 2016 dans le genre c'est le pire du pire mais franchement à quoi ça tient), et c'est pas l'étape de Foix ni celle de Chambéry qui changent quoi que ce soit à ce constat. A ce petit jeu-là St Gervais 2016 se défend (pas une grande étape mais là on parle d'étapes juste regardables on va dire). En 2017 y avait plus d'écrémage parce que le plateau était moins relevé (Quintana à la rue, Porte dans le fossé, etc.), c'est tout.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Espoir
 
Messages: 758

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar rthomazo » 16 Juin 2018, 17:23

Saint-Gervais 2016 avec l'attaque de Bardet à 10 bornes de l'arrivée, clairement comparable à Contador, Landa et Quintana qui partent à 70 km de l'arrivée vers Foix. Surtout que Saint-Gervais c'est l'exemple parfait de l'attentisme des favoris que vient de citer bullo :niais:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11187
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar Aram » 16 Juin 2018, 17:28

rthomazo a écrit:Saint-Gervais 2016 avec l'attaque de Bardet à 10 bornes de l'arrivée, clairement comparable à Contador, Landa et Quintana qui partent à 70 km de l'arrivée vers Foix. Surtout que Saint-Gervais c'est l'exemple parfait de l'attentisme des favoris que vient de citer bullo :niais:


Ah oui ? Et Foix c'est pas symptomatique de l'attentisme des favoris ? Contador et Quintana étaient pas au niveau sur ce Tour alors ils ont tenté parce qu'ils savaient que sinon ils finiraient même pas dans le top 10, et Landa n'était même pas le leader de son équipe. Derrière dans le peloton il ne s'est rien passé du tout. Au moins au Bettex y avait un peu de tension sur la fin.
Foix c'est l'étape qu'on sort tout le temps pour dire "les formats courts c'est génial" sauf que moi j'ai trouvé ça nul.

De toute façon autant dire les choses, le Tour de France est pas loin d'être la course la plus nulle de tout le calendrier cycliste.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Espoir
 
Messages: 758

Re: [Concours] Giro 2019 [VOTES] -> 24/06

Messagepar rthomazo » 16 Juin 2018, 17:35

Euh si tu veux je te sors plein d'étapes qui prouvent l'efficacité des formats courts :
- Solaison Dauphiné 2017
- Formigal Vuelta 2016
- La dernière étape de PN qui est sympa tous les ans

Et tu peux pas dire que le Tour est la course la plus nulle alors que c'est celle que tout le monde attend chaque année :lol:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Maillot jaune
 
Messages: 11187
Localisation: Bretagne


910 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : morti rolo et 11 invités