Dans les coulisses du Tour de France

Dimanche dernier, la 104ème édition du Tour de France s’est achevée, comme le veut la tradition, sur les Champs-Elysées à Paris. 21 étapes, 3540 kilomètres, et un quatrième sacre pour le Britannique Christopher Froome. Après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de football, le Tour de France est la troisième compétition sportive la plus suivie dans le monde. Le Gruppetto a eu la chance, le temps d’un week-end, de vivre la course de l’intérieur. Reportage.

Lire la suite »


Le Tour de France et l’Allemagne

L’Allemagne accueille de nouveau le Tour de France après l’avoir boudé pendant quelques années, la faute aux dérives d’un cyclisme national qui faisait les gros titres plutôt pour les affaires de dopage que pour ses exploits. Depuis, une nouvelle génération a rendu le goût du cyclisme aux Allemands qui sont enfin prêts à continuer leur longue histoire avec le Tour de France. Celle-ci a commencé dès 1903, de la participation de Josef Fischer à la dernière victoire d’André Greipel sur les Champs, de courtes incursions en Lorraine alors allemande, jusqu’à un grand départ osé au pied du Mur de Berlin. Retour sur l’histoire du Tour en Allemagne et des Allemands sur le Tour.

Lire la suite »


Tour de France 2017 : Des records en sursis

Nous sommes désormais à quelques jours du grand départ du 104e Tour de France. Comme tous les ans nous espérons du spectacle, des attaques, des longs raids solitaires, des retournements de situation … en bref un Tour qui restera dans les anales. Mais que serait un Tour de France de prestige sans quelques records ? Nous vous avons donc préparé une petite liste de ceux susceptibles de tomber ou d’être égalisés d’ici au 23 juillet prochain.

Lire la suite »


Qui est le meilleur flandrien de tous les temps ? (10 à 1).

En cette période de reprise de la saison en Europe, et plus particulièrement en Belgique, un certain barème sera appliqué pour faire ressortir les meilleurs flandriens. Seront combinés les résultats des courses depuis que la compétition cycliste existe, c’est-à-dire la fin du XIXème siècle. Le barème choisi ici a été relativement simple, afin de ne pas compliquer la tâche du rassemblement des épreuves, et s’est voulu objectif, avec pour seuls choix arbitraires de quantifier le niveau des courses selon leur statut à différentes époques. Il y aura donc beaucoup de coureurs inconnus du grand public dans les premiers cités ; ce sera l’occasion de visiter (ou de revisiter) l’histoire du cyclisme.

Lire la suite »


Paris-Roubaix 2017 : la présentation complète

À l’aube de sa 115e édition, Paris-Roubaix n’a jamais semblé aussi belle. Si les rides n’apparaissent toujours pas sur le visage de l’une des plus vieilles épreuves de l’histoire (créée en 1896) on peut par contre y déceler sans mal ces pavés rugueux du nord de la France, tant chéris et bichonnés par les locaux depuis une quarantaine d’années. Aujourd’hui, plus de 80 kilomètres de pavés sont classés et ne pourront plus être détruits ou bitumés comme c’était le cas jusqu’au début des années 1970.

Lire la suite »


Qui est le meilleur flandrien de tous les temps ? (20 à 11).

En cette période de reprise de la saison en Europe, et plus particulièrement en Belgique, un certain barème sera appliqué pour faire ressortir les meilleurs flandriens. Seront combinés les résultats des courses depuis que la compétition cycliste existe, c’est-à-dire la fin du XIXème siècle. Le barème choisi ici a été relativement simple, afin de ne pas compliquer la tâche du rassemblement des épreuves, et s’est voulu objectif, avec pour seuls choix arbitraires de quantifier le niveau des courses selon leur statut à différentes époques. Il y aura donc beaucoup de coureurs inconnus du grand public dans les premiers cités ; ce sera l’occasion de visiter (ou de revisiter) l’histoire du cyclisme.

Lire la suite »


Qui est le meilleur flandrien de tous les temps ? (30 à 21).

En cette période de reprise de la saison en Europe, et plus particulièrement en Belgique, un certain barème sera appliqué pour faire ressortir les meilleurs flandriens. Seront combinés les résultats des courses depuis que la compétition cycliste existe, c’est-à-dire la fin du XIXème siècle. Le barème choisi ici a été relativement simple, afin de ne pas compliquer la tâche du rassemblement des épreuves, et s’est voulu objectif, avec pour seuls choix arbitraires de quantifier le niveau des courses selon leur statut à différentes époques. Il y aura donc beaucoup de coureurs inconnus du grand public dans les premiers cités ; ce sera l’occasion de visiter (ou de revisiter) l’histoire du cyclisme.

Lire la suite »


Que retenir de Paris-Nice 2017 ?

La 75e édition de Paris-Nice s’est achevée dimanche par la victoire de Sergio Henao pour deux minuscules secondes (plus petit écart de l’histoire de l’épreuve) sur Alberto Contador. Mais au-delà de cette cinquième victoire de la Sky sur les six dernières éditions, il y a beaucoup d’enseignements à tirer de ces huit jours de course. Tandis que certains s’affirment comme de solides leaders pas forcément attendus, d’autres montrent les crocs à quelques jours de Milan-San Remo. Si certains jeunes espoirs confirment leur immense potentiel, certain coureurs en fin de carrière prouvent qu’ils gardent de beaux restes. Si vous n’avez pas pu suivre la course nous vous proposons ici un petit point sur les faits marquants et les éléments à retenir de ce Paris-Nice cuvée 2017.

Lire la suite »


Où voir du cyclisme à la télévision en 2017 ? Le programme complet.

L’annonce faite par le groupe L’Équipe à la fin du mois d’août dernier avait fait l’effet d’un petit séisme au sein du microcosme cycliste : la chaîne de la TNT récupérait les droits des courses italiennes, auparavant détenus par BeIN Sports, à partir de la saison 2017. Le groupe qatari s’étant quant à lui totalement désengagé du cyclisme, les cartes ont été grandement rebattues pour cette nouvelle année. Le Gruppetto vous propose donc un point sur les droits TV et le programme complet de la saison cycliste 2017.
Lire la suite »


Gianni Moscon, un nouveau fuoriclasse ?

Le cyclisme italien a un avenir radieux devant lui. Que ce soit en sprint avec Jakub Mareczko ou en montagne avec le déjà vainqueur d’un Grand Tour Fabio Aru, la plupart des jeunes espoirs performent déjà. Seuls les puncheurs ne trouvent pas de successeur à Davide Rebellin. Il y a certes Giovanni Visconti ou Enrico Gasparotto, mais en dépit de leur âge, leur irrégularité est hélas plus connue que leurs performances. Pourtant non-destiné au vélo à première vue, un coureur semble se spécialiser vers les classiques. Sur le terrain des grands Bettini ou Ballan, Gianni Moscon veut prouver que l’Italie ne forme pas que des sprinters ou des grimpeurs.

Lire la suite »