Écrit le par dans la catégorie Analyses, Coup de bordure.

Troisième rendez-vous de nos Chroniques d’Outre-monde, qui revient sur le printemps hors Europe. Au menu, un duel à distance (mais pas que) pour la suprématie sur le circuit Asiatique, une tournée Nord-Américaine, et l’Afrique toujours dans la tourmente !

Afrique : dans la même lignée

Malheureusement, le cyclisme africain n’y arrive pas cette année. Les ennuis se sont accumulés depuis le début de la saison, et le printemps n’y a pas échappé. Dans l’ordre chronologique, commençons par le Tour du Maroc. L’une des plus belles épreuves du calendrier. Et ce n’est pas tant la qualité d’organisation qui est remise en cause, que la fédération marocaine. Au départ de la 8ème étape, tous les coureurs des sélections marocaines se sont mis en grève, protestant contre un manque de moyens accordés par la fédération aux coureurs locaux. Côté sportif, Mareczko est venu décrocher plusieurs bouquets, mais c’est le Français David Rivière qui décroche le général, grâce à deux moments clefs. Le premier, l’étape reine entre Marrakech et Ouarzazate, où il termine dans le peloton. Et le deuxième vers Taroudant, échappé avec Mareczko notamment. 

Enchaînons maintenant avec le Tour du Sénégal : première étape annulée pour absence de médecin de course … néanmoins la suite s’est mieux déroulée. Reguigui a enchaîné les succès au sprint, mais c’est le Namibien Dan Craven qui s’impose au final, grâce à une échappée décisive entre Ndangane et Ngueniene. 

Imbroglio autour du Tour du Limpopo. Si le cyclisme pro faisait un retour bienvenu en Afrique du Sud, l’organisation a laissé à désirer. Le trafic routier a perturbé l’épreuve, plusieurs autos venant se loger entre les différents groupes… 

Néanmoins, tout ne s’est pas (trop) mal passé. Si le Tour du Cameroun avait été, dans un premier temps, annulé, il a finalement été reprogrammé, et s’est bien tenu en cette fin de mois de mai. Une étape a certes été annulée à cause de la pluie, mais le reste s’est bien déroulé dans l’ensemble, sacrant un impérial Bonaventure Uwizeyimana – face à une opposition, il est vrai, peu relevée.

 

 Tour du Maroc (2.2) : David Rivière (Vendée U), 2   Alexey Vermeulen (Interpro – Stradalli), 3 Nikodemus Holler (Bike Aid)

Vainqueurs d’étapes :  Jakub Mareczko (Wilier Triestina – Selle Italia) x6,  Louis Pijourlet (Vendée U),  Alexey Vermeulen (Interpro – Stradalli),  Jacob Tipper (Memil CCN),  Marco Coledan (Wilier Triestina – Selle Italia)

 

 Tour du Sénégal (2.2) : Dan Craven (Embrace the World), 2   Abderrahmane Mehdi Hamza (Sovac – Natura4Ever), 3 Rick Nobel (Global)

Vainqueurs d’étapes :  Youcef Reguigui (Sovac – Natura4Ever) x3,  Jan Niklas Jünger (Embrace the World),  Dan Craven (Embrace the World),  Jos Koop (Global),  Islam Mansouri (Sovac – Natura4Ever)

 

 Tour de Limpopo (2.2) : Gustav Basson (Protouch), 2   Jayde Julius (Protouch), 3 Clint Hendricks (BCX)

Vainqueurs d’étapes :  Gustav Basson (Protouch),  Andrew Edwards (ACDC Luso),  Protouch (TTT),  Steven van Heerden (BCX)

 

 Tour International de la Wilaya d’Oran (2.2) : Laurent Evrard (Sovac – Natura4Ever), 2   Davide Rebellin (Sovac – Natura4Ever), 3 Azzedine Lagab (GSPA)

Vainqueurs d’étapes : Laurent Evrard (Sovac – Natura4Ever),  Oleksandr Golovash (Sharjah),  Davide Rebellin (Sovac – Natura4Ever),  Yacine Hamza (GSPA)

 

 100 Cycle Challenge (1.2) : Nolan Hoffman (BCX), 2   Jayde Julius (Protouch), 3 Ryan Harris (Office Guru)

 

 Tour du Cameroun (2.2) : Bonaventure Uwizeyimana (Sel. Rwanda), 2   Martin Haring (Dukla Banska Bystrica), 3 Martin Mahdar (Dukla Banska Bystrica)

Vainqueurs d’étapes : Clovis Kamzong (SNH),  Noël Richet (Club de la Défense), Martin Haring (Dukla Banska Bystrica),  Bonaventure Uwizeyimana (Sel. Rwanda),  Isiaka Cissé (Sel. Côte d’Ivoire),  Lars Quadvlieg (Global),  Ghislain Sikandji (Sel. Cameroun)

Asie : Match à trois …

Serghei Tvetcov, victorieux sur le classement général du Tour de Corée avec en prime une victoire d’étape. (©TourdeKorea)

… Chez les grimpeurs… : Trois hommes ont marqué le début de saison en Asie : le Russe Ovechkin (Terengganu), l’Australien Dyball (Saint George) et le Français Lebas (Kinan). Trois adversaires qui se sont retrouvés face à face sur le Tour de Thaïlande. Sur les pentes du Parc National de Khao Yai, ils ont délivré un festival, repoussant leurs plus proches concurrents à plus de deux minutes. Au final, c’est Dyball qui a eu raison de ses deux compagnons, décrochant le général final. 

Leur affrontement pour la suprématie du circuit asiatique s’est ensuite déroulé à distance. Dyball n’est revenu que fin mai / début juin, sur le Tour de Kumano, où il a terminé 2ème. 

Ovechkin, 2ème en Thaïlande, est lui revenu lors du Tour des Philippines, où il s’est mué en équipier pour Eyob. En revanche, il a assumé le leadership sur le Tour de Corée. Ayant pris la bonne échappée lors de la 4ème étape, il n’a terminé que 4ème, vaincu notamment par Tvetcov. 

Quant au troisième homme, Lebas, sa route est passée par le Sri Lanka, dont la T-Cup était pour la première fois au calendrier UCI. Il n’y a pas brillé malheureusement. Sur le Tour du Japon, en revanche, il s’est montré très solide. Vainqueur d’étape et leader à la veille du Mont Fuji, il a néanmoins craqué sur les pentes de la montagne sacrée. Vainqueur, son équipier Marcos Garcia, l’a relégué à 2 minutes, mais le Français s’est assuré le podium final, juste derrière Pernsteiner. Lebas a alors recroisé le chemin de Dyball. Mais alors que l’Australien jouait les premiers rôles, le Français n’a pas suivi. Cependant, en baroudeur, il est allé chercher la 2ème place de l’ultime étape. 

Pour ces trois hommes, il va falloir désormais attendre. Le circuit asiatique va se mettre en parenthèse jusqu’au Tour of Qinghai Lake, où ils ne seront pas présents. Il faudra certainement attendre la fin de l’été pour les retrouver.

 

… Mais aussi chez les sprinteurs ! : Les sprinteurs aussi se sont affrontés à trois ! Si c’est le Néerlandais d’Ukyo, Michel Kreder, qui a dégainé le premier en Thaïlande, il a rapidement été contré puis dominé par l’Estonien Martin Laas, pensionnaire de la formation américaine Illuminate. Triple vainqueur d’étape, l’ancien coureur de Delko a enquillé les performances. Il en a rajouté un quatrième sur le Tour du Japon, concluant un printemps faste ! Un autre Estonien qui s’est mis en valeur : Mihkel Raim, membre de l’Israel Cycling Academy. En tournée asiatique sur le duo Tour du Japon – Tour de Corée, le sprinteur est reparti avec deux beaux bouquets acquis face à ses deux principaux adversaires. 

 

Eyob piégéLe jeune Erythréen a été très solide en ce printemps. Malheureusement pour lui, il n’a pas réussi à convertir les occasions de s’imposer au général. D’abord sur le Tour de Lombok, en Indonésie. Vainqueur de la première étape, il a abordé l’étape clef en leader. Mais il s’est retrouvé coincé dans un peloton loin, très loin d’une échappée fleuve où toutes les équipes concurrentes s’étaient glissées. Il dût se contraindre à laisser filer, et terminer très loin, à plus de 12 minutes du vainqueur, le Malais Azman. Deuxième, mais échappé la veille, le Colombien Alvaro Duarte s’est adjugé le général. 

Eyob s’est ensuite glissé dans la peau du chasseur lors du Tour des Philippines. Échappé à deux reprises (dont une fois en duo avec son frère), le local El Joshua Carino s’est présenté en leader au départ de l’étape décisive. Cette fois bien entouré (avec notamment Morey et Ovechkin), Eyob a lâché les chevaux dans l’ascension reine… Mais ça n’a pas suffit ! Le Philippin s’est adjugé un succès inattendu à domicile, pendant que l’Erythréen échouait de nouveau dans sa quête de succès. Ce succès de Carino pourrait convaincre sa formation, Standard Insurance – Navy, à franchir le pas. Mais l’équipe ayant en son sein des militaires, certaines formalités administratives sont à régler en amont, à l’image de la formation de l’Armée de Terre en son temps. 

 

 Tour of Thailand (2.1) : Benjamin Dyball (Saint George), 2   Artem Ovechkin (Terengganu), 3 Thomas Lebas (Kinan)

Vainqueurs d’étapes : Martin Laas (Illuminate) x3 Raymond Kreder (Ukyo), Shotaro Iribe (Shimano), Benjamin Dyball (Saint George)

 

 Tour de Lombok Mandalika (2.2) : Alvaro Duarte (Forca Amskins), 2   Muhamad Zawawi Azman (Sapura), 3 Jahir Perez (Sapura)

Vainqueurs d’étapes : Metkel Eyob (Terengganu),  Muhamad Zawawi Azman (Sapura), Shiki Kuroeda (Aisan)

 

 Sri Lanka T-Cup (2.2) : Yasuharu Nakajima (Kinan), 2   Stepan Astafyev (Vino – Astana Motors), 3 Yoshimitsu Hiratsuka (Ukyo)

Vainqueurs d’étapes : Yasuharu Nakajima (Kinan),  Yevgeniy Nepomnyachshiy (Vino – Astana Motors), Mohd Hariff Saleh (Terengganu)

 

 Tour of Japan (2.1) : Marcos Garcia (Kinan), 2   Hermann Pernsteiner (Bahrain Merida), 3 Thomas Lebas (Kinan)

Vainqueurs d’étapes : Grega Bole (Bahrain Merida) x2 Ian Bibby (JLT Condor), Takeaki Amezawa (Utsunomiya Blitzen), Mihkel Raim (Israel Cycling Academy),  Thomas Lebas (Kinan),  Marcos Garcia (Kinan),  Martin Laas (Illuminate)

 

 Tour de Filipinas (2.2) : El Joshua Carino (Standard Insurance – Navy), 2 Metkel Eyob (Terengganu), 3 Ronald Oranza (Standard Insurance – Navy)

Vainqueurs d’étapes : Ronald Oranza (Standard Insurance – Navy),  El Joshua Carino (Standard Insurance – Navy), Metkel Eyob (Terengganu)

 

 Tour de Korea (2.1) : Serghei Tvetcov (UnitedHealthCare), 2  Stepan Astafyev (Vino – Astana Motors), 3 Matteo Busatto (Wilier Triestina – Selle Italia)

Vainqueurs d’étapes : Choe Hyeong Min (Geumsan Insam Cello), Mihkel Raim (Israel Cycling Academy), Serghei Tvetcov (UnitedHealthCare) Joseph Cooper (Bennelong SwissWellness),  Raymond Kreder (Ukyo)

 

 Tour de Kumano (2.2) : Marc de Maar (Ukyo), 2 Benjamin Dyball (Saint George), 3 Benjamin Prades (Ukyo)

Vainqueurs d’étapes : Takayuki Abe (Utsunomiya Blitzen),  Shotaro Iribe (Shimano), Junya Sano (Matrix Powertag)

 

 

Amérique : Cap sur les USA

Oscar Sanchez, vainqueur de la première étape du Tour of the Gila, s’effondrera par la suite au général. (©TouroftheGila)

Traditionnellement, le printemps marque le retour des épreuves nord-américaines, avec la préparation au Tour de Californie. Deux épreuves jouent ce rôle aujourd’hui : la Joe Martin Stage Race (dans l’Arkansas) et le Tour of the Gila (Nouveau-Mexique). 

Si la première des deux a un plateau traditionnellement moins relevé, cette année l’écart était encore plus important. Seules une petite dizaine d’équipes UCI étaient présentes, sans mentir, hormis les équipes Holowesko et UHC, il n’y avait pas grande opposition dès que la route s’élevait. Le Cubain Companioni a ainsi devancé son équipier Rhim sur la montée du Mount Sequoyah, et a ensuite résisté sur le très court chrono pour remporter le général final. 

La course était plus relevée sur la côte Ouest en revanche. UHC, Rally, Hagens Berman ont répondu présents avec de beaux effectifs. La première étape a vu un beau duel entre le Colombien de Canel’s, Oscar Sanchez, et le Canadien de Rally, Rob Britton, tourner à l’avantage du Sud-Américain. Mais le chrono était cette fois-ci long, et à l’inverse de la Joe Martin, a influé sur le classement général. Sanchez a pris un éclat et a laissé à Britton le leadership, tandis que Tvetcov, décevant en montagne, a « remonté les morts » en s’adjugeant le chrono. Pire pour Sanchez, il a été obligé de laisser filer le podium final au profit de Tvetcov lors de l’ultime ascension vers Pinos Altos ! Britton lui n’a pas converti son probant résultat du début en ne terminant que 16ème. 

La dernière épreuve US de la période était la Winston Salem Classic. Bien qu’en première catégorie, ni UHC ni Hagens Berman n’ont fait le déplacement, et seul Amore & Vita a traversé l’Atlantique. C’est Sam Bassetti (Elevate) qui s’est imposé, réglant un petit groupe dans lequel l’on pouvait retrouver… l’éternel Francisco Mancebo !

 

 Joe Martin Stage Race (2.2) : Ruben Companioni (Holowesko – Citadel), 2 Brendan Rhim (Holowesko – Citadel), 3 Lionel Mawditt (Project Echelon)

Vainqueurs d’étapes : Ruben Companioni (Holowesko – Citadel),  Alexander Cowan (Silber), Brendan Rhim (Holowesko – Citadel),  José Alfredo Rodriguez (Elevate – KHS)

 

 Tour of the Gila (2.2) : Rob Britton (Rally), 2 Gavin Mannion (UnitedHealthCare), 3 Kyle Murphy (Rally)

Vainqueurs d’étapes : Oscar Sanchez (Canel’s – Specialized),  Christopher Blevins (Hagens Berman Axeon), Serghei Tvetcov (UnitedHealthCare), Michael Rice (Hagens Berman Axeon), Gavin Mannion (UnitedHealthCare)

 

 Championnats Pan-Américains ITT : Walter Vargas (Sel. Colombie), 2 Ruben Ramos (Sel. Argentine), 3 Manuel Rodas (Sel. Guatemala)

 

 Championnats Pan-Américains RR : Juan Sebastian Molano (Sel. Colombie), 2 Ariel Maximiliano Richeze (Sel. Argentine), 3 Cristopher Mansilla (Sel. Chili)

 

 Winston Salem Cycling Classic (1.1) : Sam Bassetti (Elevate – KHS), 2 Colin Joyce (Rally), 3 Fabien Lienhard (Holowesko – Citadel)

 

Par Thomas Bruno.

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Venez lire les derniers articles des rédacteurs du Gruppetto et profitez-en pour donner votre avis sur les sujets évoqués dans ces articles.

Modérateurs: Geraldinho, bouri

Re: Chroniques d'Outre-Monde : Avril & Mai

Messagepar Coxo » 09 Juin 2018, 12:14

Très bon article...
Mais vraiment une catastrophe en Afrique :cry:
Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot blanc
 
Messages: 2725
Enregistré le: 28 Juin 2017, 14:13
Localisation: Sur le Podium du Giro avec Meintjes

Re: Chroniques d'Outre-Monde : Avril & Mai

Messagepar Trugo » 10 Juin 2018, 23:12

Ce n'est pas Michel Kreder, mais Raymond Kreder :)
Trugo
Débutant
 
Messages: 4
Enregistré le: 23 Oct 2017, 11:43