Écrit le par dans la catégorie Histoire, Les forçats de la route.

Nous sommes désormais à quelques jours du grand départ du 104e Tour de France. Comme tous les ans nous espérons du spectacle, des attaques, des longs raids solitaires, des retournements de situation … en bref un Tour qui restera dans les anales. Mais que serait un Tour de France de prestige sans quelques records ? Nous vous avons donc préparé une petite liste de ceux susceptibles de tomber ou d’être égalisés d’ici au 23 juillet prochain.

Victoires d’étapes : Eddy Merckx (34 victoires) -> Mark Cavendish
Après avoir régné sur la Grande Boucle de 1969 à 1974 (bien qu’il n’ait pas pris le départ en 1972), le Cannibale a établi bon nombre de records sur la plus prestigieuse épreuve du monde. Avec ses 34 succès Merckx surpassait largement André Leducq et ses 25 succès, record de l’époque, et n’a plus été approché que par Bernard Hinault et ses 28 victoires. Cela fait donc 43 ans que le Roi Eddy détient ce record qui aurait encore pu tenir des décennies, tant il semblait inaccessible. Mais cette année il suffirait que Mark Cavendish remporte 4 étapes (comme l’an dernier) pour égaler le record, 5 pour le dépasser. 9 étapes étant classées comme « étape de plaine », ce défi est tout à fait réalisable pour le sprinteur Britannique.

Maillots verts remportés : Erik Zabel (6 maillots verts) -> Peter Sagan
Restons dans le domaine du sprint avec le classement par points que Cavendish a d’ailleurs remporté en 2011. L’Allemand Erik Zabel a ramené à Paris 6 maillots verts consécutifs de 1996 à 2001, remportant au total 12 étapes, sans être forcément le meilleur sprinteur mais en étant le plus régulier d’entre eux. Avec 5 maillots verts en 5 participations, Peter Sagan n’est revenu qu’à une petite longueur de ce record. S’il est aussi impérial dans ce classement que ces dernières années, on voit mal comment il pourrait ne pas égaler le sprinteur Allemand, en attendant de le dépasser ?

Participations au Tour de France : George Hincapie, Stuart O’Grady, Jens Voigt (17 participations) -> Sylvain Chavanel


Hincapie, O’Grady et Voigt ont tous trois pris le départ de 17 Tours de France consécutifs, entre 1996 et 2012 pour l’Américain, 1997 et 2013 pour l’Australien, 1998 et 2014 pour l’Allemand. Ils ont également tous les trois levé les bras sur la Grande Boucle et porté le maillot jaune (bien que ces résultats aient été annulés depuis pour Hincapie). Ils partagent ces similitudes avec Sylvain Chavanel qui prendra lui aussi le départ de son 17e Tour de France. L’ancien champion de France ayant prolongé son contrat chez Direct Energie pour 2018, il se pourrait bien qu’il devienne seul détenteur de ce record de longévité dès l’année prochaine.

Plus vieux vainqueur du Tour de France : Firmin Lambot (36 ans, 121 jours) -> Alejandro Valverde


Puisqu’on en est à parler de dinosaures, voici un autre record qui pourrait tomber cette année. Après s’être déjà imposé en 1919, le Belge Firmin Lambot enlève son second Tour de France le 23 juillet 1922, à 36 ans et 121 jours. L’année suivante Henri Pélissier s’impose à 34 ans et 181 jours. Depuis plus personne ne s’est rapproché aussi près de ce record. Cependant cette année, parmi les outsiders à la victoire finale se trouve un homme qui aura 37 ans et 89 jours le 23 juillet prochain, il s’agit bien sûr d’Alejandro Valverde. L’Espagnol devrait se mettre au service de Quintana, mais si ce dernier n’est pas à la hauteur, El Imbatido pourrait se mêler à la lutte pour le maillot jaune et ainsi devenir le plus vieux vainqueur de l’Histoire du Tour de France.

Plus vieux vainqueur d’après-guerre : Cadel Evans (34 ans, 160 jours) -> Alberto Contador
En remportant le Tour de France 2011 à 34 ans et 160 jours, Cadel Evans est devenu le plus vieux vainqueur de la Grande Boucle depuis la seconde guerre mondiale, détrônant Gino Bartali. Auparavant, l’Australien avait échoué à la seconde place en 2007, battu pour 23 petites secondes par un jeune grimpeur Espagnol du nom d’Alberto Contador. 10 années ont passé et le Pistolero ne fait plus tout à fait parti des jeunes coureurs, puisqu’il aura 34 ans et 229 jours le 23 juillet prochain. S’il ramenait le maillot jaune sur les Champs Elysées il deviendrait donc le plus vieux vainqueur du Tour de France depuis 1947, et le second de l’Histoire derrière Lambot. Bien évidemment Valverde peut lui aussi prétendre battre ce record, qui deviendrait alors anecdotique.

Plus grand écart entre la première et la dernière victoire au classement général final : Gino Bartali (10 ans) -> Alberto Contador


On retrouve ici quelques-uns des protagonistes évoqués pour le record précédent. Gino Bartali a remporté le Tour de France 1938 après avoir fêté ses 24 ans au cours de l’épreuve. Les relations diplomatiques étant tendues entre la France et l’Italie, il ne peut venir défendre son titre l’année suivante, puis ne participe pas au Tour 1947 car son équipe s’y oppose. Il revient donc sur la Grande Boucle en 1948, à 34 ans, et s’y impose haut la main. De son côté Contador visera un 3e sacre à Paris, lui aussi 10 ans après le premier. 

Enfin il y a également une multitude de records susceptibles de tomber chaque année en fonction des conditions de course, en voici quelques exemples :

Nombre de victoires d’étapes en un seul Tour de France : Charles Pélissier, Eddy Merckx et Freddy Maertens (8 victoires)
Moyenne la plus rapide sur une étape contre-la-montre : Rohan Dennis (55,446 Km/h)
Nombre de victoires d’étapes consécutives : François Faber (5 étapes consécutives)
Plus petit écart entre le vainqueur et son dauphin : Greg Lemond-Laurent Fignon (8 secondes).
Vitesse moyenne du Tour de France : Oscar Pereiro (40,788 Km/h), les Tours de 1999 à 2005 remportés par Armstrong ne sont pas comptabilisés.
Porteurs du maillot jaune au cours d’une même édition : 8 en 1958 et 1987
Nombre de coureurs à l’arrivée du Tour de France : 174 en 2016

Nombre de spectateurs : de 12 à 15 Millions de spectateurs
Parce que le Tour de France n’est pas seulement le 3e évènement sportif le plus suivi au monde (après les Jeux Olympiques d’été et la Coupe du monde de Football, ce qui lui laisse la place d’événement sportif majeur une année sur deux tout de même). C’est également une immense fête populaire depuis plus d’un siècle. Chaque année ce sont des millions de spectateurs qui viennent se masser sur le bord des routes pour voir passer ces champions, du passionné de cyclisme au néophyte, il y en a pour tous les goûts. Après tout, que serait le Tour si les grimpeurs n’avaient pas à fendre la foule dans les plus grands cols ? Alors n’hésitez pas à vous rendre sur les routes du Tour pour encourager vos champions favoris, ou juste passer un bon moment. Mais n’oubliez surtout pas d’être prudents et de respecter l’effort des coureurs, ce serait dommage de venir gâcher la fête.

Floflo59250 / Florian Dame

 

Crédit Photo : filip bossuyt / Flore Buquet & Clémence Ducrot
Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Venez lire les derniers articles des rédacteurs du Gruppetto et profitez-en pour donner votre avis sur les sujets évoqués dans ces articles.

Modérateurs: Geraldinho, bouri

Re: Tour de France 2017 : Des records en sursis

Messagepar rthomazo » 28 Juin 2017, 13:48

Valverde qui gagne le Tour ce serait surprenant quand même :lol:
Sinon tous les records cités me semblent battables, une réserve sur ceux qui prennent en compte une éventuelle victoire finale de Contador ainsi que sur le record des cinq victoires d'étapes consécutives tout de même.
Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Jersey rojo
 
Messages: 6211
Enregistré le: 27 Mai 2016, 18:43
Localisation: Route à chaussées séparées par un terre-plein central