Comment sauver la Doyenne ?

Liège-Bastogne-Liège est une des plus anciennes courses cyclistes d’où son surnom de Doyenne. Créee en 1896, remportée par les plus grands, élevée au rang de monument du cyclisme, la classique belge regorge de difficultés aux noms évocateurs : la côte de Wanne, le mur de Stockeu, la côte de la Redoute, la côte de St-Nicolas… Un tel programme étalé sur plus de 250km devrait augurer d’un spectacle attendu par chaque fan de cyclisme. Or, depuis plusieurs années, le quatrième dimanche d’avril est plutôt synonyme d’ennui que de feu d’artifice. Aussi, il est peut-être venu le temps de réinventer la Doyenne avant qu’elle ne finisse de mourir à petit feu.

Lire la suite »


Pourquoi anticiper le parcours du Tour de France ?

Il y a un an Gilles le Roc’h publiait un édito contre « le jeu qui consiste à publier, bribes par bribes, ce que sera le parcours du Tour […] avant que Christian Prudhomme n’en fasse la présentation ». Il pestait contre ceux qui se gâchaient (et gâchaient aux autres) la surprise de la découverte du tracé, se prenant pour des journalistes, pourtant loin des vrais scoops essentiels comme le nom des coureurs non localisables par le labo de Lausanne en 2015.
Lire la suite »


Tour de France 2016 : analyse du parcours

Comme chaque année, nous vous proposons une analyse détaillée du parcours du Tour de France. Ce tracé a été présenté officiellement le 20 octobre 2015 au Palais des Congrès. Pour la première fois, Le Gruppetto était sur place pour vivre cet événement. Et dès le lendemain, nous vous proposions les profils et tracés des 20 premières étapes, qui se sont révélés quasiment toutes justes. Mais passons à l’analyse promise.

Lire la suite »


L’impossible réforme du cyclisme ?

La réforme de l’UCI agite les esprits, la question du modèle économique étant en jeu entre ASO, le puissant organisateur du Tour de France, et Velon, représentant les plus grosses formations du peloton, qui entend toucher sa part des bénéfices.

Lire la suite »


A l’ASO de l’UCI

Alors que l’UCI poursuit sa volonté de réforme, poussée par le groupement Velon, l’organisateur du Tour de France ASO vient de taper du poing sur la table : il n’inscrira ses courses qu’au calendrier Hors Classe et non plus World Tour. De quoi lui laisser plus de liberté de mouvement et outrepasser un dirigisme financier dont il n’a nullement besoin.

Lire la suite »


Entretien avec Jean-Marie Leblanc

Ancien cycliste professionnel devenu journaliste à La Voix du Nord, puis à L’Équipe, Jean-Marie Leblanc est surtout connu pour avoir été le Directeur du Tour de France de 1989 à 2006.  Il nous a accordé un entretien chez lui, dans son village de Fontaine-au-Bois, dans le Nord, où il réside depuis l’enfance et où il est aujourd’hui un membre du conseil municipal. Il est revenu pour le Gruppetto sur ses débuts dans le monde du cyclisme et du sport, puis sur comment se trace le Tour de France, nous donnant son avis sur ce qu’est le Tour pour lui.

Lire la suite »


Tour de France 2015 : notre version alternative

Comme vous pu le lire dans notre analyse, le parcours du Tour de France 2015 ne nous a absolument pas séduit à l’exception de la première semaine. Dans ce second article, nous proposons donc de retracer l’épreuve en épousant les contraintes d’ASO, c’est-à-dire en respectant les villes-étapes choisies et la plupart des cols. Nous nous réservons tout de même la possibilité d’un joker. L’idée est de montrer qu’avec quelques ajustements, la qualité du parcours du Tour 2015 peut être sensiblement améliorée. Lire la suite »


Quel avenir pour le cyclisme féminin ?

De quelle manière doit se développer le cyclisme féminin ? La réclamation d’un Tour de France pour les femmes passe généralement par la demande d’une course en parallèle, passant avant la course masculine, mais ce modèle ne tend-t-il pas à inscrire le cyclisme féminin comme quelque chose d’inférieur, et finalement accessoire ? De même, si l’on peut légitimement réclamer la version féminine des plus grandes courses, est-il pertinent de construire le calendrier en miroir du cyclisme « traditionnel » plutôt que de développer ses propres particularités ? Lire la suite »