Team Lotto Jumbo 2015 [E20, le Tour est joué ! ]

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateurs: Yaros, Wings, EvilGaming64, AG2R

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E2]

Messagepar Hincapie » 12 Avr 2017, 12:14

Le premier screen de la première étape :love:
Sinon j'ai adoré le vocabulaire

Avatar de l’utilisateur
Hincapie
Chasseur de prime
 
Messages: 466

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E2]

Messagepar Pink Panda » 13 Avr 2017, 21:04

Girouette = Brajkovic ! Celle-ci est magnifique :D
Dégâts limité, place aux « Grandes Offensives : Moment clé choisi par une équipe pour se lancer à corps perdu en quête du Classement Général pour un de ses coureurs, quitte à décevoir à la fin. »

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Junior
 
Messages: 1289
Localisation: Quelque part en France

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E2]

Messagepar Nico32 » 15 Avr 2017, 20:03

Nephilim66 a écrit::moqueur: C'est excellent... je me suis marré tout seul devant mon écran! c'est réussi :love:
J'avais bien déduit le vainqueur du jour et compris que ta bonne pâte avait permis à ton leader de limiter la casse :ok:

Merci, c'était le but :heureux: Comme pour l'E20 du Giro, j'ai été pris d'une soudaine lassitude face à un scénario tant de fois répété ces derniers mois.
Tu veux une médaille ? :P

Lucas04100 a écrit:Tu as enrichi mon vocabulaire :moqueur: :moqueur:

À tester en soirée la prochaine fois, effet garanti :ok:

Hincapie a écrit:Le premier screen de la première étape :love:
Sinon j'ai adoré le vocabulaire

:love:
Merci hincap, surtout que je pensais que tu ferais parti des réfractaires :o

Pink Panda a écrit:Girouette = Brajkovic ! Celle-ci est magnifique :D
Dégâts limité, place aux « Grandes Offensives : Moment clé choisi par une équipe pour se lancer à corps perdu en quête du Classement Général pour un de ses coureurs, quitte à décevoir à la fin. »

Ah ? Bon ben tant mieux ^^
oulala, tu me donnes de nouvelles idées :love:

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E2]

Messagepar Nico32 » 16 Avr 2017, 09:14

Tour de Suisse, étape 3



En raison d’un glissement de terrain, ce qui devait être la première étape de montagne de ce Tour de Suisse se trouve amputé de sa montée finale. Les deux bosses du final précèdent cinq derniers kms plus roulants alors qu’on ne devrait pas voir d’offensive dans le seul col du jour, certes près de 30 kms dont les 20 derniers à 6% de moyenne, mais situé à 100 kms de l’arrivée. Les attaques sont en revanche nombreuses en début de course. Kiryienka, Bol et Veikkanen obtiennent finalement un bon de sortie, ils abordent le Gotthardpass avec 3’30’’ d’avance. Après les dix premiers kms roulants, les Lotto Jumbo décident pourtant de lancer la course. Hathaway hausse considérablement le rythme, puis se fait seconder par Sánchez dans le dernier quart du col. Kreuziger est hyper attentif en deuxième position du peloton, mais les dégâts sont tout de même importants. Au sommet, le peloton ne compte plus que 36 éléments dont un seul équipier pour le maillot jaune, Capecchi ! Kiryienka est passé avec une grosse minute d’avance alors que Veikkanen et Bol ont pu basculer avec le premier peloton. Cette situation rappelle le chantier opéré par ces mêmes Rabobank l’an dernier, mais ils se retrouvent moins en surnombre aujourd’hui. Dans les derniers mètres de montée, Sergio Henao décide d’attaquer. Personne ne le suit mais cela oblige Capecchi à maintenir un rythme élevé à sa poursuite. Excellent descendeur, l’italien revient sans trop de soucis. Bol se met ensuite à plat ventre pour éviter le retour de groupes de l’arrière. Ils sont cependant une vingtaine à rentrer en bas de la descente dont Formolo, un deuxième gregario pour Kreuziger. Celui-ci doit aussitôt rouler en tête de groupe car Mohoric, Wegmann, Tschopp et Bonnafond se lancent en contre-attaque. Ces hommes sont encore dangereux au général, en particulier pour des places dans le top 10 des Katusha et Trek, qui deviennent un précieux soutien pour Kreuziger. Après avoir compté près de deux minutes d’avance, ils se font reprendre à quelques kms du sprint intermédiaire. Sánchez ne laisse personne récupérer et attaque à son tour, en compagnie de nouveau de Mohoric et Tschopp. Henao et Vanendert accélèrent aussi avec un temps de retard, ils sont à seulement trois minutes au général. Les Trek et Katusha continuent donc d’imprimer un tempo élevé qui ramène les attaquants dans le rang à deux kms du pied de Zona Cumiasca, la première bosse du final.

Image

Mis en difficulté par Kreuziger hier, les Lotto Jumbo décident aujourd’hui de prendre les devants, d’autant que leurs équipiers ont préparé le terrain toute la journée. Mollema attaque donc dans les premiers pourcentages, Gesink bien calé sur son porte-bagages. Hermans est attentif, il est le seul à les suivre alors que Kreuziger se repose sur Capecchi. L’italien a pourtant déjà beaucoup travaillé, il se fait attaquer sans réagir par Costa, Sagan, Poels et Pinot, ces deux-derniers se faisant cependant péter le caisson. Devant, Hermans se la joué présomptueux, il attaque le duo néerlandais. Mollema et Gesink stagnent après leur attaque précoce, ils se font reprendre par Costa et Sagan, puis Capecchi ramène Kreuziger à deux kms du sommet. En se retournant, il semble surpris de ne voir plus que son leader dans la roue ! En effet, le reste de la troupe gère ou explose, on les voit comme hier éparpillés sur la route. Le regroupement du groupe maillot jaune provoque un léger ralentissement car les deux Lotto Jumbo se replacent dans la roue des Liquigas. Costa et Sagan en profitent pour accélérer de nouveau. Capecchi veut faire l’effort mais Kreuziger est arcbouté sur sa machine et lui demande de ralentir. Gesink et Mollema semblent vouloir souffler eux aussi. Cela permet le retour de Brajkovic juste au sommet, qui a bien géré sa montée, puis de Frank, Henao et Quintana dans la dernière difficulté. Hermans l’a abordé avec 45’’ d’avance sur Costa et Sagan et 1’15’’ sur le groupe maillot jaune. Voyant le maillot jaune de plus en plus dans le dur, Gesink tente d’accélérer au sommet de la côte. Brajkovic le suit mais ils n’ont plus vraiment d’essence pour poursuivre leur effort. Capecchi, lui, est dans une forme olympique et les ramène dans le rang. Le final étant roulant, le tchèque a passé le plus dur puisque ses adversaires restent dans la roue de Capecchi et attendent le dernier km pour faire un dernier effort. Henao se détache aussitôt, Gesink accroche de justesse sa roue et cette fois l’ange-gardien de Kreuziger ne peut plus réagir. Le maillot jaune perd finalement 15 secondes sur son rival hollandais, un moindre mal. Si le général se jouait dans ce groupe, la victoire d’étape, elle, était devant. Dans un grand jour, Hermans n’a rien perdu sur ses deux poursuivants pour décrocher cette belle victoire ! Deuxième, Peter Sagan se console avec le maillot de leader. Un petit groupe comprenant 4 Astana dont De Gendt termine à 3’05’’. Placés hier, Van den Broeck et Pinot concèdent 3’59’’, ils sortent du top 10.

Image

Image

Étape 3 :

1. Image EQS - B.Hermans 3h56'57"
2. Image MAP - P.Sagan + 43"
3. Image KAT - R.Costa m.t
4. Image SKY - S.Henao + 1'50"
5. Image TLJ - R.Gesink m.t
6. Image IAM - M.Frank + 2'05"
7. Image LIQ - E.Capecchi m.t
8. Image TCS - J.Brajkovic
9. Image TLJ - B.Mollema
10. Image MOV - N.Quintana t.m.t

Général provisoire :

1. Image MAP - P.Sagan 7h47'48"
2. Image LIQ - R.Kreuziger + 44"
3. Image TCS - J.Brajkovic + 1'24"
4. Image EQS - B.Hermans + 2'06"
5. Image TLJ - R.Gesink + 2'24"
6. Image KAT - R.Costa + 2'31"
7. Image TLJ - B.Mollema + 2'45"
8. Image IAM - M.Frank + 4'19"
9. Image MOV - N.Quintana + 4'43"
10. Image AST - T.De Gendt + 5'17"

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar Joyako » 16 Avr 2017, 12:38

Nico32 a écrit:Comique de répétition : [...] Cette situation peut survenir en : Romandie, Italie, Suisse.


Lost my shit :moqueur:

Nico32 a écrit:Descente : contraire de montée. Certains coureurs sont meilleurs dans les descentes que les montées.

Montée : contraire de descente. Certains coureurs sont meilleurs dans les montées que les descentes.


Merde. :moqueur:


Brajkovic qui va cambrioler le Tour de Suisse :wtf

Avatar de l’utilisateur
Joyako
Junior
 
Messages: 1023

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar Lucas04100 » 16 Avr 2017, 15:11

Gesink montre enfin qui c'est le patron ! Image
C'est ça garçon ! Image
Pour récupérer 15 secondes Image
Et arriver 5ème Image

Avatar de l’utilisateur
Lucas04100
Coureur pro
 
Messages: 1915

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar rthomazo » 16 Avr 2017, 16:19

Nico32 a écrit:Descente : contraire de montée. Certains coureurs sont meilleurs dans les descentes que les montées.

Montée : contraire de descente. Certains coureurs sont meilleurs dans les montées que les descentes.

:moqueur: :moqueur: :moqueur:

Gesink pas mal 8)

Sagan en jaune devant tous les grimpeurs 8)

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion national
 
Messages: 5753
Localisation: ça va ressortir dans Menté

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar Nico32 » 17 Avr 2017, 11:59

Lucas04100 a écrit:Gesink montre enfin qui c'est le patron ! Image
C'est ça garçon ! Image
Pour récupérer 15 secondes Image
Et arriver 5ème Image

Belle utilisation des smileys :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar Floflo59250 » 17 Avr 2017, 23:25

Capecchi monstrueux :shock:

Les Lotto Jumbo qui continuent de se tester aux grandes manoeuvres pour être au point sur le Tour :niais:

Ah Pinot ... On y a cru mais ça n'aura pas duré longtemps :x

Avatar de l’utilisateur
Floflo59250
Junior
 
Messages: 1376
Localisation: Avec PLP la Légende

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar Nico32 » 18 Avr 2017, 08:11

Floflo59250 a écrit:Capecchi monstrueux :shock:

Les Lotto Jumbo qui continuent de se tester aux grandes manoeuvres pour être au point sur le Tour :niais:

Ah Pinot ... On y a cru mais ça n'aura pas duré longtemps :x

Oui, il avait été très bon en 2014 mais transparent cette année. Là il retrouve son niveau, de belle manière :o

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E4]

Messagepar Nico32 » 18 Avr 2017, 16:29

Tour de Suisse, étape 4



Cette quatrième étape est légèrement vallonnée mais les baroudeurs devront être costauds pour résister aux sprinters qui n’auront pas beaucoup d’occasion de scorer. Ewan, Battaglin, Benoot, Delage et Steegmans prennent les devants mais les Lotto Jumbo prennent rapidement le rythme en main. Les cinq hommes de tête profitent des montées pour reprendre de la marge, mais aussi distancer définitivement Steegmans à 50 kms du but. L’écart est alors légèrement inférieur aux 4 minutes et les Sky et Mapei font leur apparition aux côtés des Lotto Jumbo. Dans la dernière côte répertoriée à 30 kms de la ligne, c’est au tour d’Ewan de lâcher l’échappée. Ses trois anciens compagnons résistent bien, ce qui pousse les Etixx à venir collaborer avec Tom Boonen en personne. Les deux minutes fondent alors et Delage, puis Benoot et enfin Battaglin à 5 kms de la ligne, doivent s’incliner. L’italien a buté dans un dernier faux plat où les Sky font le forcing. Henao et Thomas permettent même à un groupe de sept de se détacher du peloton. Cavendish est évidemment présent, suivi de Démare, Sagan et Trentin. L’homme de Man est emmené dans un fauteuil, encore protégé par Ben Swift sous la flamme rouge. Trentin coince le premier, mais Cavendish se fait aussi déborder dans les 500 derniers mètres. Sagan est plus puissant, il s’impose sans conteste avec le maillot jaune. Démare se contente d’une énième deuxième place cette saison.

Image

Image

Étape 4 :

1. Image MAP - P.Sagan 4h28'06"
2. Image EQS - A.Démare m.t
3. Image SKY - M.Cavendish
4. Image MOV - M.Trentin
5. Image SKY - B.Swift
6. Image TLJ - S.Hathaway
7. Image TGA - J.Keukeleire
8. Image ALM - A.Petit
9. Image LIQ - R.Ferrari
10. Image LTS - G.Meersman t.m.t

Général provisoire :

1. Image MAP - P.Sagan 12h15'44"
2. Image LIQ - R.Kreuziger + 54"
3. Image TCS - J.Brajkovic + 1'34"
4. Image EQS - B.Hermans + 2'16"
5. Image TLJ - R.Gesink + 2'34"
6. Image KAT - R.Costa + 2'41"
7. Image TLJ - B.Mollema + 2'55"
8. Image IAM - M.Frank + 4'29"
9. Image MOV - N.Quintana + 4'53"
10. Image AST - T.De Gendt + 5'27"

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E3]

Messagepar Lucas04100 » 18 Avr 2017, 16:38

Sagan au dessus de tout le monde :o

Avatar de l’utilisateur
Lucas04100
Coureur pro
 
Messages: 1915

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E5]

Messagepar Nico32 » 19 Avr 2017, 22:46

Tour de Suisse, étape 5



Nouveauté cette année, les organisateurs sont allés chercher le glacier de Sölden, en Autriche, pour satisfaire les sponsors. Si la montée est intéressante en course de côte, cela oblige à un transfert énorme qui ne plait pas tellement aux coureurs. Ces 11,7 kms à 9,9 % sonnent en tout cas comme la dernière occasion de renverser Kreuziger, qui devance confortablement ses rivaux et dont le chrono final sera encore à son avantage s’il reproduit le même exercice qu’au Giro. Prudents face à ces 233 kms, ses équipiers laissent partir tout le monde en début de course. Dans l’autre col du jour, le Bielerhone, 15,5 kms à 6,4% en milieu d’étape. Stannard, Hagenaars et Rosskopff doivent laisser partir leurs anciens compagnons d’échappée. Benoot, Pantano, Kiryienka, Brut, Lebreton, Ayazbazayev, Lastras et Domont abordent donc la montée de Solden avec 1’30’’ d’avance sur un peloton qui s’est reformé dans la vallée, et s’est rapproché sous l’impulsion des Mapei et Liquigas. Autant dire qu’ils n’ont pas d’espoir d’aller au bout, d’autant que les Lotto Jumbo abordent le col au sprint. Sánchez prend un gros relais d’un peu plus d’un km qui vise à en mettre déjà certains dans le rouge. Lorsqu’il s’écarte, Mollema ne laisse pas récupérer. Il attaque en compagnie de Gesink et d’un revenant, Pinot. Le français a visiblement des jambes pour la première fois cette année puisqu’il contre même les néerlandais deux kms plus loin. Derrière, Brajkovic, De Gendt et Kreuziger se sont détachés au train alors que Sagan doit gérer. À l’image du coureur FDJ, Kreuziger attaque à 8500 mètres du sommet pour boucher la trentaine de secondes le séparant de Gesink. Mais contrairement au français, le tchèque plafonne et Brajkovic peut revenir au train. De Gendt, lui, a dû adopter un rythme plus raisonnable. Vexé par l’attitude de Kreuziger, Brajkovic se venge en lui laissant désormais la responsabilité de la poursuite. Lorsque le tchèque demande un relais, il ne reçoit qu’une attaque du slovène. Kreuziger s’est visiblement surestimé dans ce début de montée, il se résigne à laisser partir celui qu’il ne précède que de 40 secondes au général. Brajkovic, lui, a bien mieux géré. Il revient sur Gesink, toujours dans la roue de Mollema, à 5 kms du sommet. Pinot navigue quant à lui toujours avec une grosse trentaine de secondes de marge, il creuse doucement l’écart. Repris par De Gendt et même Costa, Kreuziger passe avec 1’15’’ de retard : il n’est plus maillot jaune virtuel.

Image

Cette montée terrible a éparpillé les coureurs dont l’allure faiblit inexorablement. À 2 kms du sommet, Mollema s’écarte enfin après son énorme travail. Gesink prend le relais mais ne peut inverser la tendance face à Pinot, qui décroche cette victoire à la surprise générale. Gesink finit par distancer Brajkovic à 300 mètres de la flamme rouge. Il lui reprend 35 secondes, plus deux de bonifications, mais ce n’est pas suffisant pour prendre le maillot jaune. Le nouveau leader est donc Brajkovic, qu’on n’avait pas vu aussi à l’aise en montagne depuis… son Dauphiné victorieux en 2010 ? Pinot réalise l’autre bonne opération du jour en remontant une dizaine de places au général. Le voilà désormais 6e ! Il ôte également le maillot blanc des épaules de Quintana, en perdition à 11 minutes du français ! Couplé à un Valverde inexistant depuis le départ, la Movistar est passée complètement à côté de ce tour. L’armada Sky s’est aussi montrée déficiente, au contraire d’un Sagan impressionnant. Le slovaque franchit la ligne en 15e position à moins de 7 minutes de Pinot, il reste 7e du général.

Image

Étape 5 :

1. Image FDJ - T.Pinot 6h06'35"
2. Image TLJ - R.Gesink + 59"
3. Image TCS - J.Brajkovic + 1'34"
4. Image TLJ - B.Mollema + 1'55"
5. Image KAT - R.Costa + 3'01"
6. Image AST - T.De Gendt + 3'16"
7. Image LIQ - R.Kreuziger + 3'32"
8. Image MAP - W.Poels + 5'50"
9. Image TFR - F.Schleck + 5'58"
10. Image ALM - M.Monfort m.t

Général provisoire :

1. Image TCS - J.Brajkovic 18h25'23"
2. Image TLJ - R.Gesink + 23"
3. Image LIQ - R.Kreuziger + 1'22"
4. Image TLJ - B.Mollema + 1'46"
5. Image KAT - R.Costa + 2'38"
6. Image FDJ - T.Pinot + 2'43"
7. Image MAP - P.Sagan + 3'50"
8. Image AST - T.De Gendt + 5'39"
9. Image ALM - M.Monfort + 8'45"
10. Image MAP - W.Poels + 9'17"

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E5]

Messagepar Floflo59250 » 19 Avr 2017, 23:08

Pinot ? :wtf

Hum ... Une question me vient à l'esprit, mais je n'ose pas la poser ... Aller je la met en spoiler
Ca fait quoi d'être devancé par Brajkovic au général ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Floflo59250
Junior
 
Messages: 1376
Localisation: Avec PLP la Légende

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E5]

Messagepar rthomazo » 20 Avr 2017, 18:23

Sagan vole sur ce Tour de Suisse :shock:
Pinot :moqueur:
Gesink 2e et Mollema 4e, pour l'instant c'est pas mal, la victoire est encore largement jouable :ok:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion national
 
Messages: 5753
Localisation: ça va ressortir dans Menté

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E5]

Messagepar Lucas04100 » 20 Avr 2017, 19:03

OUI GESINK 2EME DU GENERAL Image
Derrière Brajkovic Image

Avatar de l’utilisateur
Lucas04100
Coureur pro
 
Messages: 1915

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E5]

Messagepar Nico32 » 21 Avr 2017, 20:11

Floflo59250 a écrit:Pinot ? :wtf

Hum ... Une question me vient à l'esprit, mais je n'ose pas la poser ... Aller je la met en spoiler
Ca fait quoi d'être devancé par Brajkovic au général ? :mrgreen:

On sent le moteur qui broute sur ce Tour de Suisse, mais au moins il donne signe de vie. Sera-t-il lancé sur le Tour ? :noel:
Je préfère me dire que je suis devant Kreuziger :niais: Mais encore derrière un Tinkoff, comme sur le Giro :cry:

rthomazo a écrit:Sagan vole sur ce Tour de Suisse :shock:
Pinot :moqueur:
Gesink 2e et Mollema 4e, pour l'instant c'est pas mal, la victoire est encore largement jouable :ok:

Autant c'était attendu sur les premières, autant c'est une surprise de le voir briller en haute montagne.
Avec trois étapes plates et un chrono pour finir, ça me semble de suite largement moins jouable :mrgreen:

Lucas04100 a écrit:OUI GESINK 2EME DU GENERAL Image
Derrière Brajkovic Image

Je te beep.

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E5]

Messagepar Nico32 » 22 Avr 2017, 17:10

Tour de Suisse



Étape 6 :

Il faut attendre 45 kms pour voir le bon coup partir sur cette étape destinée aux sprinters. Brutt, Duchesne, Chirico et Thompson ouvrent donc la route, maitrisés par les équipes de sprinters. Sur le point de se faire reprendre aux 10 kms, ils résistent plus que bien jusqu’à la banderole des trois kms, mais les trains Sky et Etixx sont implacables. Thomas mène les Sky contre Thömel pour les Etixx. Les deux hommes font jeu égal, Swift et Boonen prennent le relais à deux kms du but. Ils se rapprochent également des barrières, ce qui enferme pas mal d’adversaires. Cavendish et Démare ont donc une voie royale lorsqu’ils se décalent sous la flamme rouge. Hutarovich est le seul capable de les inquiéter alors que les autres sont à quelques petites longueurs. Le biélorusse reste dans la roue de l’ancien champion du monde, toujours au coude à coude avec Démare. Aucun des deux ne craque, et c’est finalement celui qui possédait quelques centimètres d’avance au démarrage qui les conserve sur la ligne. Démare est évidemment deuxième.

Image

Image

Étape 6 :

1. Image SKY - M.Cavendish 4h10'08"
2. Image ESQ - A.Démare m.t
3. Image IAM - Y.Hutarovich
4. Image MAP - P.Sagan
5. Image TLJ - S.Hathaway
6. Image MOV - M.Trentin
7. Image LIQ - R.Ferrari
8. Image TAR - T.Farrar
9. Image ALM - A.Petit
10. Image KAT - A.Kristoff t.m.t



Étape 7 :

Dominé sur les sprints massifs, Hathaway décide de s’isoler en tête de course pour aller chercher une victoire. Hollenstein et Simon Clarke le rejoignent rapidement mais ce groupe ne prend pas le large car il est poursuivi par un autre trio composé de Brutt, Domont et Savini, que le peloton ne veut pas laisser partir. Ces hommes naviguent à une trentaine de secondes les uns des autres pendant près de 15 kms avant que le peloton ne se relève enfin, permettant un regroupement à l’avant. Si Hathaway est le meilleur sprinter, il devra notamment se méfier de Clarke, redoutable baroudeur qui remporté une étape similaire sur Tirreno. À condition d’aller au bout, bien sûr. L’échappée obtient un maximum de six minutes d’avance au niveau du sprint intermédiaire, à 110 kms de l’arrivée. Les Sky Etixx et Mapei font chuter cet écart de moitié aux 60 kms, deux minutes à 35 kms et plus qu’une à 16 bornes du but. Tout reste possible car l’échappée demeure unie et a parfaitement géré son effort. Clarke et Hollenstein prennent les relais les plus impressionnants. Ils maintiennent l’écart face au peloton qui doit s’avouer vaincu. À 5 kms du but, Hathaway se retrouve piégé en tête, puisqu’on se méfie logiquement de sa pointe de vitesse. Le gallois accélère alors dans un faux plat, et seul Hollenstein reste dans sa roue. Leurs anciens compagnons ont du mal à s’organiser, Hathaway fonce donc vers sa première victoire de la saison. Il veut pourtant forcer Hollenstein à passer devant. Il y parvient à deux kms du but, se retrouve en position idéale, mais cette guerre des nerfs leur a fait oublier le peloton. Pointé à 50 secondes aux 6 kms, il est désormais sur leurs talons ! Hathaway réalise sa bêtise et donne tout mais ne peut résister à un Sagan impérial ! Sur la troisième marche du podium, le sprinter des Lotto Jumbo peut se mordre les doigts. Inutile de préciser qui termine deuxième.

Image

Étape 7 :

1. Image MAP - P.Sagan 3h39'32"
2. Image ESQ - A.Démare m.t
3. Image TLJ - S.Hathaway
4. Image MOV - M.Trentin
5. Image IAM - R.Hollenstein
6. Image SKY - G.Thomas
7. Image KAT - A.Kristoff
8. Image EQS - T.Boonen
9. Image SKY - B.Swift
10. Image SKY - M.Cavendish t.m.t



Étape 8 :

Cette dernière étape en ligne en circuit autour de Berne est un peu plus ouverte que les précédentes. Si les quelques bosses ne sont clairement pas insurmontables, elles pourraient bien récompenser un puncheur si les sprinters sont fatigués. Les attaques sont donc nombreuses en début de course, notamment par les débiles de la veille, Hollenstein et Hathaway. Ils ne parviennent cependant pas à faire le trou, au contraire de Clarke, Wegmann, Spilak et Timmer dans le premier mur de la journée. Hathaway s’impose alors un gros effort pour raccrocher les roues avant que l’échappée ne s’éloigne définitivement. L’écart maximum accordé par les Mapei, Sky et Etixx est de cinq minutes. Ils prennent vite la poursuite en main et, comme la veille, l’écart diminue de plus en plus progressivement. Les cinq de devant sont des coureurs de qualité qui, comme hier, profitent d’un gros travail du champion d’Australie pour maintenir leur marge dans les bosses. L’entente est toujours bonne, la victoire semble au bout même si les 1’10’’ d’avance à 10 kms du but ne résisteront pas à une nouvelle mauvaise gestion du final. La leçon semble retenue par Hathaway qui assume son statut dans les 5 derniers kms. À trois kms de la ligne se dresse la dernière difficulté, un long faux-plat de deux kms dans lequel Wegmann démarre. Clarke et Timmer doivent se rasseoir dans les hectomètres à 6%, alors qu’Hathaway ne s’est lui toujours pas levé de sa selle. Il est à quelques longueurs quand Spilak se lance à l’assaut des derniers 1800 mètres. Le gallois gère toujours alors qu’un autre gallois, Thomas, ramène le peloton à toute allure. Hathaway produit finalement son effort à 300 mètres de la flamme rouge. Spilak est en point de mire, il est parti de trop loin. Hathaway le mange à 600 mètres du but pour finalement débloquer son compteur en 2015 ! Les favoris sont quant à eux restés au chaud. Seul Monfort sort du top 10 sur chute, malheureusement pour Ag2r qui peut faire une croix sur de précieux points WT.

Image

Étape 8 :

1. Image TLJ - S.Hathaway 3h16'38"
2. Image AST - S.Spilak m.t
3. Image SKY - M.Cavendish + 12"
4. Image MAP - P.Sagan m.t
5. Image MOV - M.Trentin
6. Image ESQ - A.Démare
7. Image LTS - G.Meersman
8. Image TGA - J.Keukeleire
9. Image SKY - G.Thomas
10. Image EUR - F.Wegmann t.m.t

Général provisoire :

1. Image TCS - J.Brajkovic 29h54'47"
2. Image TLJ - R.Gesink + 23"
3. Image LIQ - R.Kreuziger + 1'22"
4. Image TLJ - B.Mollema + 1'46"
5. Image KAT - R.Costa + 2'38"
6. Image FDJ - T.Pinot + 2'43"
7. Image MAP - P.Sagan + 3'40"
8. Image AST - T.De Gendt + 5'39"
9. Image MAP - W.Poels + 9'17"
10. Image TAR - R.Taaramae + 9'38"

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Directeur sportif
 
Messages: 7953
Localisation: à ronger mon frein

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E6 à E8]

Messagepar Wings » 22 Avr 2017, 17:29

Démare n'a pas réussi la passe de 3 :noel:

Avatar de l’utilisateur
Wings
Directeur sportif
 
Messages: 18683
Localisation: Princeton, NJ

Re: Team Lotto Jumbo 2015 [Tour de Suisse, E6 à E8]

Messagepar rthomazo » 23 Avr 2017, 17:44

Démare cette malédiction :lol:
Sinon bien joué la victoire d'Hathaway :up

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion national
 
Messages: 5753
Localisation: ça va ressortir dans Menté

PrécédenteSuivante

Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Muffy, Rifilou54 et 3 invités