En Chasse-Patate : Bilan du Tour de France

Venez lire les derniers articles des rédacteurs du Gruppetto et profitez-en pour donner votre avis sur les sujets évoqués dans ces articles.

Modérateurs: Geraldinho, bouri

En Chasse-Patate : Bilan du Tour de France

Messagepar Guame » 28 Juil 2017, 17:47

Lire l'article complet

Il était évident que l'équipe de Chasse - Patate n'allait pas rester muette au sortir d'un Tour de France 2017 propice à des débats enflammés ! Théo (Horse) convoque Yoan (Nico32), Lucas (Mayoj) et Matthieu (AG2R) pour tenter d'analyser les performances des différents acteurs de la course. Au programme la Barguil mania, le Bardet bashing ou encore une analyse approfondie de l'esprit offensif affiché par Uran et Meintjes.

Avatar de l’utilisateur
Guame
Manager
 
Messages: 24278
Localisation: A droite de Wim Vansevenant

Re: En Chasse-Patate : Bilan du Tour de France

Messagepar bullomaniak » 28 Juil 2017, 19:31

Ce délire sur Barguil le meilleur grimpeur du Tour. :lol: :lol: :lol:

Mais la mauvaise foi sur Dan Martin. :moqueur: :stop Le mec relaie Froome à la flamme rouge dans la PDBF, attaque dans le Mont du Chat alors qu'il est à la limite, et assume complètement dans l'étape de Foix où il fait tout le Mur et met 4-5 attaques dans la descente. Il n'a pas attaqué parce qu'il a perdu du temps, il le faisait déjà avant, même placé il aurait attaqué sur les autres fois où il le fait au Galibier et à l'Izoard (ce ne sont pas non plus des mouvements ultra-offensifs), et surtout au Puy.

Fabio Aru sur le Giro clairement le top 5 n'était pas assuré, la densité entre Dumoulin et Zakarin est monstrueuse (voire le top 6).

Plus que Peyra Taillade où il joue mal le coup mais ça arrive, c'est Peyresourde pour moi qui est une honte, entre laisser faire la Sky tout le long, attendre Froome après son virage raté et ne pas bouger alors que Nieve a clairement ralenti le rythme. Même si je ne suis pas sûr que comme le dit Froome il aurait pu se prendre 3 minutes ce jour-là, clairement il y avait une grosse occasion.

"Il n'était peut-être pas si bien que ça dans Peyresourde." Bah oui mais à un moment faut peut-être se faire violence ! Si tu veux voir si Froome ou son équipe est bien, il faut se lancer ! Quand Pinot gagne son étape à Asagio un jour où il n'était pas le plus fort mais sur la fin de la montée il se fout à bloc pour rentrer sur la tête !

Sinon Jurdie et Lavenu c'est facile comme excuse mais ça veut dire que Bardet n'est pas capable d'assumer la moindre décision de course ? Qu'il lui faut toujours un Chérel pour le faire bouger ? Qu'il n'osera jamais faire un effort si il a quelqu'un dans sa roue ? A un moment c'est bien de travailler le physique mais quand tu es leader il y a d'autres aspects à travailler...

Si Bardet s'en prend autant c'est à cause de ses déclarations. Même si pour moi Uran fait son con dans la Croix de Fer en ne demandant pas à Talansky de tout faire péter, puis d'attaquer dans le Galibier derrière (et les mêmes erreurs que Bardet à Peyresourde et au Puy), il a assumé faire une course de raton, ça m'énerve moins vu qu'à l'attentisme ne se rajoute pas une hypocrisie.

Je le redis : Voeckler était aussi proche de gagner le Tour en 2011 que Bardet cette année. Et avec beaucoup plus de panache et d'ambition, où on misait tout sur la gagne et fuck le podium. Et ça n'a absolument pas nuit à l'image publique d'Europcar de finir 4e et pas 2e. Très franchement niveau sponsor je pense qu'une course folle ultra-offensive, "s'appuyant sur l'esprit d'équipe", en terme de retombée publique ça marche encore mieux.

Bardet le contre-la-montre ça dépend de ses objectifs. Si il continue à courir "contre lui-même", pour "se réaliser", ça vaut le coup. Sinon si son objectif c'est de gagner une course un jour, ça passera par un coup de chance et une vraie tactique offensive risquée, donc ça ne vaut pas spécialement le coup.

Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Manager
 
Messages: 15445
Localisation: Moi DS chez AG2R ça péterait de partout : la victoire comme seul objectif ! #koudfoly #vraicyclisme

Re: En Chasse-Patate : Bilan du Tour de France

Messagepar KArt » 29 Juil 2017, 10:17

Les points sur lesquels je veux revenir :

- Matthews concurrent de Sagan : Non Sagan reste au dessus et Matthews sans une grosse équipe avec lui, pas sur qu'il arrive à faire ce qu'il fait. Puis Matthews a à mon sens le potentiel en Montagne/vallon pour jouer le général d'une course d'une semaine, donc à voir ce que l'Australien voudra faire dans le futur.

- Quintana : déception sur le Tour mais pas au vu de sa saison, quand tu regardes où finit Pinot qui sort aussi du Giro, le Colombien ne fait pas un si mauvais Tour.

- Barguil : il ne doit en l'état pas jouer le général, il faut vraiment connaitre son état d'esprit. Est-ce qu'il veut rester offensif ou est-ce qu'il accepte d'être plus passif et de jouer la gagne sans garantie de l'avoir. Le maillot de meilleur grimpeur, je suis sur qu'il peut se l'assurer chaque année.

- Mentjes a.k.a la moule j'étais pas prêt :moqueur:

- 100% d'accord pour Bardet. C'est un coureur offensif mais trop freiné par ses DS. Il n'y a qu'à voir son premier LBL où il attaque et résiste bien dans le final. Dommage que cette partie soit trop longue...

- Landa m'a semblé très facile et avait pour moi au moins la deuxième place dans les jambes. Si vraiment il n'était pas aussi fort, il se serait pas pris de soufflante de la part de Portal après l'arrivée à l'altiport.
J'ai bien aimé l'allusion à la guerre froide aussi, c'est très à propos. On croit qu'il sont forts donc on ne tente rien.


Ce tacle sur Mentjes à la fin :moqueur:


Sinon pronostic pour l'an prochain : Quintana

Avatar de l’utilisateur
KArt
Chasseur de prime
 
Messages: 372


Retourner vers Les articles du Gruppetto

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité