Écrit le par dans la catégorie Analyses.

A l’approche du Tour, et alors qu’il a été désigné co-leader au sein de la formation BMC, la question se pose : Richie Porte peut-il jouer le classement général d’un Grand Tour ? Ses capacités physiques semblent affirmer que oui mais ses échecs récurrents sur les courses de trois semaines incitent à la prudence.

Richie Porte, entre échecs et possibilités

Le passage de Richie Porte de la Sky à la BMC a été un des gros transferts de l’intersaison. Le but avoué, de la part de Porte lui-même et de son nouveau manager Jim Ochowicz, était de pouvoir jouer la victoire sur le Tour de France, là où chez Sky l’ombre de Chris Froome était trop forte pour lui permettre de s’exprimer. Après tout, solide en montagne et en contre-la-montre, Richie Porte semble avoir les capacités d’un vainqueur de Grand Tour. Sur les courses d’une semaine il a largement prouvé ses capacités en remportant notamment par deux fois Paris-Nice, ainsi que le Tour de Catalogne en 2015. Tout semble prédisposé à ce qu’enfin, leader privilégié au sein de la BMC et auteur d’un début de saison plus modéré qu’à son habitude, il soit dans les temps pour faire un très bon Tour de France comme l’a rappelé sa récente 4e place sur le Critérium du Dauphiné où il a été le seul à pouvoir suivre Chris Froome lors de l’arrivée à Vaujany.

Seulement, il lui manque toujours des références solides sur les courses de trois semaines. Certes, son premier grand tour fut prometteur : 7e dès sa découverte de l’épreuve sous les couleurs de la Saxo Bank. Malgré le temps gagné lors l’échappée de l’Aquila, on a pu noter des performances solide en montagne avec une 14e et une 19e place lors des deux dernières étapes en altitude, étapes où les coureurs devaient affronter des monstres comme le Mortirolo ou le Gavia, ce qui pouvait laisser penser à de belles capacités de récupération. Seulement, cette performance n’a jamais été confirmée pleinement. En 2013, on l’a cru enfin à maturité quand chez Sky il se permit de terminer 2e derrière son leader Chris Froome à Ax 3 Domaines. Mais dès le lendemain vers Bagnères de Bigorre, Richie Porte explose dans le col de Menté et perd 17 minutes. En 2014, alors que Froome a été contraint à l’abandon et que Porte a été désigné leader de substitution, il connaît la défaillance lors de l’arrivée à Chamrousse. En 2015, désigné leader unique sur le Giro, il connaît une nouvelle fois l’échec, enchaînement perte de temps sur problème mécanique, chute puis abandon.

A chaque fois l’Australien se sera montré très solide en début d’épreuve, faisant jeu égal avec les autres cadors du peloton, avant de s’effondrer à l’arrivée dans la haute montagne. Son grand tour le plus probant reste au final son Tour de France 2013 où malgré le temps perdu sur la 9e étape, il sera par la suite dans le jeu avec les leaders. Si un podium aurait semblé trop ambitieux face à Quintana et Rodriguez en ayant à encadrer son leader Chris Froome, un top 5 sur la base des performances entrevues cette année-là paraît tout à fait envisageable. Ses performances sur des courses de côte (Ax 3 Domaines, la Pierre Saint-Martin) sont à relativiser face à ses performances en haute montagne : dans le coup, mais jamais dominateur. En faire un vainqueur du Tour de France est sans doute un objectif beaucoup trop ambitieux mais Richie Porte peut sans doute avoir le podium dans le viseur.

Griller les étapes

richie porte

On touche là au cœur du problème : Richie Porte vient avec l’ambition de gagner le Tour de France. Alors qu’il n’a pour l’instant qu’un modeste top 10 sur le Giro, gagné en partie grâce à une échappée-fleuve, il affirme ses ambitions de vainqueur de grand tour à chacune de ses interviews. Une attitude plus prudente le ferait annoncer l’objectif d’un top 5, résultat qui serait déjà une réussite au vu de ses antécédents sur trois semaines. Richie Porte pourrait tout autant viser la victoire sur le Tour d’Espagne où le festival de courses de côte habituel semble plus adapté à ses capacités physiques et où le plateau est moindre que sur le Tour. Là où Thibaut Pinot et Fabio Aru, pourtant des outsiders bien plus crédibles que lui actuellement sur trois semaines, annoncent un objectif de podium, Richie Porte semble vouloir griller toutes les étapes (et la priorité à Tejay van Garderen) pour succéder à Cadel Evans premier australien vainqueur du Tour.

Probablement, Richie Porte se méprend sur ses capacités. Il ne fait aucun doute que Richie Porte est dans le haut du panier en ce qui concerne le rapport poids/puissance, saint Graal du cycliste dans les arrivées au sommet. Mais un grand tour est plus que ça. L’endurance et les capacités de récupération sont tout autant primordiales. Domaines où Richie Porte semble régulièrement avoir des difficultés. Sur les courses d’une semaine, courses où excelle le coureur australien, les enchaînements de cols sont beaucoup moins présents. Ainsi, lors du Critérium du Dauphiné, la seule étape où Richie Porte s’est montré en difficulté a été celle de Méribel, précisément celle qui s’apparente le plus à une étape de haute montagne, et où la course a été lancée de loin. On peut tout autant penser à l’étape de Nice remportée par Tony Gallopin sur la course au soleil en 2015, par des conditions très difficiles, et où Richie Porte est rentré dans le rang avant de faire une démonstration lors du chrono du col d’Eze.

Sur les courses d’une semaine, Richie Porte est clairement une référence. Mais sur une course de trois semaines, il n’est qu’un outsider parmi d’autres, et certainement pas le plus dangereux au vu de son comportement attentiste. Mais à se mettre ainsi la pression Porte risque de connaître à nouveau une sévère défaillance. Dès qu’un grain de sable, ou qu’une étape difficile l’aura privé de son objectif de victoire, il est à parier que la tête lâchera aussi et que Porte, à son habitude, sera relégué loin au général. Un objectif mesuré lui permettrait de limiter la pression et de ne pas paniquer à la moindre crevaison inopportune. En l’état, Tejay Van Garderen est un leader beaucoup plus sûr pour la BMC, qui a pris le temps de franchir les étapes et dont aujourd’hui les objectifs de podium sont parfaitement raisonnables, sans se priver (sait-on jamais ?) d’aller chercher un trophée plus grand encore si les circonstances de course s’y prêtent. La démesure d’un Tour de France mérite de la modestie face à l’obstacle.

 

Article par bullomaniak

Crédit photo : Georges Ménager via Flickr.fr
Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Venez lire les derniers articles des rédacteurs du Gruppetto et profitez-en pour donner votre avis sur les sujets évoqués dans ces articles.

Modérateurs: Geraldinho, bouri

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar SubocReteigtop » 29 Juin 2016, 06:29

Porte, c'est l'éternel espoir. On croit qu'il peut, il croit qu'il peut, mais au final, on est pas dupe une seconde, 3 semaines c'est trop pour lui.



Sinon :
Mais dès le lendemain vers Bagnères de Bigorre, Richie Porte explose dans le col de Menté et perd 17 minutes.

Faux, comme d'habitude quand on parle de cette étape de Porte. Il naviguait autour de la minute de son leader puis en voyant qu'il arriverait pas à le rattraper pour l'aider, il a finit en roue libre, il a pas explosé.
Avatar de l’utilisateur
SubocReteigtop
Chasseur de prime
 
Messages: 213
Enregistré le: 28 Sep 2014, 15:02
Localisation: Lyon

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar bullomaniak » 29 Juin 2016, 08:25

SubocReteigtop a écrit:Porte, c'est l'éternel espoir. On croit qu'il peut, il croit qu'il peut, mais au final, on est pas dupe une seconde, 3 semaines c'est trop pour lui.



Sinon :
Mais dès le lendemain vers Bagnères de Bigorre, Richie Porte explose dans le col de Menté et perd 17 minutes.

Faux, comme d'habitude quand on parle de cette étape de Porte. Il naviguait autour de la minute de son leader puis en voyant qu'il arriverait pas à le rattraper pour l'aider, il a finit en roue libre, il a pas explosé.


Le terme explose sous-entend peut-être ici qu'il perd les 17 minutes sur le coup, mais je suis désolé c'est bien une défaillance assez sévère de Porte dans le col de Menté. Après il se reprend un peu et tente de revenir mais ce n'est pas juste "il a été piégé et puisqu'il est équipier après tout il a laissé tomber".

"Je me suis accroché une partie de la journée. L’étape est partie très vite", raconte Méderel. "En fait, j’ai fait notamment toute la montée du col de Val-Louron-Ezet dans la roue de Porte. Il n’était pas à la fête", ajoute-t-il. "Il a payé les efforts qu’il a réalisé samedi. C’est plutôt humain, tant mieux pour le vélo. Quand j’ai vu son coup de pédale. Je me suis dit finalement ça va il monte comme moi".
Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Manager
 
Messages: 13633
Enregistré le: 27 Juil 2013, 22:05
Localisation: Elisa Longo-Borghini > all

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar AnquetilEtHinault » 24 Juil 2016, 16:14

Eh bien bonsoir Image
"Sur les courses d’une semaine, Richie Porte est clairement une référence. Mais sur une course de trois semaines, il n’est qu’un outsider parmi d’autres, et certainement pas le plus dangereux au vu de son comportement attentiste. Mais à se mettre ainsi la pression Porte risque de connaître à nouveau une sévère défaillance. Dès qu’un grain de sable, ou qu’une étape difficile l’aura privé de son objectif de victoire, il est à parier que la tête lâchera aussi et que Porte, à son habitude, sera relégué loin au général. Un objectif mesuré lui permettrait de limiter la pression et de ne pas paniquer à la moindre crevaison inopportune. En l’état, Tejay Van Garderen est un leader beaucoup plus sûr pour la BMC, qui a pris le temps de franchir les étapes et dont aujourd’hui les objectifs de podium sont parfaitement raisonnables, sans se priver (sait-on jamais ?) d’aller chercher un trophée plus grand encore si les circonstances de course s’y prêtent. La démesure d’un Tour de France mérite de la modestie face à l’obstacle."

On attend des excuses maintenant Image
Avatar de l’utilisateur
AnquetilEtHinault
Champion national
 
Messages: 5273
Enregistré le: 28 Aoû 2014, 10:04
Localisation: On ne fait pas d'omelettes sans massacrer des orphelins

Re: [WT] Tour de France 2016 - E20 p.821

Messagepar bullomaniak » 26 Juil 2016, 20:25

Bah justement j'avais totalement raison. Perso je pense que le temps perdu à cherbourg lui a plutôt été bénéfique en lui ôtant de la pression et après il a pu gérer. Mais de fait sur ce tour il a été un outsider parmi d'autres et pas le plus dangereux.

Et même si ce tour a pu le débloquer sur 3 semaines, il a encore bcp plus d'antécédant de craquante que tejay et franchement le niveau entre les deux c'est kif-kif.
Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Manager
 
Messages: 13633
Enregistré le: 27 Juil 2013, 22:05
Localisation: Elisa Longo-Borghini > all

Re: [WT] Tour de France 2016 - E20 p.821

Messagepar Kenan » 29 Juil 2016, 11:58

bullomaniak a écrit:Bah justement j'avais totalement raison.
Mais non :moqueur: :moqueur: :moqueur:
Avatar de l’utilisateur
Kenan
Plus combatif
 
Messages: 3496
Enregistré le: 09 Juil 2013, 23:44
Localisation: Paris, Texas

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar rthomazo » 29 Juil 2016, 19:20

Porte a craqué cette année (en tous cas légèrement) en fin de tour. Et ce sera tout le temps pareil : il ne sera jamais sur le podium d'un GT.
Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Plus combatif
 
Messages: 3275
Enregistré le: 27 Mai 2016, 18:43
Localisation: Bretagne

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar rthomazo » 29 Juil 2016, 19:21

En fait la BMC est pas une équipe de GT. Porte et Van Garderen craquent toujours sur trois semaines (surtout TVG cette année et l'an dernier aussi, tout le temps après des journées de repos).
Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Plus combatif
 
Messages: 3275
Enregistré le: 27 Mai 2016, 18:43
Localisation: Bretagne

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar Gringo » 29 Juil 2016, 20:09

rthomazo a écrit:Porte a craqué cette année (en tous cas légèrement) en fin de tour. Et ce sera tout le temps pareil : il ne sera jamais sur le podium d'un GT.


Perdre 30 secondes après avoir tenté d'attaquer, quel craquage. :shock:
Avatar de l’utilisateur
Gringo
Directeur sportif
 
Messages: 3269
Enregistré le: 14 Déc 2014, 14:09
Localisation: Meilleur sur un vélo qu'en pronos...

Re: [WT] Tour de France 2016 - E20 p.821

Messagepar Panzer » 29 Juil 2016, 23:43

Kenan a écrit:
bullomaniak a écrit:Bah justement j'avais totalement raison.
Mais non :moqueur: :moqueur: :moqueur:

Bullo et la bonne foi, ça fait deux. :niais:
Avatar de l’utilisateur
Panzer
Maillot jaune
 
Messages: 10565
Enregistré le: 10 Juil 2013, 19:45
Localisation: #Jura2017

Re: [WT] Tour de France 2016 - E20 p.821

Messagepar Kenan » 01 Aoû 2016, 02:32

Panzer a écrit:
Kenan a écrit:
bullomaniak a écrit:Bah justement j'avais totalement raison.
Mais non :moqueur: :moqueur: :moqueur:

Bullo et la bonne foi, ça fait deux. :niais:
J'avais compté douze, mais les maths ça a jamais été mon truc :niais:
Avatar de l’utilisateur
Kenan
Plus combatif
 
Messages: 3496
Enregistré le: 09 Juil 2013, 23:44
Localisation: Paris, Texas

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar NikopOL77 » 01 Aoû 2016, 17:48

Richie Porte pourrait tout autant viser la victoire sur le Tour d’Espagne où le festival de courses de côte habituel semble plus adapté à ses capacités physiques et où le plateau est moindre que sur le Tour.


Je suis tout à fait d'accord avec ça. Le Tour phagocyte souvent les ambitions et je pense qu'il pourrait gagner la Vuelta. Le Giro et Le Tour, c'est trop pour lui. Après il y a aussi(e) la stratégie à 2 leaders qui m'interroge...

++
Avatar de l’utilisateur
NikopOL77
Chasseur de prime
 
Messages: 273
Enregistré le: 27 Juil 2015, 19:05
Localisation: Drôme

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar Lucas04100 » 03 Sep 2016, 10:50

À ce que je me souviennes, ce que j'ai vu sur le Tour de France 2016 est qu'il était un des plus forts en montagne, un des seul à suivre les attaques de Froome, mais bon c'est vrai qu'il est un peu juste pour des GT comme le TDF. J'aimerai bien le voir l'année prochaine, soit il fait Giro-Vuelta mais 100ème édition de Giro, il va avoir du beau monde ou soit il fait TDF-Vuelta.
Avatar de l’utilisateur
Lucas04100
Junior
 
Messages: 1109
Enregistré le: 07 Juil 2016, 14:30

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar morti rolo » 13 Fév 2017, 08:15

Sur une semaine ou une course de cote c' est un TOP 3 mondial.

Sur un GT il a souvent eu de la malchance et il en a pas abordé tant que cela en tant que leader. Il était surement le deuxième plus fort en montagne mais il a déçu sur les deux contre la montre en 2016.

Il reste un peu un mystère, un potentiel vainqueur du Tour qui fera peut etre jamais de podium.

On a vu plein de mecs moins talentueux que lui terminer sur le podium. Son potentiel est connu dans le peloton alors on appuie là ou ça fait mal pour l' éliminer.

Valverde a fait un podium sur le Tour sans etre un potentiel vainqueur par exemple. Péraud a fait un podium sans etre un vainqueur potentiel.

Porte a une pancarte qui lui empeche de faire une Voeckler par exemple ou une Peireiro. Il est obligé de faire son podium à la pédale avec sa réputation.

Je me posais une question dernièrement, si Rolland avait pris l' échappé de voeckler en 2011, il aurait eu des chances de gagner selon vous avec un coéquipier aussi fort que Voeckler à son service.
Avatar de l’utilisateur
morti rolo
Cyclo du dimanche
 
Messages: 181
Enregistré le: 22 Juin 2016, 18:36

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar Drakiv » 21 Fév 2017, 23:57

Valverde pas un potentiel vainqueur??
Le grand favori de 2007 quand même et toujours cité en favori en 2008 même si il a déçu a chaque fois
Pour porte c'est assez complexe on a presque pas assez d'expérience avec lui en tant que leader sur un gt sans qu'il lui arrive un blem dés le début
Avatar de l’utilisateur
Drakiv
Chasseur de prime
 
Messages: 288
Enregistré le: 13 Jan 2016, 20:38

Re: Richie Porte est-il un coureur de Grand Tour ?

Messagepar rthomazo » 22 Fév 2017, 11:32

Pour Rolland en 2011, à la veille de l'étape de Saint-Flour il est 46e à 6'34'', or Voeckler était 19e à 1'29'' au départ de cette étape.
En prenant l'échappée, Voeckler avait repris 3'54'' et donc le maillot jaune avec plus de 2' d'avance. olland, lui, se serait retrouvé aux alentours de la 20e place, à plus de 2' au général d'Evans et des Schleck, donc non il n'aurait pas gagné le tour.
Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Plus combatif
 
Messages: 3275
Enregistré le: 27 Mai 2016, 18:43
Localisation: Bretagne