Écrit le par dans la catégorie Coup de bordure, Edito.

Rohan Dennis vient à peine de battre le record de l’heure que déjà Thomas Dekker vient le défier. Ce mercredi 25 février, à Mexico, le coureur néerlandais s’attaquera à cette marque mythique détenue par de nombreux coureurs, grands champions comme anonymes. Depuis que l’UCI a assoupli les règles, autorisant les coureurs à s’aligner avec le matériel moderne employé lors des contre-la-montre et non plus seulement avec un vélo classique, sans roues pleines ni prolongateurs, le record de l’heure a retrouvé de l’intérêt auprès des meilleurs rouleurs du peloton. Si Thomas Dekker s’y attaque dès cette semaine, Bradley Wiggins a déjà annoncé qu’il s’y essaierait aussi, tout comme certainement des coureurs comme Cancellara. De même, il n’est impossible de voir certains coureurs refaire une tentative, comme Dennis, si son record venait à être battu ou pour améliorer sa performance.

  

Un record vieux comme le monde qui intéresse les plus grands

Le record de l’heure est aussi vieux que le cyclisme, si vieux qu’il est difficile d’en dater l’origine. Le point de départ officiellement reconnu correspond à la tentative d’Henri Desgranges en 1893. Le créateur du Tour de France était également sportif, signant une première marque modeste de 35,325 km. Le record est régulièrement battu pendant 20 ans, jusqu’en 1914 et la performance du Suisse Oscar Egg, signant 44,247 km. Celui-ci tombe en désuétude avec le premier conflit mondial. Il faut à nouveau attendre 20 ans environ et la tentative de Francis Faure en 1933. Celui-ci avait opté pour un vélo couché et sera de fait disqualifié par l’UCI, ce qui figera la définition du vélo utilisé dans les courses UCI. Cette tentative donnera naissance à un deuxième record, encadré à l’IHPVA sans limite technologique autre que la propulsion humaine.

Eddy Merckx, record de l'heure

La machine d’Eddy Merckx lors de son record de l’heure, une référence intemporelle.

Cette tentative a également le mérite de rendre ce record à nouveau populaire. Le Néerlandais Jan Van Hout est le premier à améliorer légalement la marque d’Oscar Egg. L’importance prise par le record de l’heure grandit au fil des années, au point d’intéresser les plus grands champions de l’époque. En 1942, Fausto Coppi inscrit son nom palmarès, avec 45,848 km. S’il n’est pas encore le Campionissimo, Fausto Coppi est déjà un très bon coureur à cette époque. Son record sera battu par Jacques Anquetil en 1956 avec 46,159 km, par celui qui s’illustrait sur le Grand Prix des Nations, à la veille d’un premier sacre sur le Tour de France. Ercole Baldini et Roger Rivière s’inviteront eux sur les tablettes jusqu’à ce qu’Eddy Merckx signe la performance ultime, qui servira longtemps de référence à l’UCI. En 1972, en altitude à Mexico, dans le même vélodrome que celui qui accueillera Thomas Dekker, le Cannibale porte le record à 49,431 km, record qui ne sera alors battu qu’en 2000, avec un matériel similaire.

 

Le record de l’heure succombe à la course technologique

Entre temps, les coureurs n’auront pas chômé pour faire tomber la marque d’Eddy Merckx, mais en exploitant toutes les ficelles du règlement à leur avantage. En 1933, l’UCI a défini les règles encadrant la forme du vélo, excluant alors les vélos couchés, tout en laissant une grande marge de manœuvre pour les protagonistes. Le record de l’heure voit alors apparaitre des positions aérodynamiques peu orthodoxes, travaillées en soufflerie, des cadres aux formes innovantes, des roues de taille multiples et des prolongateurs en tout genre. Francesco Moser est le premier à porter le record sur ce terrain, en 1984. Entouré d’une équipe scientifique, l’Italien ne laisse rien au hasard et pulvérise le record de Merckx avec 51,151 km, effaçant une marque vieille de 12 ans.

Graeme Obree, record de l'heure

Graeme Obree, symbole de la dérive technologique du record de l’heure

La bataille technologique atteint son paroxysme avec Graham Obree. L’Ecossais est un bricoleur de génie qui n’hésite à mettre en œuvre ses idées futuristes avec des matériaux de récupération. C’est donc sur une machine fait maison, qu’il dépasse en 1993, avec 51,596 km, le record de Merckx. Graham Obree sera en concurrence directe avec Chris Boardman, autre pistard renommé et célèbre pour ses performances sur les prologues du Tour du France. Les deux hommes franchissent successivement la barre des 52 km, avant que d’autres champions de l’équipe ne viennent s’y mêler, Miguel Indurain et Tony Rominger. L’Espagnol dépasse la barre des 53 km, tandis que le Suisse atteint 55,291 km à sa deuxième tentative. Chris Boardman aura cependant le dernier mot avec 56,375 km, en 1996, pour ce qui reste encore aujourd’hui la meilleure performance dans l’heure.

 

L’UCI durcit puis assouplit les règles

Le dernier record de Boardman sonne le glas du record de l’heure. L’UCI choisit de mettre fin à la dérive technologique et prend la performance de Merckx comme référence. Celui-ci devient à nouveau le détenteur du record, record qui devra dorénavant être battu dans les mêmes conditions, avec un vélo sans prolongateurs, équipé de deux roues à rayons de taille égale. Chris Boardman s’empresse en 2000 de mettre à nouveau la main sur ce record, en l’améliorant de seulement 10 mètres. Il sera ensuite battu en 2005 par Ondrej Sosenka et porté à 49,7 km. Coureur relativement modeste, Sosenska restera longtemps détenteur d’un record qui n’intéresse plus le milieu de cyclisme. Face à l’absence de tentative, l’UCI choisit de nouveau d’assouplir les règles, autorisant le même matériel que sur la route, lors des contre-la-montre.

Rohan Dennis, record de l'heure

Rohan Dennis, actuel détenteur du record de l’heure, mais pour combien de temps encore ?

Cette ouverture remotive les coureurs, certains y voyant l’occasion d’apparaitre fugitivement au palmarès d’un record mythique du cyclisme, avant que les meilleurs ne s’y attaquent et le rendent inatteignable. Jens Voigt est le premier à inaugurer une série de tentatives qui s’annonce assez longue. En signant 51,115 km malgré ses 43 ans bien tassés, l’Allemand prouve que le record peut tomber à de nombreuses reprises. Matthias Brändle l’améliorera rapidement, suivi par Rohan Dennis et une tentative ratée à mettre au crédit de Jack Bobridge. Thomas Dekker s’y frottera lui aussi. S’il semble inférieur à Dennis sur le papier, il pourra, lui, bénéficier des effets de l’altitude. Arrivera-t-il à battre le record ? Le record est encore amené à évoluer, en attendant que des spécialistes de l’effort solitaire, comme Wiggins, Cancellara voire Tony Martin ne s’y attelle. Le record rattrapera-t-il la marque signée par Boardman en 1996 ? L’ouverture de l’UCI est-elle une bonne chose pour le record de l’heure ? Ou bien celui-ci a-t-il perdu sa signification ?

N’hésitez pas à venir débattre du record de l’heure et à commenter la performance de Thomas Dekker sur notre forum.

 

Par CSC_3187,  Crédits image : Ludovic Péron, Marcela, Chisa12345, Christophe95 sous licence Creative Commons pour Wikimedia Commons

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Venez lire les derniers articles des rédacteurs du Gruppetto et profitez-en pour donner votre avis sur les sujets évoqués dans ces articles.

Modérateurs: Geraldinho, bouri

Re: L'Heure tourne enfin au record en 2015

Messagepar bullomaniak » 15 Mar 2015, 09:24

Article toujours d'actualité avec les échecs de Thomas Dekker et de Gustav Larsson. :ok:
Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Manager
 
Messages: 13633
Enregistré le: 27 Juil 2013, 22:05
Localisation: Elisa Longo-Borghini > all

Re: L'Heure tourne enfin au record en 2015

Messagepar Guame » 15 Mar 2015, 13:11

" Seulement " 50,016 km/h pour Larsson, il n'aurait pas battu le premier record de Jens Voigt. :louche:

Wiggo va tenter en Juin, au vu de son passé de pistard ( et même son futur :mrgreen: ), je crois qu'il va avoir le record de l'heure pendant un bon bout de temps. :o

Article très intéressant sinon qui retrace bien l'histoire de l'épreuve. :heureux:
Avatar de l’utilisateur
Guame
Manager
 
Messages: 22846
Enregistré le: 01 Juil 2013, 11:26
Localisation: A droite de Wim Vansevenant

Re: L'Heure tourne enfin au record en 2015

Messagepar Médé33 » 15 Mar 2015, 15:57

Ou bien celui-ci a-t-il perdu sa signification ?

Est ce mieux d'avoir Sosenka ou Wiggins au palmarès ?
Avatar de l’utilisateur
Médé33
Légende du Gruppetto
 
Messages: 27322
Enregistré le: 30 Juin 2013, 21:03
Localisation: NORAJ

Re: L'Heure tourne enfin au record en 2015

Messagepar CSC_3187 » 15 Mar 2015, 16:05

Médé33 a écrit:
Ou bien celui-ci a-t-il perdu sa signification ?

Est ce mieux d'avoir Sosenka ou Wiggins au palmarès ?


Rien n'empêchait Wiggins (ou un autre nom prestigieux) de battre le record avec un vélo traditionnel. On peut tourner la question dans l'autre sens.
Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Jersey rojo
 
Messages: 6174
Enregistré le: 02 Juil 2013, 19:15

Re: L'Heure tourne enfin au record en 2015

Messagepar Médé33 » 15 Mar 2015, 16:07

Quand tu vois Boardman et Mercx battu par un no-name louche, tu peux penser que Wiggins et Martin y seraient pas arrivés non plus.
Avatar de l’utilisateur
Médé33
Légende du Gruppetto
 
Messages: 27322
Enregistré le: 30 Juin 2013, 21:03
Localisation: NORAJ