Écrit le par dans la catégorie Coup de bordure, Humour.

Le Gruppetto vous propose de vivre 24h dans la roue du luxembourgeois Andy Schleck. Toute ressemblance avec des faits réels est fortuite…

7H30 : Le réveil sonne et la journée d’Andy Schleck commence par une chute, déjà, de son lit.

8H : Son frère Fränk l’appelle et lui propose d’aller à la pêche en cette belle matinée. Andy accepte.

8H03 : Finalement, Andy ne se sent pas apte pour pêcher et déclare forfait.

8H27 : Il commence plutôt sa journée par une partie de Fifa en ligne. Il l’emporte 3-0, sur tapis vert.
8H42 : Deuxième match, le luxembourgeois fait sensation quelques minutes puis abandonne en cours de route.

8H53 : Andy se balade sur internet et tombe sur la vidéo de Lance Armstrong expliquant comment changer un pneu de vélo crevé. Intéressé par les conseils du texan, Andy poste un commentaire lui demandant de faire une vidéo sur « Comment changer de braquet sans provoquer un saut de chaîne ? ».

9H02 : Andy envisage de s’entraîner aujourd’hui.
9H03 : Kim Andersen téléphone et rappelle le programme d’entraînement du jour.
9H04 : Andy n’envisage plus de s’entraîner aujourd’hui.

9H30 : Il se décide enfin et sort le vélo du garage.
9H34 : A peine parti qu’il crève de la roue avant, si proche de la maison, retour à la case départ pour changer tout ça.

10H37 : N’y arrivant pas et ne voulant alerter personne, Andy se remet la vidéo de Lance Armstrong, en boucle. Il change sa roue avec succès au bout d’une heure.
10H39 : Pris de remords, Andy revient encore à la maison et poste un nouveau commentaire, pour remercier Lance cette fois. Sous un pseudo anonyme bien sûr : Fränkschleckforever.

11H12 : Cette fois, Andy est lancé sur la route et semble retrouver ses sensations de sa grande époque.
11H16 : Andy est victime d’une fringale.
11H18 : N’ayant rien dans ses poches pour se requinquer, il décide de s’arrêter au bistrot « Chez Alberto ».
11H50 : Il en ressort après avoir avalé quelques morceaux de charcuterie, spécialité maison du bistrot et certifié sans clenbuterol. En revanche, il a fait le métier et a refusé les bières.

12H15 : Andy rattrape un groupe de cyclotouristes et fait le chemin avec eux. Sans passer de relais néanmoins.

12h17: Le groupe de cyclos s’arrête à un carrefour et hésite quant à la direction à prendre pour rejoindre le prochain village. Tout heureux de se rendre utile, Andy déclare : « Ne vous inquiétez pas, j’ai un plan… »

12H20 : Andy loupe un virage de sa descente et chute bêtement. Il n’est victime que de quelques égratignures heureusement.

12H22 : Il pleut et la chaussée est glissante dans cette descente. En voulant remonter sur son vélo, Andy dérape et retombe.

12H24 : Andy fulmine du temps perdu mais se dit que c’est un bon moyen pour s’entraîner et essayer de rentrer dans les voitures.
12H27 : Andy frôle de peu une Nissan, saleté de sponsor.

12H33 : Andy n’arrive pas à rentrer sur le groupe de quinquagénaires. Et évidemment, il n’y a pas de Fabian Cancellara pour faire la loi.

12H46 : Définitivement lâché, il poursuit seul sa route. Il en profite pour tester des positions aérodynamiques. Deux minutes, le temps d’avoir rapidement mal au dos.

13H24 : Andy en est à mi-chemin et perce de la roue arrière cette fois. Un cycliste amateur passe à ce moment là et l’aide pour repartir. Jour de chance, ce dernier n’a pas reconnu le champion.

14H00 : Andy se sent bien et décide de pousser un peu pour voir ce qu’il a dans les jambes.
14H02 : Un autre cycliste amateur le dépasse.

14H28 : Fränk Schleck le rejoint pour la dernière heure de sa sortie. Andy se teste une nouvelle fois et l’attaque. Puis se retourne pour voir où est Fränk.
14H29 : Fränk est dans la roue et se prend au jeu, il en met une lui aussi.
14H31 : Le cadet des Schleck explose en plein vol. Mais il a une excuse, son frère avait attaqué dans le sillage d’une moto. Et ça Andy n’aime pas, ça lui rappelle de mauvais souvenirs.
14H38 : Les Schleck traversent un petit secteur pavé. Fränk finit dans un buisson, encore un mauvais souvenir.
14H42 : Andy s’inquiète mais rien de grave pour son frère. Ils décident d’un commun accord de ne plus jamais en parler.
15H07 : La sortie est terminée pour Andy, Fränk prolonge en vue des futures échéances. Le premier n’en voit pas l’utilité et se croît parfaitement affûté.

16H : Méticuleux dans sa préparation, Andy travaille désormais son point faible en enchaînant les descentes de l’Amstel, celles de la bière avant tout.

16H52 : Préparation toujours, Andy se place devant sa télé et assiste à la victoire de Philippe Gilbert sur la Flèche Brabançonne. Ça lui fait penser que cette année, il va falloir faire sauter ce fameux bouchon de liège. Un Saint-Emilion, ça ne se refuse pas.

17H16 : Kim Andersen appelle pour savoir comment l’entraînement venait de se passer. Andy répond que tout s’est déroulé à merveille.

17H20 : Kim Andersen annonce fièrement qu’Andy Schleck sera le leader de la Trek pour les Ardennaises. Sur Twitter et Facebook.

17H24 : Andy Schleck likes this. Et il le RT.
17H26 : Philippe Gilbert aussi.
17H26 ( bis ) : Par contre, Christopher Froome ne bronche pas.

18H : Satisfait de sa journée, Andy Schleck s’enfile un goûter. Oui, à 18H.

18H05 : Fränk Schleck le rejoint et les deux préparent ensemble le repas pour ce soir.

18H06 : Andy se charge de mettre la table, il a un plan …
18h07 : Pendant ce temps, un documentaire passe sur la télévision luxembourgeoise et retrace la carrière des Schleck.
18h08 : Andy pleure en revoyant les images du podium du Tour de France 2011.
18h10 : Andy revoit également les images du podium du Tour de France 2010. Pas une émotion cette fois.

19h : La famille passe à table, les parents sont invités.
19h03 : Tout le monde écoute religieusement les anecdotes du père Johnny. Il semblerait que l’anecdote de la voiture ait été épargnée pour ce soir.
20H12 : Un poil alcoolisé, le père conseille désormais à ses fils d’arrêter leur carrière.
20H13 : Andy répond qu’il veut gagner le Tour de France avant d’arrêter.
20H14 : Fränk fait remarquer que son frère l’a déjà gagné.
20h15 : D’ailleurs, Fränk doit prendre ses médicaments, des diurétiques. Pas de panique, l’ordonnance du médecin le certifie.

20H20 : Steve, le troisième frère des Schleck, veut détendre l’atmosphère et propose des Pyrénéens, de Lindt. Andy préfère se contenter d’une madeleine.

20H24 : Fränk Schleck prend un Kinder et n’arrive pas à monter la surprise. Andy se souvient qu’il a déjà eu la même surprise et retrouve son plan.
21H : Le repas ne s’éternise pas. Demain, Andy prévoit une très grosse sortie et il souhaite rapidement se coucher.
21H30 : Avant de filer au lit, Andy regarde tout de même une dernière fois la vidéo de Lance Armstrong, histoire d’être sûr pour la prochaine fois.

 

 

Par Guame – Crédits photo – Kyro via Wikipédia Commons

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •